La Casa de Papel partie 4 (Netflix) : [SPOILER] est-elle morte ?

L’un des personnages principaux de La Casa de Papel était en mauvaise posture à la fin de la partie 3. S’en est-il sorti dans les nouveaux épisodes, disponibles depuis ce 3 avril sur Netflix ? Réponse. Attention, spoilers.

Attention, spoilers. Les paragraphes suivants révèlent des éléments d’intrigue de la partie 4 de La Casa de Papel. Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit.

Le final de la partie 3 de La Casa de Papel, riche en rebondissements, s’était terminé sur un énorme cliffhanger concernant le sort de Nairobi (Alba Flores). La jeune femme était tombée dans le piège de l’inspectrice Alicia Sierra (Najwa Nimri). Cette dernière a emmené le fils de Nairobi devant la Banque d’Espagne, ce qui la pousse à s’approcher trop près de la fenêtre pour voir son enfant. Les forces de l’ordre en profitent pour lui tirer dessus… Dès les premières minutes de la partie 4 de la série espagnole, la bande de braqueurs tente le tout pour le tout afin de sauver Nairobi et elle réussit !

Un tournant pour La Casa de Papel

Nairobi s’en tire miraculeusement et retrouve ses compagnons pour continuer le braquage. C’était sans compter la rébellion de Gandia (José Manuel Poga), l’antagoniste de cette partie 4. Cet agent de la sécurité surentraîné de la Banque d’Espagne réussit à s’en prendre à la bande et commence par enlever Tokyo (Úrsula Corberó). Caché dans un bunker, Gandia contacte la police et compte bien tuer tous les braqueurs présents dans la Banque d’Espagne. Il tourmente Tokyo et la laisse dans le bunker pour l’affaiblir psychologiquement et s’en prend ensuite à Nairobi qu’il enfonce dans une porte. En véritable agent du chaos, Gandia sème le trouble parmi les membres de la bande de braqueurs et libère Nairobi de son piège pour se retrouver face aux autres.

 

Déterminé à briser le mental du groupe, Gandia tient sa promesse et tue Nairobi d’une balle dans la tête. Sa mort provoque la terreur et les pleurs des braqueurs, notamment de ceux qui l’aimaient comme Helsinki (Darko Peric) et Bogota (Hovik Keuchkerian). Surtout que la jeune femme tenait à fonder une famille après le braquage. Ses amis n’ont qu’une idée en tête pour venger sa mort : détruire Gandia. Mais ils doivent suivre le « plan Paris » du Professeur et maintenir en vie le prisonnier afin de libérer Lisbonne. Le décès de Nairobi, un des personnages préférés des fans, marque un tournant dans La Casa de Papel après la mort de Berlin (Pedro Alonso). Comment la bande va-t-elle se remettre de cette disparition ? Il faudra attendre une potentielle partie 5 pour le découvrir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s