American Nightmare 5 : Explication de la fin du film !

American Nightmare 4 est disponible sur Netflix ! Si vous souhaitez connaitre l’explication de la fin de American Nightmare 5, lisez la suite ! Tout comme les films qui l’ont précédé, ce volet de la franchise American Nightmare est un pur chaos sanglant qui se termine avec l’Amérique en flammes. Sauf que cette fois, les sirènes de la Purge ne sont d’aucune aide : le crime continue de sévir et le pays de s’embraser. C’est vrai, American Nightmare est vraiment éternelle.

Cela a fait beaucoup à encaisser, mais nous sommes ici pour analyser la fin et comprendre ce que cela signifie pour l’avenir de l’univers de American Nightmare. Voici donc l’explication de la fin de American Nightmare 5 !

Explication de la fin de American Nightmare 5

Dans la bataille finale de American Nightmare 5, le chef de tribu Chiago conduit notre groupe de héros à la frontière mexicaine, alors que les deux camps s’arment pour se battre. Depuis que le groupe a tué sa mère plus tôt dans le film, le suprémaciste blanc et purger Dalton et sa petite armée d’alliés poursuivent nos héros jusqu’à la frontière. Acculés, les gentils n’ont d’autre choix que d’arrêter de fuir et de se défendre.

Pendant la fusillade massive qui s’ensuit, Chiago fait traverser Cassie et les autres survivants tandis que Juan, Adela et Dylan font de leur mieux pour repousser l’assaut. Quelques minutes plus tard, Dalton et un autre Purger coincent Adela et Dylan, et ils semblent avoir le dessus. Alors qu’il est presque trop tard, Juan utilise son lasso de Chekov dans un dernier moment de bravoure pour sauver sa femme avant d’abattre Dalton d’une balle dans le crâne.

Les autres héros parviennent à traverser la frontière sains et saufs, et sont même accueillis par des nouvelles réjouissantes. L’accouchement de Cassie a été un succès, et Dylan est récompensé pour ses remarques racistes et sa moralité douteuse par un magnifique nouveau bébé. Tout est bien qui finit bien, du moins pour Juan et Adela, car ils sont finalement rentrés chez eux.

À la toute fin de American Nightmare 5, nous avons droit à une fin étonnamment optimiste pour un film de “Purge”. Tous ceux qui méritent d’être sauvés s’en sortent sains et saufs et traversent la frontière mexicaine. Cassie a un bébé en bonne santé et survit pour élever l’enfant. Juan et Adela rentrent chez eux, et pour eux, c’est la fin la plus heureuse de toutes, car ils n’ont pas à retourner en Amérique. Mais si l’on s’intéresse à la nation “autrefois grande”, on commence à voir le côté cynique du film.

Le plan final fait un zoom arrière pour montrer les États-Unis d’Amérique en feu. Des messages radio laissent entendre qu’il y a un conflit et que les gens commencent à se défendre contre leurs agresseurs. L’avenir des États-Unis reste ambigu, mais les extrémistes qui ont organisé cette grande purge sont toujours là et continuent de tuer et de détruire. En ce sens, la fin de American Nightmare 5 est également extrêmement sombre et laisse le public incertain quant à l’avenir de la franchise.

american nightmare 5 fin

L’importance des frontières

Le dernier message politique explicite de American Nightmare 5 est un appel à l’empathie à imaginer que vous êtes à la place de quelqu’un d’autre. Le passage des Américains au Mexique est un symbole de ce thème, et la fin suggère que le Canada et le Mexique ont fourni suffisamment d’aide aux réfugiés américains pour qu’ils puissent commencer à reconquérir leur pays déchu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s