Dévolution – 31 mars 2021 de Max Brooks

Bienvenue à Greenloop, près de Seattle, petite communauté écolo privilégiée permettant à des ultra-riches de vivre au plus près de la nature, mais avec une technologie de pointe. Quand un proche volcan entre en éruption, Greenloop est soudain coupée du monde, et ses habitants jetés dans une épreuve de survie au jour le jour.

Achat : https://amzn.to/3cUIytq

Chronique : C’est le pire choix de livre à lire quand on est en confinement, nerveux, anxieux, que l’on tire son meilleur soutien émotionnel d’une bonne bibine et de papiers toilettes bien remplis (je les câline, c’est pour ça que les gens les achètent autant, non ? Ils ressemblent à des ours en peluche blancs et informes et j’ai récemment essayé de les utiliser dans une recette : il suffit de les mélanger avec du lait d’amande, de la guimauve et des pépites de chocolat : mon mari m’a dit que c’était le meilleur plat que j’ai jamais préparé de toute ma vie).

Quoi qu’il en soit, il s’agit d’une aventure effrayante, pleine d’action, sinistre, sombre, sauvage et dérangeante ! Vous devez réfléchir avant de décider de lire un livre de l’auteur de World War Z.
Ce que nous avons jusqu’à présent : Un grand chaos dans le nord-ouest du Pacifique éclate avec l’éruption du Mont Rainer. On nous présente alors la communauté Greenloop, composée de maisons intelligentes situées près de Ranier Park, isolées de la société.
Ils ont juste créé leur propre lieu de quarantaine sûr, clair et hautement technologique. Mais quel était ce hurlement venant des bois ? Et ces empreintes de pas ne peuvent pas appartenir à un vrai humain, n’est-ce pas ? Que diable est-il arrivé à ces animaux dans les bois ? Un massacre sanglant, moche et dégoûtant commence à terrifier la petite communauté. Peut-être qu’ils ne sont pas aussi sûrs qu’ils le pensaient, non ? Les monstres invisibles ne sont plus sous leurs lits. Ils sont réels, ils sont là dehors et ils viennent pour eux.

Je pense que les choses que j’ai le plus appréciées dans ce livre sont la caractérisation détaillée, stratifiée et divertissante et la progression addictive. Il y a d’autres narrations, mais l’histoire est principalement racontée par des entrées de journal. Le style de narration est captivant et maintient votre intérêt en éveil grâce à un mystère réaliste qui se construit lentement. Les choses deviennent plus violentes, crues et vulgaires à chaque seconde lorsque les monstres apparaissent.

Étonnamment, j’ai aussi aimé Kate (au début, elle m’irritait au plus haut point avec ses pitreries bizarres et bizarres et son comportement ultra-paranoïaque) et j’ai eu envie de frapper sa tête de je-sais-tout à plusieurs reprises, mais lorsque la crise survient, elle devient mon héroïne et la transformation de son caractère m’a rappelé d’autres super-héros de bandes dessinées : une personne qui semble ordinaire et effrayante peut être une énigme qui cache tant de potentiel en elle. Sa narration nous aide à comprendre la nature du danger contre lequel ils vont se battre, ce qui nous permet de voir plus clairement l’ensemble du tableau dans notre tête. Et son sens de l’humour noir, tragique mais aussi plein d’esprit, nous tient en haleine mais aussi curieux de savoir ce qui va se passer ensuite ! Quand la merde frappe le ventilateur, elle se transforme en une sorte de Sarah Connor avec plus de connaissances sur les monstres de la nature.

Dans l’ensemble, c’est un fantastique voyage en train que vous ferez, qui vous arrachera le coude, vous fera vibrer le cœur, vous fera trembler la terre, vous rendra fou. Il en vaut vraiment la peine, mais si vous ne pouvez pas supporter un livre qui vous fait perdre la tête, qui vous fait battre le cœur et qui vous fait monter le stress, vous n’êtes pas fait pour ce voyage complètement fou !

Note : 9,5/10

Éditeur : Calmann-Lévy (31 mars 2021) Langue : Français Broché : 270 pages ISBN-10 : 2702180752 ISBN-13 : 978-2702180754

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s