Test DVD : Les Parfums (3 Novembre 2020) De Grégory Magne Avec Emmanuelle Devos, Grégory Montel, Gustave Kervern

Anne Walberg est une célébrité dans le monde du parfum. Elle crée des fragrances et vend son incroyable talent à des sociétés en tout genre. Elle vit en diva, égoïste, au tempérament bien trempé. Guillaume est son nouveau chauffeur et le seul qui n’a pas peur de lui tenir tête. Sans doute la raison pour laquelle elle ne le renvoie pas.

Achat : https://amzn.to/3mPxyjo

Chronique : Une comédie finement bien écrite et réalisé par Gregory Magne qui est une réussite aussi bien dans le fond comme dans la forme !! On y suit un père célibataire qui trouve du travail via un employeur bossant dans une table de restaurant pour être le chauffeur de taxi d’une femme investit dans son job ayant pour particularité d’avoir un bon odorat dans les parfums et bien plus. Les relations vont être compliqués au départ puisque la dame est très exigeante pour porter les bagages, les odeurs et autres mais une amitié va naitre entre les deux personnages principaux. La première chose qui frappe dans ce long métrage, c’est la qualité de la mise en scène , les lumières, les décors sont très bien travaillés et agréable au visionnage à l’écran. Puis c’est drôle, c’est bien raconté et pourtant je me méfies des comédies Françaises de nos jours mais la c’est une exception. Puis Emmanuelle Devos choisit bien ses projets et demeure une fois de plus formidable aux cotés de l’excellent Gregory Montel et des seconds rôles connus comme Gustave Kervern ou Sergi Lopez. On passe un bon moment. Les Parfums est une belle histoire, drôle mais aussi remplie de belles choses. Les acteurs sont très attachants. Je conseille en ces temps difficiles.

Note : 9,5/10

Les Parfums : Photo Emmanuelle Devos, Grégory Montel

Vidéo  : Il s’agit d’une excellente présentation vidéo qui semble correspondre parfaitement au matériel source. Les couleurs sont profondément saturées d’une vitalité agréable et d’une profondeur délimitée. Les images sont résolues, avec une netteté stable, des détails nets et un raffinement subtil appréciable. Certaines scènes semblent mieux résolues que d’autres bien que je soupçonne que cela est lié à la photographie. Le contraste est dynamique sans être accablant et les noirs sont respectables en profondeur avec des détails perceptibles visibles sous un faible éclairage et des ombres. Je n’ai vu aucun signe d’artefacts liés à la vidéo et j’ai pensé qu’en général, la qualité vidéo était excellente.

Les Parfums : Photo Emmanuelle Devos

Audio : Il s’agit essentiellement d’un film basé sur les dialogues, mais certains aspects de la présentation utilisent efficacement les canaux arrière pour étendre la scène sonore. Le dialogue est limpide avec une description vocale exigeante et une texture raffinée. Le mix repose fortement sur les trois canaux avant. La séparation, l’imagerie et l’espacement directionnel sont excellents car le mélange de dialogue, de musique et de sons enregistrés est clairement articulé. Le canal LFE est utilisé principalement pour un impact subtil et pour les basses fréquences supérieures associées à la musique du film.

Les Parfums : Photo Emmanuelle Devos, Grégory Montel
  • Scènes coupées (20 min)
  • Entretien avec Jean Jacques, nez et parfumeur de la maison Parfums Caron (15 min)
  • Musique de Gaëtan ROUSSEL

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s