Les Chats sont éternels – 29 janvier 2021 de Fritz Leiber

Des chats familiers ou étranges, inquiétants ou sympathiques, des chats d’ici et des chats d’ailleurs : toutes les nuances de la psychologie féline observées avec une acuité exceptionnelle par une fine plume des genres de l’imaginaire.

Achat : https://amzn.to/3d4kIfp

Chronique : Pour la première fois, cet omnibus réunit l’ensemble des textes de SF de l’auteur qu’il consacra aux félins. Toutes les traductions ont été revues en profondeur par l’écrivain Timothée Rey, grand admirateur de l’auteur. Avec une introduction et un appareil cri­tique conséquents, il nous éclaire aussi sur l’importance des chats dans l’oeuvre de Fritz Leiber comme dans la SF.

  • Le roman « Le Millénaire vert » : C’est un livre amusant et excentrique qui se déroule dans un avenir dystopique du point de vue de l’ère McCarthy des années 1950. Il y a beaucoup de problèmes dans le monde avec un conflit entre les États-Unis libéraux débauchés et un fort courant politique en faveur de valeurs plus puritaines, toujours face aux Soviétiques. En même temps, le commun des mortels a un travail qui écrase les esprits, et recourt à toutes sortes d’évasions, de la RV, des spectacles exotiques (comme le catch homme-femme !!!) et toutes sortes de pornographie, tout en espérant que son travail ne soit pas rendu obsolète par un nouveau type de robot. Phil Gish est l’un de ces pauvres , mais son monde est transformé lorsqu’il est au chômage (à cause des robots mentionnés précédemment), et un étrange chat vert se promène dans son appartement. Sa vision du monde change soudainement et de façon spectaculaire, et il surnomme le chat « Lucky ». Avec sa confiance retrouvée, il se promène du côté sauvage, et même lorsque celui-ci perd son nouveau chat, la confiance qui s’est éveillée en lui demeure, et il commence une quête épique pour trouver l’étrange chat vert (qui aime la confiture de framboise). En cours de route, il rencontre le côté le plus sordide de la vie, ayant affaire à des voyous, des mafieux, des hommes d’affaires (parfois difficiles à distinguer des mafieux), une lutteuse, des agents fédéraux et des scientifiques. Il commence également à se demander s’il est sain d’esprit et s’il imagine tout, puisque personne d’autre qu’il rencontre ne voit le chat…., mais il se peut qu’ils l’aient manqué de peu. L’ajout d’un psychothérapeute ne fait que compliquer encore les choses, surtout lorsqu’il rencontre la fille du cambrioleur de chats, à la fois douce et violente.
  • La novella « Le Navire des ombres » Cette nouvelle de science-fiction se déroulant sur un vaisseau spatial où nous suivons notre protagoniste, Spar, un barman faisant partie de l’étrange société qui a évolué. Sans trop en dévoiler, c’est une histoire qui laisse beaucoup de place à la réflexion sur ce qui se passe à l’intérieur du vaisseau et sur la façon dont les gens sont contrôlés, ainsi que sur ce qui se passe à l’extérieur, dans la galaxie en général.

Une superbe livre à lire et qui regroupe des merveilles. Les Éditions Mnemos font fort encore une fois et nous régalent de récits juste parfait.

Note : 10/10

Éditeur : MNEMOS (29 janvier 2021) Langue : Français Relié : 560 pages ISBN-10 : 2354088345 ISBN-13 : 978-2354088347

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s