L’Anomalie – 12 août 2020 de Michael Rutger

Archéologue au style anticonformiste, Nolan Moore publie sur sa chaîne YouTube une série de documentaires trépidants critiqués par les « vrais experts »… mais au public conquis. Prochaine mission : Nolan et son équipe décident de se lancer sur les traces d’un explorateur qui, en 1909, aurait découvert une mystérieuse grotte dans la paroi du Grand Canyon.

Achat : https://amzn.to/34YcD7I

Chronique : Michael voilà le truc. Vous êtes sur le point de devenir absurdement célèbre. Les gens vont vous harceler pour vous faire participer à leurs talk-shows. Saturday Night Live va faire une parodie de vous. David Letterman sortira de sa retraite juste pour faire une liste des dix meilleurs avec vous dessus. Il y aura de la fan-fiction. Tant de fan-fictions.

Tout le monde va savoir qui vous êtes. Vous allez avoir un certain poids. Vous aurez le pouvoir de faire bouger les choses. Ou pour empêcher les choses de se produire, selon le cas. Donc, en gardant cela à l’esprit…

S’il vous plaît, pour l’amour de Dieu, ne laissez pas Nicholas Cage jouer dans l’adaptation cinématographique de ce livre.

Le livre est écrit à la première personne, du point de vue de Nolan. Nolan est un « archéologue véreux » qui explore des mythes et une histoire que la plupart des gens rejettent comme des absurdités. Il passe du statut de créateur de série web à celui de série télévisée potentielle. Avec sa petite équipe, il part à la découverte d’une caverne présumée dans le Grand Canyon, que seuls quelques autres personnes ont prétendu avoir trouvée. Je dois être honnête, je n’aimais pas vraiment Nolan au début. En fait, je n’aimais pas vraiment la plupart des personnages au début, mais à la fin, je me suis intéressé à eux. J’ai un peu d’expérience professionnelle dans l’industrie de la télévision, mais du côté de la post-production, et je pense que l’auteur a su capter l’esprit et la camaraderie qui viennent avec le fait de travailler étroitement avec une équipe.

En fait, je suis assez impressionné par L’Anomalie. Ce qui est amusant dans la lecture de ce livre, c’est que je pensais être capable de prédire ce qui se passait, et quand je pensais avoir compris quelque chose, je ne l’ai pas fait. Eh bien, il y a une chose que j’avais prédit correctement, mais je ne dirai pas ce que c’était, et c’était à peu près tout. En tant que roman d’horreur, avec une bonne dose de science-fiction incorporée, il réussit. J’avais peur pour les personnages et pour ce qui pourrait leur arriver. Il y a beaucoup de scènes qui m’angoissaient, mais qui me donnaient aussi envie de tourner la page. Le simple fait de lire que les personnages devaient se faufiler dans les fissures des rochers, par exemple, m’a fait flipper. De plus, l’auteur a un vrai talent pour terminer les chapitres à un moment OMG !

Je ne veux vraiment pas dévoiler les parties du livre que je préfère, parce que d’une part, cela gâcherait le plaisir, et d’autre part, l’expliquer hors contexte serait tout simplement insensé. Il y a des choses vraiment folles qui se passent dans ce livre !

J’ai trouvé que c’était une intrigue unique et effrayante. Je n’étais pas totalement convaincu de la conclusion mais, encore une fois, je ne veux rien gâcher. Une belle découverte.

Note :9/10

  • ISBN-13 : 979-1028110062
  • Éditeur : Bragelonne (12 août 2020

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s