Confessions d’un hétérosexuel légèrement dépassé de Frédéric Beigbeder

Achat : https://amzn.to/3GP1zwa

« Longtemps j’ai cru que la vie était une fête ; passé la cinquantaine, la vie est un interminable lendemain de cuite. J’ai toujours voulu être transgressif sans savoir que j’étais conformiste. Aujourd’hui, je me sens mieux dans un monastère augustinien qu’au bordel, et les militaires m’amusent plus que les fashionistas.

Chronique : Frédéric Beigbeder livre ici une œuvre indéniablement authentique, bien que parfois maladroite dans la présentation de certaines de ses idées, en particulier lorsqu’il aborde le sujet de #MeToo. Écrit par un homme de plus de 55 ans, blasé et qui semble avoir tout vu, cet ouvrage provocateur nous fait prendre conscience que la jeunesse n’est pas aussi idyllique qu’elle en a l’air. Nous avons affaire à un auteur qui a mûri et qui a retrouvé les vraies valeurs, loin des projecteurs. Son style d’écriture, sa manière de formuler ses idées, son humour (souvent incompris), sa provocation et son auto-dérision qui lui sont propres, ne laissent personne indifférent. Tout est présenté avec élégance, et l’auteur porte un regard lucide et avisé sur notre société. Cela dit, j’ai trouvé que la première partie de l’essai était plus intéressante que la suite, qui m’a semblé un peu superficielle.

Éditeur ‏ : ‎ Albin Michel (5 avril 2023) Langue ‏ : ‎ Français Broché ‏ : ‎ 176 pages ISBN-10 ‏ : ‎ 2226478388 ISBN-13 ‏ : ‎ 978-2226478382

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s