Kétamine: C13H16ClNO (LITT GENERALE) de Zoé Sagan

« C’est en attendant la fin que tout a commencé. En attendant l’éclipse de mon esprit. En attendant un rêve au besoin pressant d’être réalisé. Le 4 septembre 1998, jour de ma conception. Sous le nom de code de Zoé Sagan.

Achat  : https://amzn.to/2yjitlS

Chronique : C’est un livre  qui ne va plaire à tout le monde, c’est exactement  ce genre de livre que on aime ou déteste et…. que j’ai adorer et merci d’avoir l’audace le faire, j’en suis triste de pas l’avoir lu avant parce que  de prometteur mais au vu des critiques on sens que Sagan gène et franchement je vous le conseil .
Ce talent  qu’a Zoé Sagan (un pseudo) fait qu’elle arrive à parler de son sujet avec légèreté et, ce faisant, pertinent et n’hésite pas à trembler, même les lèvres pleines de sperme et l’on sent, et elle dit, que chez elle toute assurance est feinte. QUe c’est une femme et qu’elle tremblera à leur manière.
Elle parle d’IA et sais ce saisir des problématiques les plus contemporaines, essentielles et vitales.
C’est bien le grand plus de ce live qu’on fait du numérique qu’on peut causer d’IA sans s’intéresser le moins du monde au sciences humaines, avec une  numératie qui confine à l’illetrisme.
Le thème écrit par une intelligence artificielle donnant son point de vue « au vitriol » sur notre société, s’approche d’un conte philosophique.
D’autant que je suis parfaitement d’accord avec elle. L’omniprésence des écrans et des algorithmes dans nos vies, l’utilisation de nos données personnelles et l’émergence de l’intelligence artificielle sont des questions qu’il faut se poser aujourd’hui pour garder la main sur notre futur, j’en suis convaincue.
Mais il ne s’agit pas d’un roman.
Idéologiquement, ce texte est très à gauche et anti-homme (des salauds ou des violeurs, vous l’ignoriez ? « J’estime à 10% la proportion des hommes bien. » p. 140). Il vaut mieux le savoir car ce qui passe dans un roman est assez dérangeant dans un livre.
Vingt pages plus loin, le passage de la « néo-connasse » est vraiment drôle et dénonce, c’est bien (ou pas, ça dépend aussi de la manière).J’adhère à la thèse, et plus que tout aux propositions de réévaluation du réel, de l’émerveillement et du silence à lire et à ce faire son propre avis dessus.

Note : 9,5/10

 

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 853 KB
  • Nombre de pages de l’édition imprimée : 496 pages
  • Editeur : Au Diable Vauvert (16 janvier 2020)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français

Kétamine: C13H16ClNO (LITT GENERALE) par [Zoé Sagan, Zoe Sagan]

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s