Prime Time sur Netflix : c’est quoi ce thriller polonais haletant sur une prise d’otage à la télévision ?

Racontant une prise d’otage à la télévision à l’aube de l’an 2000, Prime Time est un thriller polonais qui ne laisse pas indifférent. Ce long-métrage présenté au Sundance Film Festival est à découvrir sur Netflix. DE QUOI ÇA PARLE ?

1999. Sebastian s’enferme dans un studio de télévision. Il a deux otages, une arme et un message important pour le monde.

Prime Time

Premier long-métrage de Jakub Piątek, Prime Time est un thriller qui a fait sensation au festival de Sundance et qui est désormais disponible sur Netflix. Se passant pendant la nuit de la Saint-Sylvestre 1999 en Pologne, le film suit le geste fou de Sebastian, un jeune homme prêt à tout pour passer à la télévision.

Déterminé, il s’incruste dans une émission et prend en otage la présentatrice ainsi qu’un homme de la sécurité. Pendant plusieurs heures, Sebastian exige des producteurs, de l’équipe régie et du directeur de la chaîne de pouvoir être retransmis en direct afin de délivrer un important message au monde.

Porté par l’impeccable performance de Bartosz Bielenia, Prime Time est un excellent thriller qui joue sur une tension palpable et pressante et qui réussit à s’éloigner avec intelligence des clichés du genre en se débarrassant d’éventuels fioritures en s’ancrant dans le réel et en allant droit au but.

Sur fond de fantasme de bug de l’an 2000 et de protestations politiques et sociales, Sebastian intrigue par son envie folle de s’exprimer en direct à la télévision polonaise. Pourtant, Prime Time fait le choix malin de ne jamais dévoiler les véritables intentions du jeune homme, ni d’en raconter trop sur sa vie. Si certains resteront sur leurs faims, d’autres apprécieront cette large possibilité à l’imagination.

Jusqu’aux dernières minutes, particulièrement violentes et dramatiques, on est pris dans un tourbillon de tension et de suspense dans un espace confiné oppressant et gênant qui fait redouter le pire à chaque instant. Pour une première réalisation, Jakub Piątek réussit à réinventer un genre et à lui offrir une humanité et une simplicité bienvenus tout en créant une ambiance tendue constante. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s