Dans les pas du fils – 20 janvier 2021 de Renaud François , Tom François , Clémentine Fourcade

Entre Renaud et son fils Tom, c’est l’incompréhension. À dix-sept ans, l’adolescent semble glisser sur une mauvaise pente : échec scolaire, violence, drogue…

Achat : https://amzn.to/39SlR6z

Chronique : Réconciliation d’un père et de son fils au fil d’un périple à cheval de 4 mois au Kirghizstan. Ce roman graphique est intéressant pour la beauté des paysages qu’ils traversent et pour leurs contacts presque quotidiens avec les gens du pays qui les accueillent chaleureusement dans leurs yourtes. Tom, le fils apprend ainsi avec les jeunes à rassembler le bétail, à chasser et pêcher, à traire les juments et préparer le koumis’. Il découvre aussi son amour du cheval et le sens des responsabilités. Petit à petit les clashs quotidiens entre le père et le fils s’espacent et ils retrouvent une vraie relation d’amour et de respect mutuel.
Ce témoignage est doublement émouvant. le lecteur est face à une nouvelle culture. C’est un choc pour Tom mais aussi le lecteur. Et puis le lecteur ressent la détresse de Renaud et la colère de Tom. Pas de faux semblant. Tom et Renaud nous confie leur difficulté à communiquer, leur manque de gestes affectueux l’un envers l’autre.
J’ai été émue aussi par le rapport de confiance qui s’installe entre Tom et Django. Comme quoi un animal peut faire ressortir le meilleur en soi.
Dans les pas du fils c’est certes un plongeon dans l’inconnu mais pour nous parents il nous met face à notre réalité sur nos rapports conflictuels avec nos enfants.
Père et fils au delà du road trip nous donne une très belle leçon de vie. les dessin aide à une très belle morale et provoque chez moi un immense coup de coeur.

Note : 10/10

Éditeur : Calmann-Lévy (20 janvier 2021) Langue : : Français Relié : 168 pages ISBN-10 : 270218216X

Défense d’entrer! BD T02: Le fantôme du lac – 2 septembre 2020 de Caroline Héroux , Lisette Morival , Aurélie Guarino

Ça y est Lolo, part en colonie de vacances! En camping dans les bois, il rêve à toutes les bêtises qu’il va pouvoir faire avec ses copains sans avoir sa famille sur le dos. Mais ce qu’il ne sait pas, c’est que le fantôme de Victor le mort est bien décidé à lui gâcher son été. Une aventure super drôle… Sauf pour lui!

Achat : https://amzn.to/3nMnwj4

Chronique : Cet bd est l’adaptation du roman du même nom de Caroline Héroux, la plume de Lisette Morival surprendra les jeunes lecteurs qui pensaient lire une histoire de de gags, bien que c’est le sujet il creuse ici une belle histoire qu’il développe sur le long de la bd
Une BD surprenante qui explique en douceur et permet une réflexion sur l’amitié et la fraternité plutôt saine pour éviter parler de la vie scolaire.

Les illustrations en couleurs sont exceptionnelles sur les expressions des personnages, du fait du trait caricatural, ce qui va vous valoir des crises de fous rires !
Si vous souhaitez vous amuser intéressez-vous d’abord à ce personnage de lolo mal assorti qui vous montrera ce qu’il vous attend…
Vous avez soif de mésaventures… euh, d’aventures très marrantes avec des personnalités complètement décalées, cette bande dessinée est pour vous !

Note : 9,5/10

Éditeur : Kennes Editions (2 septembre 2020) Langue : : Français Relié : 48 pages ISBN-10 : 2380751277

Rages T01: Le Rideau de Titane – 16 septembre 2020 de Dan & Tome

Dans ce pays imaginaire (mais l’est-il tant que cela?) peuplé exclusivement d’animaux, tout oppose le Nord et le Sud jadis en guerre et désormais séparés par un mur infranchissable: le Rideau de Titane.

Achat : https://amzn.to/39CpJbA

Chronique : Content mais frustré, ce tome est une toute petite intro a un univers qui se promet bien sale et violent…
C’est sombre à souhait et glauque d’autant, cru dans la représentation des tueries et des sévices psychologiques subies par tous les personnages rencontrés.
Ni naïf ni putassier, les grands thèmes chers aux dystopies bien sanglantes sont ici exploités. Des illusions aux rêves brisés, de la propagande heurtant avec fracas la réalité pour la pulvériser, jusqu’aux masses grouillantes excitées par la violence spectacle et tenues en laisse par la peur même de participer à ce spectacle… Tout y est pour créer une ambiance anxiogène au possible.
Mais cela reste une introduction partielle, parce qu’à trop se concentrer sur la représentation visuelle de la violence, le scénario prend (beaucoup trop) son temps pour démarrer. Ce serait génial si j’avais directement la suite sous la patte tant forte est l’envie d’y aller, mais avec les délais classiques de parution des BD, je doute me souvenir assez des quelques éléments distillés pour raccrocher avec un tel enthousiasme.
Visuellement, c’est très, très beau, il n’y a rien à redire là dessus. La ménagerie anthropomorphe est magistralement diverse et bien exécutée. Certains animaux sont dérangeants à souhait (mention spéciale pour les Girafes docteurs de la Mort) et les décors œuvrent parfaitement à l’élaboration de l’esprit grandiose, grandiloquent et outrancier du pays de An-Ahm , tout souillé qu’il est de ces milliers de rêves brisés, de la lente invasion de la pourriture de sa corruption et de sa propre déliquescence programmée.

Chronique de un riou

Éditeur : Kennes Editions (16 septembre 2020) Langue : : Français Relié : 80 pages ISBN-10 : 238075148X

Titus et les lamas joyeux – Mission sac de piscine / Au secours, un ado de de Anne-Gaëlle Balpe (Auteur), Zoé Plane (Illustrations)

Les Lamas Joyeux sont toujours prêts et ils n’ont peur de rien.

Achat : https://amzn.to/38qkIlJ & https://amzn.to/3ri54Sk

Chronique : Une BD surprenante qui explique en douceur et permet une réflexion sur l’amitié et la fraternité plutôt saine pour éviter parler de la vie scolaire. Les illustrations en couleurs sont exceptionnelles sur les expressions des personnages, du fait du trait caricatural, ce qui va vous valoir des crises de fous rires !
Vous avez soif de mésaventures… euh, d’aventures très marrantes avec des personnalités complètement décalées, cette bande dessinée est pour vous !

Note : 9,5/10

Éditeur : Nathan (1 octobre 2020) Langue : : Français Relié : 40 pages ISBN-10 : 2092594486

Nom d’un Poulpe ! : Le Pacte de l’amitié de MISS PATY

La famille Poulpe est prête pour les vacances, leur fils Tom a enfin atteint l’âge de visiter la Surface. Dernière étape avant de sortir de l’eau : la métamorphose !

Achat : https://amzn.to/3mEFUJQ

Chronique : Bravo à Miss Paty pour cette belle bd plein de gribouillis, de différentes polices de caractères pour l’écriture des jeunes lecteurs le trouveront intéressant. Même si le livre a 96 pages, la quantité d’écriture sur chaque page est très bien maitrisé que ce soit dans les dessins comme des textes. Ainsi, le livre peut être facilement consommé par les jeunes lecteurs. L’histoire est simple et certains lecteurs pourraient trouver cela un peu long, mais ce serait un excellent choix pour un enfant d’âge moyen qui vient de commencer à lire seul.

Note : 9/10

Éditeur : Slalom (13 août 2020) Langue : : Français Broché : 96 pages ISBN-10 : 2375542509

Kid Paddle – Tome 16 – Kid N’Roses de Midam

Il passe sa vie à dégommer des monstres gluants et terrifiants. Pourtant, Kid Paddle n’est pas un agent spécial intergalactique.

Achat : https://amzn.to/37mcvQi

Chronique : La vie est dure, parfois, quand on adore les jeux vidéo et que l’on perd – souvent. Les jeux aimés par Kid sont gores, très gores, et lui-même a des divertissements qui sont parfois un peu saignants. L’ensemble est pourtant drôle et divertissants, certains gags sont particulièrement réussis. Et pensons au papa de Kid, qui a fort à faire avec lui et sa soeur.
Avec Kid, tout est sujet à détournement. Même construire un château, ou un personnage de sable, peut devenir totalement autre chose – et ne parlons même pas du rôle des collerettes pour chien.
Une BD drôle et saignante.

Note : 9,5/10

ASIN : B089M2GZSW Éditeur : DUPUIS (6 novembre 2020) Langue : : Français Broché : 48 pages ISBN-13 : 979-1034747771

Les aventures de Blake et Mortimer, Tome 27 : Le cri du Moloch Broché – 20 novembre 2020 de Etienne Schréder

Dans le précédent opus scénarisé par Jean Dufaux, « L’Onde Septimus », la menace d’un engin extraterrestre, baptisé Orpheus, avait été déjouée grâce au sacrifice d’Olrik. Depuis, le « colonel » vit reclus dans un asile psychiatrique.

Achat : https://amzn.to/3p0JHTl

Chronique : Avec ce 27e tome, Blake et Mortimer renouent avec la veine fantastique peusdo-scientifique qui a, par le passé, donné des titres de gloire à nos deux héros. Et cette fois-ci, encore, je trouve le résultat de très bonne facture.
Outre un scénario qui tient la route (de l’espace) et qui réserve quelques bonne surprises (avec un contre-emploi judicieux d’Olrik lui permettant d’échapper aux sempiternelles défaites de ce dernier) et de nombreux rebondissements, j’ai beaucoup aimé le très beau travail d’encrage mettant en valeur un choix très pertinent de l’usage des couleurs (tons bleus et jaunes pour les pages 14 à 17 notamment, ou rouges pages 21 et 47) illustrant à merveille l’automne anglais et les rues de Londres, tout au long de l’album. Etienne Schréder a fait un travail absolument remarquable sur ce point précis.
Du côté des pinceaux, le travail graphique est tout aussi bon ; Christian Cailleaux, pour les personnages, et Etienne Schréder, pour les décors, ont créé un tandem réussi, même si jaurai parfois aimé que le nombre de cases par page ne soit aussi important, afin de disposer de vignettes de plus grandes tailles en plus grand nombre (mais on est là dans l’appréciation personnelle subjective).
Autre élément à noter qui fait la différence avec d’autres albums, j’ai beaucoup aimé le travail autour du langage du Moloch (inspiré de l’alphabet méroïtique) qui apporte une dimension graphique très intéressante, en donnant une tonalité mystérieuse supplémentaire à l’histoire.
Enfin, et ce n’est pas le moindre des points forts de cet album, il apporte une toute autre perspective à son prédécesseur « L’onde Septimus », qui pris séparèmenet m’avait semblé touffu et parfois compliqué à interpréter (voire la fin en particulier), et qui trouve finalement avec ce 27e tome une suite qui rend l’histoire d’ensemble très bien vue. Et c’est très bien ainsi.
Voilà donc, un album qui devrait rester dans les mémoires comme celui dans lequel, Olrik sauva le monde (tout en y trouvant son intérêt personnel, il n’est pas Olrik pour rien !) aux côtés d’un Mortimer toujours aussi réussi.

Note : 9.10

Éditeur : Editions Blake et Mortimer (20 novembre 2020) Langue : : Français Broché : 56 pages ISBN-10 : 287097292X

Le Président – 2 décembre 2020 de Philippe Moreau-Chevrolet & Morgan Navarro

Après l’animateur de télé-réalité Donald Trump devenu président des États-Unis, le succès du Mouvement 5 étoiles de l’humoriste Beppe Grillo en Italie, l’accession au pouvoir du satiriste Volodymyr Zelensky en Ukraine… à qui le tour ?

Achat : https://amzn.to/3md7KwT

Chronique : Cette BD pleine d’intelligence où Morgan Navarro imagine par le communicant Philippe Moreau Chevrolet se montre néanmoins particulièrement pointue et pertinente concernant les rouages de communication de notre époque. Plus ou moins aidé par un communicant professionnel fraîchement sorti de Science Po, le personnage d’Hanuna, à peine exagéré, n’a ici guère à forcer son talent pour devenir un candidat plausible – à l’aune des intentions de votes, s’entend ! Les vignettes reviennent sur les grands moments de ce cette fausse histoire corrosif et irrévérencieuse cherchant toujours la petite bête aux dirigeants de notre pays. Philippe Moreau-Chevrolet & Morgan Navarro savent rendre l’esprit de cette fiction si française à travers un enchainement chronologique qui fonctionne de bout en bout. Si la Bd réussi donc l’exploit de nous faire rire elle accuse quelques petites longueurs, elle manie bien sa gymnastique narrative au fil de ses 151 pages, notamment grâce à des personnages attachants : chacun vient avec sa propre identité, son humour à lui alors qu’ils vont au fur et à mesure tisser des liens malgré leurs nationalités conflictuelles sur le plan politique.

Note : 9,5/10

Éditeur : Les Arènes (2 décembre 2020) Langue : : Français Broché : 151 pages ISBN-13 : 979-1037502599

Sirènes et vikings T2: Écume de nacre – 4 novembre 2020 de GIHEF – DOMINICI

Victime d’une prophétie, la jeune Freydis fut abandonnée par son clan de sirènes et recueillie par une famille viking. Élevée en guerrière et fière de son appartenance au peuple norrois, elle est prête à tout pour anéantir les sirènes, auxquelles elle voue une haine farouche. Mais les liens du cœur seront-ils plus forts que les liens du sang ?

Achat : https://amzn.to/3391wqR

Chronique: Cette bd est vraiment bien tourné, l’univers est captivant. Ici, on va suivre le clan des sirènes et des norrois, deux peuples qui se vouent une haine depuis des siècles et se livre bataille à chaque fois qu’un des leur trépasse.
J’ai beaucoup aimé le déroulement de l’histoire, l’interaction des protagonistes. J’ai apprécié la tentative de trêve lancé par deux représentants de chaque clan, montrant à l’autre qu’ils ne sont pas si différents et qu’ils ne se connaissent pas si bien finalement. Mais la trahison rôde et des années de déchirement ne peuvent être effacés comme cela, surtout quand les complots s’en mêlent. Les auteurs nous livrent une histoire prenante et attachante avec une once de romance.
Le graphisme se prête à l’histoire et épouse à merveilles l’ambiance parfois sombre de ce volume. de plus, le réalisme du dessin est superbe, on distingue facilement les traits distinctifs que chaque peuplades.
Un dessin très plaisant et travaillé pour une histoire qui mélange divers univers, et des dialogues appuyés.

Note : 9,5/10

Broché : 56 pages ISBN-10 : 2731650273 ISBN-13 : 978-2731650273 Dimensions : 24.1 x 1 x 32 cm Éditeur : Les Humanoïdes Associés (4 novembre 2020)

Whisky de Arnaud Delalande, Stéphane Carrié, et al. | 12 novembre 2020

Lors d’une soirée totalement déjantée, Fix, trader déchu qui n’a plus goût à rien, fait la connaissance de l’un des plus grands dégustateurs mondiaux de whisky, Giorgio Paviani, aveugle. Celui-ci lui propose de relever un défi insensé lancé par un collectionneur italien : retrouver cinq whikies de légende dispersés aux quatres coins du globe

Achat : https://amzn.to/3fmAKjU

Chronique : Whisky est un projet ambitieux et original qui permet d’en apprendre davantage sur cette boisson mais également sur notre civilisation. Les fictions développées dans la bd sont très différentes, en cohérence avec le contexte historique. Le contenu scénaristique est bien écrit face au contexte politique complexe. L’histoire, classique mais bien menée. Entre les lignes, on en apprend beaucoup sur le commerce du et les modes de consommation . On nous montre quelques moments comme ceux où le tandem nous fait comprendre le but de leur quêtes.
Voici une bd magnifique très bien écrit  dont on sent le travail pour aboutir à ce livre. On passe de l’émotion à la violence  par le regard des personnages qui ne s’attendent pas à ce qui va leur arriver. A lire et à recommander.

Note : 9,5/10

Broché : 130 pages ISBN-13 : 979-1037502339 Dimensions : 20.1 x 1.7 x 28.4 cm Éditeur : Les Arènes (12 novembre 2020)