The Wretched, le film d’horreur qui fait le plein dans les drive-in aux États-Unis

Sorti le 1er mai sur douze écrans à travers tout le pays et en vidéo à la demande, le film d’horreur « The Wretched » des frères Pierce est devenu le phénomène des drive-in pendant la crise sanitaire du Covid-19.

Lorsque Brett Pierce et Drew T. Pierce, deux frères scénaristes et réalisateurs, ont sorti The Wretched le 1er mai dernier, ils étaient loin de se douter que leur second long métrage allait devenir un véritable phénomène. Distribué par IFC Midnight, une société de production spécialisée dans les films d’horreur indépendants, ce succès surprise a envahi les drive-in américains après la fermeture des cinémas suite à la pandémie du Covid-19. Dès son premier week-end d’exploitation, du 1er au 3 mai, le film, projeté sur douze écrans seulement, avait déjà rapporté plus de 65 000 dollars. Depuis, le nombre de copies ne cesse d’augmenter, passant de douze à quarante-cinq écrans ce week-end du 22 mai, et les recettes avec. The Wretched, classé numéro un du box-office, a désormais récolté pas moins de 548 609 dollars.

Interrogé par le magazine Entertainment Weekly, l’un des réalisateurs du film, Drew T. Pierce, explique : « Nous n’étions qu’un petit film du Michigan. Nous avons toujours visé la Lune, mais avec un film indépendant, vous vous vous dites : « Nous allons sortir dans quelques cinémas, on va être joué pendant une semaine, et peut-être que dix personnes iront le voir. La plupart des gens le regarderont en streaming à un moment donné. » Mais chaque semaine, ça prend de l’ampleur. C’est une chose impensable. On va devenir une question de Jeopardy (un jeu télévisé américain, NDLR) un jour, parce qu’on va être le film à petit budget qui aura rapporté le plus d’argent. »

Plébiscité par le public… et la presse

Bien sûr, un tel succès s’explique par l’absence de grosse concurrence. La totalité des blockbusters de la saison ont été repoussés à une date ultérieure, comme Black Widow, laissant aux films plus confidentiels, comme The Wretched, la voie libre pour occuper le haut du podium. Au-delà de la faible programmation, le film – dont le budget demeure inconnu – bénéfie également d’un excellent bouche-à-oreille. En plus d’être un succès commercial, il a également reçu de bonnes critiques de la part de la presse américaine, comme le New York Times et The Hollywood Reporter, qui saluent sa qualité et son ingéniosité. Sur le site Rotten Tomatoes, The Wretched obtient un bon score de 73%.

Sur le compte officiel Instagram du film, les réalisateurs profitent de l’engouement autour de leur long métrage pour partager d’intéressantes images du tournage. L’occasion de voir à quoi ressemble le plateau d’un film à petit budget et les moyens qui ont été déployés. Toujours non daté en France, The Wretched raconte comment un jeune adolescent, bouleversé par le récent divorce de ses parents, découvre que sa voisine est en réalité une sorcière âgée d’une centaine d’années.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s