Comet Girl – 28 avril 2021 de Yuriko Akase

Sazan, jeune Terrien, est agent de voirie interplanétaire : il saute d’astre en astre pour opérer sur des chantiers. Son quotidien bascule lorsque Mina, chevelure flamboyante et scooter volant rouge, débarque en trombe dans sa vie… Pour repartir aussitôt: la jeune fille est pourchassée par tout ce que l’univers compte de pirates de l’espace, car elle abrite en elle un pouvoir incommensurable… Il n’en faut pas plus à Sazan pour décider de porter secours à Mina. Mais où chercher ? L’aventure commence !

Achat : https://amzn.to/3o0J510

Chronique : Un beau manga coloré, réconfortant et excentrique.
Si nous pouvons tous arrêter de nous extasier devant les superbes illustrations entièrement colorées (je ne veux même pas penser au temps qu’il a fallu pour utiliser des aquarelles pour chaque scène), parlons de l’histoire. Il s’agit d’une histoire d’amour décalée et excentrique, si on la réduit à ses ingrédients. Il y a même une bande de pirates qui sont amusants et plus que de la chair à pâtée pour les gentils.

Sazan est timide et un peu stupide, mais il a bon cœur. Il rencontre Mina lorsqu’elle le ramène du travail. Les problèmes la suivent partout, mais Sazan n’y voit pas d’inconvénient. J’aime que Mina ait plus de caractère que la fille maniaque habituelle. Elle ne tombe pas simplement amoureuse de la première personne qui lui montre de la gentillesse. Sazan a également plus de pouvoir que de rester assis à attendre que quelqu’un le rende intéressant.

La connexion initiale entre les deux est rapide et mignonne. La façon dont Mina le regarde innocemment, les yeux écarquillés, me rappelle Ponyo, et je fais de mon mieux pour ne pas me fier aux comparaisons. C’est de l’amour instantané, mais ça marche tellement bien. De plus, les personnages ont une vingtaine d’années !

Il s’agit d’une aventure de space opera trépidante, avec un équipage de pirates de l’espace adorables, un héros doux et ingénieux et une héroïne vraiment exceptionnelle. Le méchant, plus menaçant que caricatural, est bien étoffé. Le style artistique de la vieille école est magnifique, particulièrement beau en couleur tout au long du livre, et l’action se déroule dans un style cinématographique – j’avais l’impression de la regarder plutôt que de la lire. Toutes les émotions ont été mises en valeur – il y avait de l’humour, du pathos, de l’intensité, des combats bang ! pow !, des moments dramatiques à fleur de peau et une romance à couper le souffle. Je n’arrive pas à trouver une seule chose négative à dire sur ce manga, c’était tout simplement génial.

Note : 9,5/10

Éditeur : CASTERMAN (28 avril 2021) Langue : Français Broché : 240 pages ISBN-10 : 2203208708 ISBN-13 : 978-2203208704

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s