Les Irréguliers de Baker Street sur Netflix : c’est quoi cette série fantastique dans l’univers de Sherlock Holmes ?

Netflix met en ligne Les Irréguliers de Baker Street, une série ado surnaturelle qui se déroule dans l’univers de Sherlock Holmes.

Les Irréguliers de Baker Street : Affiche

De quoi ça parle ? 

Bienvenue dans le Londres du XIXe siècle, où les Irréguliers, un gang de jeunes marginaux, élucident des crimes surnaturels pour le compte du Dr Watson et de son mystérieux associé, Sherlock Holmes. Dans l’ombre de Sherlock  

Dans les romans de Sir Arthur Conan Doyle, les Irréguliers est le nom donné au réseau de SDF qu’emploie le célèbre détective pour l’aider à trouver des indices. Tom Bidwell s’est inspiré de cet univers pour le twister à la sauce fantastique dans Les Irréguliers de Baker Street, une série en 8 épisodes d’une heure.

Elle nous emmène dans le Londres malfamé du 19ème siècle, avec ses rues sales, ses enfants livrés à eux-mêmes et ses bordels repoussants. Jessie (Darci Shaw), Bea (Thaddea Graham), Billy (Jojo Macari) et Spike (McKell David) ont fait de ces ruelles sombres et humides leur terrain de jeu.

Lorsqu’un certain John Watson les approche pour leur demander d’enquêter sur la mystérieuse disparition de quatre nouveaux-nés, jamais ils n’auraient pu imaginer que cela les plongerait au cœur d’une bataille entre le bien et le mal, les anges et les démons, la lumière et l’ombre. 

Tom Bidwell, à qui l’on doit notamment Journal d’une ado hors normes, s’attaque à un monstre de la littérature anglaise, dont les récits ont maintes fois été racontés au cinéma et à la télévision. Mais il en fait cette fois ci une série historique ado et surnaturelle. Et le genre fantastique a déjà fait ses preuves auparavant sur Netflix (Stranger Things, La Saga Winx, Tribes of Europa …). 

Sherlock Holmes (Henry Lloyd-Hughes) n’en est donc pas le héros, bien au contraire : l’ancien génie de la déduction n’est plus que l’ombre de lui-même après un événement qui l’a bouleversé. Toxicomane, il vit reclus au 221B.

C’est son acolyte, le mystérieux Watson, qui œuvre dans l’ombre. Au même titre que Bridgerton, Les Irréguliers de Baker Street fait le choix de la diversité au sein de son casting avec notamment un John campé par Royce Pierreson (The Witcher).  

Autrement dit, cette nouvelle production britannique de Netflix réunit tous les ingrédients pour devenir un succès. Reste à voir si les abonnés seront passionnés par les enquêtes des Irréguliers de Baker Street…

3 réflexions sur “Les Irréguliers de Baker Street sur Netflix : c’est quoi cette série fantastique dans l’univers de Sherlock Holmes ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s