Pink All I Know So Far sur Prime Video : que vaut le documentaire sur la rockstar américaine ?

Disponible sur Prime Video, le documentaire Pink : All I Know So Far nous plonge dans l’intimité de la star américaine, entre sa tournée mondiale et sa vie de famille.

Le film documentaire P!nk: All I Know So Far suit la chanteuse lors de la tournée mondiale Beautiful Trauma en 2019. Il raconte le quotidien de cette femme époustouflante qui essaie de trouver un équilibre entre sa vie de mère, d’épouse, d’entrepreneuse et d’artiste internationale. P!nk: All I Know So Far dévoile des images de la tournée, d’interviews en coulisses et des documents personnels.

Depuis plusieurs mois déjà, les plateformes de streaming multiplient les projets de documentaires sur les artistes. Ce nouveau moyen de promotion permet à ces derniers d’accompagner la sortie d’un album ou d’illustrer les images d’une tournée. Et à l’heure où les salles de concert sont encore fermées, cela ne peut que faire du bien…

Amazon mise cette fois sur la rockstar américaine Pink avec un documentaire intitulé All I Know So Far. On retrouve la chanteuse en pleine tournée de son précédent album, Beautiful Trauma. Entre deux concerts, Alecia Moore, de son vrai nom, nous emmène dans son intimité et sa vie de famille. 

Elle a confié la réalisation à Michael Gracey, le réalisateur de The Greatest Showman. Ce dernier rend hommage à l’artiste et alterne scènes de concert et moments de calme. Il utilise le noir et blanc pour mettre en exergue ses moments de doute, ses questions existentielles, ses rêves… 

Pink, entourée de son mari Carey Hart et de leurs deux enfants.

All I Know so Far est un véritable témoignage de femme et de mère de famille, touchant, juste et profond. Plus que sa passion pour la musique et son enfance, elle partage dans ce documentaire l’amour qu’elle porte à sa famille. Elle en fait une lettre ouverte à ses deux enfants, Willow Sage et Jameson. Ces deux derniers y tiennent d’ailleurs une place importante, au même titre que son époux Carey Hart.

Si vous êtes fan de Pink, All I Know So Far est un must see. Vous apprécierez encore plus cette artiste complète qui prône l’acceptation de soi et des autres. Et même si la musique passe peut-être trop en second plan (le documentaire est assez avare en scènes de concert, sauf vers la fin), vous n’aurez qu’une envie après le visionnage : écouter en boucle la discographie de l’artiste.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s