Le Cavalier Du Septième Jour – 25 avril 2021 – de Serge Brussolo

A Pueblo Quito, une localité frontalière du sud des États-Unis, une communauté défavorisée survit grâce aux retombées du commerce de la drogue. C’est également là qu’ont échoué nombre d’individus au passé tragique. A Pueblo Quito, tout le monde a quelque chose à cacher : crimes, trahisons, rêves absurdes, fantasmes sulfureux…

Achat : https://amzn.to/3euiZ1U

Chronique : Dans ce nouveau roman Serge Brussolo immerge son récit dans une histoire sombre et politique.

C’est un thriller, un vrai … Comme savent les faire Ken Follet ou John Grisham. Les ingrédients habituels sont utilisés. Par exemple, trois histoires sans rapport apparent entre elles démarrent et finissent par se recouper. Les personnages sont traditionnels voire caricaturaux : le jeune homme qui ce fait avoir par les antagonistes , la vieille folle ancienne artiste et l’ Indienne si tendre viennent peupler ce roman captivant qui se lit en deux nuits. Ne venez pas y chercher hémoglobine ou démon furieux . Évidemment, on frémit parfois .

J’ai vraiment pris du plaisir à la lecture du Cavalier Du Septième Jour, une perle de chez H&O édition Dès les premières lignes, nous serons captivés par un récit dense et rempli de suspense, qui ne laisse la place à aucune concession. Après avoir lu ce roman je peux vous certifier que le génie de Brussolo n’a rien perdu de son talent.
Il arrive à nous faire pénétrer dans le subconscient de ses personnages avec une relative facilité afin de nous les rendre attachants ou au contraire nous rebuter au plus haut point. Plus qu’un thriller, c’est également une véritable plongée dans l’âme humaine. Brussolo est toujours véritablement un grand maître en la matière.
Que ce soit pour nous narrer une abomination ou un thriller implacable, comme celui-ci, il est extrêmement doué.
Si vous appréciez les histoires où les rebondissements seront légionn ce roman est fait pour vous. Ici vous vous rendrez bien compte que la pire créature du mal qui puisse exister est issue de la race humaine. Une véritable perle Brussolienne du genre. Je vous le recommande sans aucune réserve.

Note : 9,5/10

Éditeur : h & o; h & o édition (25 avril 2021) Langue : Français Poche : 256 pages ISBN-10 : 284547380X ISBN-13 : 978-2845473805

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s