Star Wars : Escadron Alphabet tome 2: Où l’ombre s’abat (02) Poche – 12 août 2021 de Alexander FREED

Dans ce deuxième opus de la trilogie, l’Escadron Alphabet poursuit sa traque des chasseurs TIE de l’Escadre de l’Ombre.

L’escadron hétéroclite d’Yrica Quell ne désespère pas de mettre un terme aux exactions de l’Escadre de l’Ombre, mais tous leurs efforts semblent vains et une forme de tension commence à monter entre eux. Déterminée à achever le combat une fois pour toutes, Quell s’allie à Caern Adan, agent controversé du Renseignement de la Nouvelle République, et à la légendaire Générale Hera Syndulla, afin de préparer la mission la plus risquée de sa carrière : piéger l’Escadre de l’Ombre et mettre définitivement fin à la traque.

Achat : https://amzn.to/3DRzZev

Chronique :Star Wars : Escadron Alphabet a été écrit par l’auteur de best-sellers du New York Times, Alexander Freed. Shadow Fall est le deuxième tome de la série.

PERSONNAGES : Les personnages de l’Escadron Alphabet se retrouvent dans ce roman. Dans ma critique du premier livre, j’ai parlé brièvement de Yrica Quell et de Wyl Lark. Maintenant, je vais parler de Chass na Chadic et de Soran Keize.

Chass na Chadic : Elle a été inspirée par Jyn Erso, un vrai héros, pas un mythe ou une légende. Chass est agressive et parfois un peu lunatique. Elle semble perdue, comme si elle ne savait pas qui elle est vraiment, qui elle doit être ou devenir. Elle est provocante et ne s’entend pas très bien avec les autres. Elle fait abstraction des autres en mettant de la musique dans son cockpit. Son enfance a été difficile, mais les choses qu’elle a apprises à cette époque de sa vie l’aident à surmonter un événement difficile et quelque peu étrange dans la bataille actuelle.

Soran Keize : Le Major Soran Keize méprise l’Empire après l’opération Cinder. Ses yeux ont été ouverts sur la noirceur de l’Empereur. L’Empire n’était pas un gouvernement juste dont les intérêts étaient de protéger et de servir le peuple de la galaxie. Il ne s’agissait que de pouvoir. Son amour de l’Empire s’est éteint, sa loyauté envers Shadow Wing demeure et sa soif de vengeance contre l’Escadron Alphabet est féroce.

PENSÉES GÉNÉRALES : Alexander Freed prouve une fois de plus qu’il est un auteur de premier plan. La formation de la Nouvelle République n’est pas du tout facile ! J’aime que nous puissions voir à quel point les restes impériaux sont encore féroces et puissants, bien sûr qu’ils le sont, ce récit se déroule avant la bataille de Jakku. L’Empire était massif, la bataille ne s’est pas terminée avec Endor, comme certaines troupes militaires ont pu le penser. Vous pouvez sentir le désespoir des soldats et des pilotes. La guerre n’est pas finie mais le désir de voir les combats s’arrêter est grand. La tension est extrêmement élevée dans cette histoire. Les émotions que traversent les personnages se dégagent des pages ! De nombreux moments font monter votre anxiété et vous gardent collé au livre.

Vous brûlerez ces pages si vite que vous risquez d’allumer un feu !

Il s’agit d’une étude de caractère merveilleuse et plus profonde pour quelques-uns des personnages. Dans le roman précédent, ils avaient un côté plus mystérieux, leurs antécédents n’étaient pas explorés. Dans ce roman, nous explorons le passé d’un certain personnage qui contribue à faire avancer l’intrigue. L’histoire progresse en passant du point de vue d’un personnage à celui d’un autre. C’est assez simple à suivre pour une histoire de guerre qui a tant de rebondissements. Freed est l’un de ces auteurs qui comprend le développement des personnages et la façon de rendre chaque personnage unique. Les dialogues sont géniaux ! La tension, la culpabilité, la surprise, la colère, etc. étaient si bien écrites.

La guerre dans ce qu’elle a de pire, la diversité dans ce qu’elle a de meilleur. Il y a un personnage auquel tout le monde peut s’identifier !

J’ai été agréablement surpris par certains résultats de l’histoire. Ma peau s’est hérissée de frissons à plusieurs reprises. Il est rare que je réagisse de manière audible à des événements qui se produisent dans un livre. J’ai beaucoup apprécié ce roman. Je ne me souviens pas avoir terminé un livre en ayant des frissons et la mâchoire tombante de surprise.

Note : 9,5/10

Éditeur ‏ : ‎ Pocket (12 août 2021) Langue ‏ : ‎ Français Poche ‏ : ‎ 576 pages ISBN-10 ‏ : ‎ 2266316052 ISBN-13 ‏ : ‎ 978-2266316057

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s