#Cyberpunk2077. bon allez un premier bilan au bout de 12 heures

#Cyberpunk2077. bon allez un premier bilan au bout de 12 heures :- la version PS4 Pro tourne. certes, il y a des bugs (3 écrans bleus en 12 heures), du popping, une poignée de trucs chelous, mais ce n’est vraiment pas la cata’ industrielle.- je pense qu’il y a clairement un souci avec le moteur physique-maison, pas fait pour un tel jeu d’action, un FPS en monde ouvert.- ce n’est pas un très bon GTA, ni un très bon Deus Ex. le jeu n’excelle pas à être autre chose que ce qu’il est. et c’est déjà beaucoup.- ce n’est donc pas un jeu-bac à sable, ni un immersive sim’, mais alors qu’est-ce que c’est ? c’est un jeu au final très narratif n’excellant pas par son gameplay, quasiment toujours imprécis, mais par son immersion narrative. la balade proposée est juste hallucinante. vraiment.- c’est un jeu-monstre, littéralement, rapiécé de partout, plein de coutures apparentes et traversé d’idées géniales (la ‘braindance’, le personnage de Johnny Silverhand, fantôme numérique qui m’évoque une sorte de Jiminy Cricket sardonique pour le Pinocchio que l’on incarne, ce V qui tente de devenir le roi du parc d’attractions). c’est un jeu qui épouse littéralement, en se présentant si mal fagoté, le chaos ambiant qu’il met en scène, cette vie grouillante qui avance malgré toute la violence des hommes. c’est un jeu, par ses défauts-même, qui devient hyper touchant.

Chronique de Alex Baugé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s