Le monstre chez moi de Amy Giles | 18 juin 2020

Hadley, 17 ans, survit au crash de l’avion de tourisme qui la transportait avec ses parents.

Achat : https://amzn.to/2YROGf5

Chronique : Cette histoire m’a vraiment touché, comme si les braillements sur la route ferroviaire de Long Island « m’avaient touché ». Elle comporte des représentations graphiques de la maltraitance et ses effets persistants sur les victimes en font une histoire extrêmement difficile à lire. La douleur de Hadley, ses sacrifices, sa culpabilité et sa colère n’étaient que trop réels. C’est un personnage à la volonté immense, que beaucoup peuvent malheureusement comprendre, mais que d’autres, je l’espère, pourront admirer. C’est une vraie survivante et je suis très satisfait d’avoir entendu son histoire, l’histoire de millions d’autres personnes.

Le monstre chez moi est sans aucun doute une histoire d’amour qui commence avec insta love. Insta love ne me dérange pas comme il dérange les autres lecteurs. Je me souviens de ce que c’est que d’être un adolescent et de tomber amoureuse si vite, donc je ne pense pas que ce soit totalement irréaliste à chaque fois. Je dirai que j’aime Charlie pour son intérêt pour l’amour et son caractère individuel. Nous avons besoin de plus de garçons dans le young adulte qui soient respectueux, honnêtes, sensibles, fiables, et qui soient une personne vraiment bonne. Charlie se sent naturellement impuissant face à la situation de Hadley, mais il ne cesse de tenter de faire ce qui est juste et de faire la différence. C’est un personnage vraiment admirable à mon avis. Bien que Hadley et Charlie deviennent très vite sérieux (un fait dont les personnages du roman prennent note), je pense qu’ils ont une relation douce, basée sur la confiance mutuelle, des attitudes saines l’un envers l’autre et une attention authentique l’un pour l’autre. Malgré l’amour instable, qui est en quelque sorte le point central de l’histoire, c’est une relation que j’aimerais voir davantage dans YA parce que c’est ce que les gens devraient viser dans la vie réelle

Ce livre est raconté en deux parties : « à l’époque », où Hadley et sa famille ont subi des sévices pendant sa dernière année de lycée et où sa relation avec Charlie s’est développée, et maintenant, après un accident d’avion, où Hadley est à l’hôpital et où la vérité sur tous les événements de « l’époque » est dévoilée. Les chapitres « maintenant » ne m’ont pas plu autant ; ils sont plus rares et beaucoup plus courts/moins mouvementé, mais ils sont toujours essentiels à l’histoire et j’ai été ravie de constater à quel point ils étaient bien imbriqués les uns dans les autres.

La seule véritable critique que j’ai formulée au début du roman (mais qui a pratiquement disparu à la fin de l’histoire) est que je pouvais dire que l’auteur est un adulte qui écrit une histoire sur les adolescents, ce qui est une de mes grandes préoccupations dans YA. Il y avait juste quelques conversations et réponses qui ressemblaient à une personne plus âgée essayant d’écrire plus jeune. Plus précisément, cela est apparu dans de nombreuses conversations sur le sexe dans l’histoire (il y a une scène sur la pratique du sexe sans risque que j’ai SUPER contente de voir, mais la phrase suivante suggère que les préservatifs ne sont pas nécessaires lors de l’utilisation de la contraception si votre partenaire se fait dépister, ce que je n’approuve pas& je n’ai pas compris si le protagoniste choisit d’utiliser un préservatif à la fin, donc j’étais un peu en conflit avec ce moment particulier). C’est une critique assez inoffensive, je la trouve agaçante à reconnaître mais elle n’influence pas vraiment l’histoire. Comme je l’ai déjà mentionné, à mesure que l’histoire s’intensifie, cette bizarrerie disparaît vraiment, alors je voulais la mentionner, mais cela n’a pas eu un impact énorme sur mon expérience de lecture.

Note : 9/10

  • Broché : 400 pages
  • Editeur : Nathan (2 juillet 2020)
  • Collection : GRAND FORMAT DIVERS
  • Langue : Français
  • ISBN-10 : 2092591061

51O2P4aAN3L

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s