The last one to die – 16 septembre 2021 de Cynthia MURPHY

Elle pensait vivre le meilleur été de sa vie… ce sera peut-être le dernier.

Niamh, 17 ans, a travaillé comme une dingue pour pouvoir se payer des cours d’été dans la plus grande école d’art dramatique de Londres. Elle s’imagine découvrir une ville accueillante mais se heurte à une ambiance glaçante : de nombreuses jeunes filles, dont ses nouvelles amies, se font violemment agresser. Toutes ont le même profil, celui de Niamh… qui va se retrouver au coeur
du plus effrayant des films d’horreur !

Achat : https://amzn.to/3BU70Vr

Chronique : Niamh se rend d’Irlande à Londres pour suivre des cours de théâtre. Elle espère y apprendre de nouvelles techniques de jeu et se faire de nouveaux amis. À son arrivée, elle se lie d’amitié avec Sara et change de dortoir avec elle, mais peu après, Niamh découvre que Sara a été sauvagement assassinée dans sa chambre. Ce qui suit est une série d’attaques sinistres sur des jeunes femmes. Le fait que les victimes aient toutes un lien avec Niamh et lui ressemblent étrangement rend la situation encore plus inquiétante.

Pour se distraire, elle se consacre entièrement à son stage dans un vieux musée victorien. Le passé meurtrier et surnaturel du musée joue un rôle important pour Niamh, de même que le rôle de Jane (qui était une personne réelle), ce qui la met mal à l’aise car elle présente également une ressemblance frappante avec Niamh. Lorsqu’elle se lie d’amitié avec le mystérieux et magnifique collègue Tommy, ils s’entendent bien et la possibilité d’une romance semble être la distraction bienvenue dont elle a besoin. Les sombres secrets de Tommy l’amèneront-ils à être blessée de plus d’une manière, y a-t-il un lien surnaturel entre le tueur en série du passé et celui du présent, et le meurtrier frappera-t-il à nouveau et fera-t-il de Niamh sa prochaine victime ?

Ce livre est vraiment superbe car c’est une histoire captivante et pleine de suspense qui m’a accrochée dès le premier chapitre. J’ai aimé la disposition des chapitres qui sont relativement courts, ce qui a permis de garder le rythme et d’augmenter la tension de l’intrigue. La combinaison d’une histoire criminelle moderne, d’un tueur en série victorien et d’un contexte historique a ajouté des dimensions différentes au récit. Niamh est indépendante, forte et va au bout de ses rêves, ce qui fait d’elle un point central intéressant de l’histoire. J’ai été ravie que Niamh soit originaire d’Irlande et qu’elle ait des traits de caractère, un argot et un passé irlandais. J’ai trouvé que cela contribuait à étoffer le personnage et à donner de la profondeur à sa personnalité. Le seul inconvénient est que certains moments de danger pour Niamh semblaient se résoudre trop facilement, mais dans l’ensemble, c’est un thriller bien exécuté avec une touche de surnaturel.

Les personnages avec lesquels Niamh interagit sont tous chaleureux et, à la fin du livre, j’avais personnellement l’impression qu’ils étaient mes amis. Je leur ai fait confiance, je les ai aimés, je les ai adorés, mais aurais-je dû leur faire confiance à tous ?

De la vibrante couverture de Jamie Gregory à la toute dernière page, Le dernier à mourir est d’une qualité époustouflante ! Le récit est si complet que vous tirerez plus de profit de la lecture de ce livre que de la recherche de votre chemin dans Londres sur Google Map ! Cela renforce l’atmosphère, cruciale pour ce livre, où le folklore anglais se fraye un chemin à travers les pages !

Si vous aimez les livres captivants avec un protagoniste plein d’esprit et de force d’âme, remplis de suspense, de cliffhangers en fin de chapitre et d’un tueur rôdant sur les pages et causant plus que de simples coupures de papier, alors ce livre est fait pour vous ! La fin m’a touché à la jugulaire ! Je ne m’attendais pas à ce que le livre se termine comme il l’a fait, wow !

Note : 9/10

Éditeur ‏ : ‎ Slalom (16 septembre 2021) Langue ‏ : ‎ Français Broché ‏ : ‎ 272 pages ISBN-10 ‏ : ‎ 2375543017 ISBN-13 ‏ : ‎ 978-2375543016

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s