La Maudite, Djinn – de Jean-Louis FETJAINE | 16 juillet 2020

Fille du roi Baudouin de Jérusalem, la princesse Alix s’apprête à accoucher d’un fils illégitime, fruit de ses amours avec le connétable Renaud Mazoir. Alors que le sort du nouveau-né paraît scellé, son père arrive à temps pour le sauver.

Achat : https://amzn.to/2PTG5Dn

Chronique :  Je ne savais pas trop à quoi m’attendre en lisant le résumé de cette histoire: on y parle à la fois de chevaliers, de croisades, de Moyen-Orient, de djinns et de sectes des assassins. Ça fait beaucoup d’univers à priori différents et souvent séparés dans les livres. Du coup, j’avais un peu peur de me perdre dans ma lecture.

Ça n’a pas été le cas. Malgré une intrigue assez complexe mêlant religion, folklore oriental et politique, j’ai quand même réussi à suivre le destin de la plupart des personnages de cette histoire. Ce qui n’est pas facile, parce qu’il y en a beaucoup et qu’ils sont tous très différents. D’ailleurs, là dessus, je suis frustrée: il aurait fallu développer plus la psychologie de tout un tas de personnages qui pouvaient être plus qu’intéressants. Là, on ne fait qu’effleurer leur histoire! J’aurais aimé voir grandir Fahd et Martin, comprendre leurs apprentissages, écouter un peu plus Saïf parler de sa vision du monde qui est très intéressante et qui ne prend que quelques pages de discussion. Les personnages de Zengi et Bernard de Valence ne sont pas assez montrés en action pour moi (oui parce que bon, j’aimerais bien comprendre pourquoi plusieurs personnages ne les apprécient pas!).

Et Alix, parlons d’Alix! C’est un personnage féminin destructeur, avec des motifs qui lui sont propres, qui suit son chemin dans un monde d’hommes où elle refuse d’être un pion. Ca, on le comprend bien. Le livre étant petit, c’est le côté relation magique avec le djinn qui est privilégié. Du coup, on est moins au clair sur ses motivations: est-ce qu’elles diffèrent de celles du djinn? Se remet-elle parfois en question ou reste-t-elle dans la rage?

Le monde de la magie oriental est bien décrit dans un chapitre, puis moins après, puisqu’on se concentre à nouveau sur la politique et les conquêtes, puis la religion,etc. Je suis bien d’accord que l’histoire de la Terre Sainte est des plus complexes, mais justement, ça mériterait d’être plus détaillé, plus approfondi, encore plus ancré dans une histoire et des coutumes.

En gros, ce livre va trop vite. Il y a énormément de choses intéressantes dedans, mais tous les sujets ne sont pour moi qu’effleurés. Je suis sûre qu’il y a un gros potentiel dans l’histoire que l’auteur a trouvée… Mais il faudrait plus qu’un livre pour lui permettre de développer le sujet..

Note : 7,5/10

 

  • Poche : 304 pages
  • Editeur : Pocket (16 juillet 2020)
  • Collection : Fantasy
  • Langue : Français
  • ISBN-10 : 2266286544

51FCTJjm0KL._SX303_BO1,204,203,200_

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s