Les Jumeaux Fowl– 10 septembre 2020 de Eoin Colfer

L’un est un brillant esprit scientifique et ne porte que des costumes qu’il imprime en 3D… L’autre rêve de vivre à l’état sauvage et de parler aux animaux. Et pourtant, Myles et Beckett, onze ans, sont jumeaux.

Achat : https://amzn.to/2FsocK3

Chronique : Tous ceux qui ont déjà lu la série Artemis Fowl d’Eoin Colfer auront une bonne idée de ce que sera cette nouvelle série, elle met en scène les jeunes frères jumeaux d’Artemis, Myles et Beckett, âgés de 11 ans. Il y a beaucoup d’humour, des aventures à foison, des méchants sordides, et l’introduction d’une nouvelle fée bleue, un pixel (hybride de lutin et d’elfe) Lazuli Heitz, spécialiste de la Police des Éléments Inférieurs (LEP), ambitieux, sans pouvoirs magiques. Myles est un homme en costume, un génie intellectuel, un scientifique, méticuleux, suffisant, qui sait tout, avec une tendance à prendre plaisir à faire la leçon aux autres. Son frère, Beckett, ne lui ressemble pas, si ce n’est en apparence, il est peu enclin à porter des vêtements, prend plaisir à se moquer de Myles, est désordonné et désordonné, désireux d’apprendre les langues parlées par les animaux et on ne sait pas avec certitude quel est son niveau d’intelligence. Les jumeaux vivent sur l’île bien fortifiée de Fowl Irish Dalkey, sous l’œil protecteur de NANNI (The Nano Artificial Neural Network Intelligence), un système d’IA conçu par Artemis lui-même, avec l’aide de Myles.

Il existe un troll miniature, trouvé par Beckett, qui le prend pour un jouet, le nommant Whistle Blower, mais le troll est recherché par le monstrueux Lord Teddy Bleedham-Drye, âgé de 150 ans, un immortel qui cherche des moyens de vivre éternellement. Il veut le venin du troll qui, selon lui, est la réponse à sa quête, et a les Fowls sous surveillance. Il se fiche de ce qu’il doit faire pour mettre la main sur Whistle Blower, y compris le meurtre des jumeaux Fowl. Cependant, les jumeaux Fowl ont un autre méchant à leurs trousses, dans le but de mettre la main sur une fée, une agence de renseignement internationale secrète appelée ACRONYM. Une religieuse, Soeur Jeronima, la nonne-térogéologue, bien financée et soutenue par les gouvernements, est chargée de l’opération consistant à capturer les jumeaux Fowl, à les torturer et à les interroger. Les jumeaux se retrouvent détenus à Amsterdam, à Vérone et emmenés sur l’île bien défendue de St George, dans les îles Scilly, où ils doivent faire face à une alliance impie, à la mort et au danger, en s’associant avec Lazuli et Whistler Blower, et en se faisant appeler « les Regrettables ».

Artemis est dans l’espace, mais là, à l’arrière-plan de ce roman et Holly Short fait une véritable apparition dans le palpitant final. C’est le genre de lecture qui est susceptible de plaire à beaucoup, aux enfants, en particulier aux nombreux garçons qui ont une aversion particulière pour la lecture et à beaucoup d’adultes aussi. Je pense que c’est un livre idéal pour les parents qui envisagent de faire la lecture à leurs enfants ou avec eux, car il offre un potentiel de plaisir pour les deux parties. Les fans d’Artemis et d’Eoin Colfer apprécieront sans doute cette incursion dans une direction nouvelle mais familière de l’auteur, les jumeaux sont tout à fait le double acte. C’est une lecture très divertissante, inventive, comique et pleine d’esprit qui m’a fait anticiper le prochain épisode de la série.

Note : 9/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s