Dessine kawaïï: 474 exercices amusants pour tout dessiner trop mignon de Yooco Takashima et Emmanuelle Casse-Castric | 23 janvier 2020

Venu tout droit du Japon, le pays qui a inventer le style kawaii, ce joli guide te dévoile toutes les astuces pour rendre les personnages, les animaux, les plantes, les aliments, les objets, etc… trop mignons !

Achat :https://amzn.to/3aJvUKS

Chronique : Livre pour ceux qui adore dessiner. Les dessins, drôles et tendres, plaisent aux enfants, et leur réalisation très simple permet d’obtenir très facilement de bons résultats, gratifiants pour l’enfant. C’est, je trouve, un bon moyen pour apprendre à représenter en quelques traits tout un tas de choses que l’on pensait difficiles au départ. Ces dessins, réduits à leur plus simple expression, restent néanmoins parfaitement identifiables. Les enfants dessinent donc très facilement personnages, animaux, ect… pour leur plus grand plaisir (et un peu celui de leurs parents…)

Note : 9,5/10

 

  • Broché : 128 pages
  • Tranche d’âges: 8 – 12 années
  • Editeur : Gallimard Jeunesse (23 janvier 2020)
  • Collection : ALBUMS DOCUMENT
  • Langue : Français
  • ISBN-10 : 2075136718

51sKn8zSv9L._SX351_BO1,204,203,200_

 

 

Tchernobyl de Igor Kostine | 2 janvier 2020

Présent en première ligne, Igor Kostine nous délivre des photographies exceptionnelles montrant des hommes déplaçant des blocs radioactifs à mains nues, l’évacuation des villages, le désespoir et le courage des populations, la construction du sarcophage au-dessus de la centrale, les cimetières de machines radioactives, les jardins et les vergers contaminés redevenus des terres sauvages où l’être humain n’a plus sa place …

Achat du livre : https://amzn.to/2ubLr5i

Chronique : Reportage photographique réalisé par Igor Kostine à Tchernobyl à partir du premier jour de l’explosion du réacteur de la centrale nucléaire. Il a été le premier photographe reporter sur les lieux de la catastrophe. Ses photos ont servi à l’organisation des travaux de déblaiement. Plus tard il est revenu plusieurs fois sur les lieux afin de témoigner des conséquences de l’accident.

Ce livre dévastateur et remarquable capture en images ce que d’autres ont fait en paroles. En commençant par des prises de vue aériennes du site à partir d’un hélicoptère, Kostin a ensuite tourné une image du réacteur numéro quatre détruit à partir d’un bloc adjacent, et c’est là que l’événement prend toute son ampleur. Suivent des photographies au lendemain des travaux de maintenance, des bus évacuant les civils, des paysages arides dans les zones interdites, des images obsédantes de Tchernobyl et de Pripyat gisant morts sous un manteau de neige, et qui pourraient oublier la grande roue de Pripyat et les auto-tamponneuses fantomatiques abandonnées. Des images qui résonnent tout aussi puissamment aujourd’hui. Il y a ceux qui ont refusé de quitter leur maison, pour la plupart des personnes âgées, qui étaient déterminés à mourir à l’endroit où ils étaient nés. Il y a ce regard sur les visages des gens qui n’a vraiment pas besoin de beaucoup d’explications, comme si on leur arrachait le cœur devant la caméra.

Ce livre est fantastique, effrayant et intense ; la photographie de Kostin n’a pas seulement été faite avec la supériorité de la pellicule celluloïd sur le numérique, mais il documente l’une des tragédies environnementales les plus connues avec des images valant mille mots, faisant tout pour capturer l’émotion, la peur et la vérité de cet horrible accident. Qu’il ait risqué sa propre vie pour obtenir la première photographie de la fusion ou qu’il ait partagé avec le monde entier l’héritage dangereux de Tchernobyl, Kostin emmène les lecteurs dans un voyage à travers l’horreur et l’espoir dans ce livre étonnant.

Note : 10/10

Extrait :

234

 

  • Broché : 240 pages
  • Editeur : Les Arènes (2 janvier 2020)
  • Collection : AR.PHOTO REPORT
  • Langue : Français
  • ISBN-13 : 979-1037500915

 

 

 

Ocean Therapy de Santa Mila | 10 juillet 2019

Santa Mila, alias Laure, grande amoureuse de l’Océan et de ses bienfaits et professeure de yoga, vous fait découvrir son Ocean Therapy. S’aérer, se dynamiser, oser se lancer, respecter la nature, manger ce qu’elle nous offre, se faire plaisir… c’est possible (même sans habiter près de la plage). Dans ce livre, Laure partage sa vision apaisée mais tonique de la vie.

Achat du livre : https://amzn.to/361TMGI

Chronique : Juste magnifique !
La qualité du papier, le format du livre, le contenu, les photos .. Tout est parfait
Bravo à Santa Mila, alias Laure pour ce premier livre qui je l’espère ne sera pas le dernier !
Les mots sont toujours bien choisi et remplis de douceur
Un livre merveilleux à offrir aux passionnés de l’océan  ou tout simplement à soi-même pour se faire plaisir et trouver un apaisement en lisant ce petit bijou.

Humble, simple et sans prétention tout en étant rafraîchissant et surtout inspirant. Un must-have que ce soit pour les les personne qui on des besoins en apaisement , les apprentis yogis ou tout simplement les personnes en quête de spiritualité et d’ouverture d’esprit. Ce livre apporte une approche intime et originale du bien être et incite qui le lit à prendre soin de soi et des autres. Les messages véhiculés dans ce livre sont portés par un amour profond de la nature et de l’être humain et invitent les lecteurs à pratiquer cette philosophie du bien être et de l’amour avec bienveillance et douceur.

Note : 9,5/10

 

  • Broché : 288 pages
  • Editeur : Talent Sport (10 juillet 2019)
  • Collection : TSP.TALENT EDIT
  • Langue : Français
  • ISBN-10 : 2378150822

41zJPeHfc1L._SX380_BO1,204,203,200_.jpg

 

Les 15 meilleurs livres de 2019 à ajouté à votre liste de lecture ou à offrir :)

Si vous avez besoin d’un nouveau livre à ajouter à votre liste de lecture, ne cherchez pas plus loin que ce tour d’horizon des meilleurs livres qui sont sortis cette année. Nous avons été gâtés avec des lectures incroyables ces derniers temps, donc si vous êtes à la recherche d’un tourne de pages où d’un livre à offrir voici la sélection de 2019.
(Par Geoffroy)

1 – Midi pile de Rébecca Dautremer  (Sarbacane)

Achat du livre : https://amzn.to/2MOb3L1

Chronique : « Midi pile », est un superbe album jeunesse sorti chez Sarbacane signé Rebecca Dautremer sur ce qui peut ce passer AVANT un rendez-vous. Un livre, véritable trésor de délicatesse à mettre entre les mains de tous les enfants à partir de six ans. Rébecca Dautremer propose ici un album ciselé tant dans la tendresse de son propos que dans le détail et l’aboutissement du graphisme.  La couverture donne immédiatement envie d’aller voir plus loin et de feuilleter l’album avant de le lire. Les illustrations sont originales et extrêmement variées tout en gardant une belle unité. Rebecca Dautremer  offre ici un album sublime et découpé par la magie du laser.

412WSyed8rL._SY329_BO1,204,203,200_.jpg

2 – La Prisonnière du temps de Kate MORTON  (Presses de la Cité )

Achat du livrehttps://amzn.to/2M5D1T3

Trouvez votre coin de lecture préféré, prenez la boisson de votre choix (en fait, ce serait le livre parfait pour lire devant une cheminée, enveloppé dans un édredon, regardant la neige ou la pluie tomber, mais je n’avais pas le choix) et laissez Kate Morton vous transporter. Oui, elle a écrit sur une autre maison, une maison qui a été témoin d’un grand amour et d’une perte insupportable, une maison qui est le dépositaire de nombreux secrets. Une lecture immersive et séduisante, bien que lente. Un conte gothique, où le passé et le présent se rencontrent, où il y a quelqu’un qui a tout vu, incapable de partir.

3 – L’étoile du nord de D.B. John (Les Arènes)

Lien achat du livrehttps://amzn.to/36HMTdC

Ce livre a un tel impact, mais le paragraphe qui expliquera le plus pourquoi il a affecté mon calme mental et émotionnel est le suivant : « La famine s’est aggravée, et sa quête de nourriture n’a pas suffi. Le jour où elle a vu des enfants dans le village ramasser de la merde de boeuf à la recherche de graines non digérées à manger, quelque chose à l’intérieur d’elle a changé en permanence ». C’est frais – stimulant intellectuellement – enrichissant les connaissances – parfois exaspérant – avec une atmosphère tendue.
Écrit de façon sensationnelle !

41ffbj8UzTL._SX355_BO1,204,203,200_.jpg

4 – Anatomik de Serge Brussolo (Bragelonne)

Achat du livre : https://amzn.to/358UuAZ

Brussolo n’utilise pas une surabondance de mots dénués de sens. Il réussit à évoquer l’émotion et à la capacité de raconter une belle histoire en utilisant le minimum de mots, ce qui permet un style de narration rapide. Brussolo incorpore également un style d’humour noir de potence dans le livre, ce qui convient à la tonalité sombre de l’ensemble.L’écriture est réellement créative et jamais ennuyeuse ; la construction tant du récit que de l’univers est sans faillesDe la science-fiction certes mais politique. Un livre à lire de toute urgence par les fans de science-fiction, et par ceux qui dénigre ce genre littéraire d’une originalité et d’une force rare.

51fvMdpKQKL._SX331_BO1,204,203,200_

5 – Le Château des animaux : Tome 1 de Félix Delep et Xavier Dorison (Castermann)

Achat du livre : https://amzn.to/336NQdq

Un véritable coup de coeur, cette bande dessinée dur rend hommage au chef-d’oeuvre de George Orwell, la ferme des animaux avec un sujet d’actualité mais sans jamais le rendre compliqué. Les auteurs : Félix Delep et Xavier Dorison abordent sous l’angle de la filiation et des transmissions de savoir des êtres qui passent de génération en génération. Des moments beaux et touchants, un amour et une complicité, l’histoire d’une complicité intergénérationnelle qui fait réfléchir sur l’évolution politique de nos sociétés actuelles. Un très beau moment de lecture magnifiquement écrit et dessiné.

1.jpg

6 – Cahier de Dessin Animé – Le Petit Nicolas  (Cahier de dessin animé)

Achat du livre : https://amzn.to/2PsNutK

Si vous ou votre enfant en avez marre des coloriages, pourquoi ne pas se tourner vers le « cahier de dessin animé », une collection de livres publiée par les Éditions Animées, fondées en 2015 par Claire Faÿ . Ici le titre consacré au célèbre écolier : Le petit Nicolas, et l’expérience est réussie. Le livre se présente dans un format à l’italienne afin de faciliter la procédure nécessaire à l’animation des dessins qui est très bien pensé pour le coloriage. Sur la page face au dessin, Le texte intégral de Goscinny.

519UmecwsnL._SY338_BO1,204,203,200_

7 – Un ours à la mer ! de Christine Schneider et Herve Pinel(Seuil Jeunesse)

Achat du livre : https://amzn.to/2rUHp0m

Un livre pour les enfants qui ne comprendront pas à première fois la nuance du recit sur l’amour qu’a un enfant et son doudou ainsi que ça séparation. Mais peut-on se séparer sans peine ? Pourquoi la séparation fait-elle naître en nous un sentiment d’abandon ? Qu’est-ce que le travail de deuil, et est-il jamais terminé ? À quoi servent les souvenirs ? Sommes-nous vraiment nostalgiques de cette fusion première avec notre doudou? Avec ce livre qui ici répond avec de la chaleur et de l’humanité une grande empathie pour les enfants nous qui tendant ainsi un miroir où chacun retrouvera ses interrogations et ses appréhensions face à la séparation

51-errdf0ul._sx492_bo1,204,203,200_

8 –  Le cycle de Mithra de Rachel Tanner (Mnemos)

Achat du livre : https://amzn.to/35wDeGu

Sans mièvrerie ni moralisme, comme en fait foi le splendide portrait des deux concubines d’un patricien. Sans misérabilisme non plus, mais avec réalisme quant à la misère et l’injustice, à la douleur et aux blessures, ou à l’exploitation, y compris sexuelle, y compris celle des enfants, ceci avec une authentique sensibilité, de celles qui font cogner fort, et droit à l’estomac. Et avec, en fait, une attention constante aux choses et aux gens, et une volonté de parler du passé non tel que le mythifient les adeptes du « bon vieux temps » mais tel qu’on peut le connaître, quitte, à partir de là, à le modifier et à le rêver, mais dans ses dégueulasseries et son humanité mêlées. Avec cette intégrale de Rachel Tanner les lecteurs auront fort envie de se le procurer.

https://culturevsnews.files.wordpress.com/2019/05/51uddtxtwl._sx358_bo1204203200_.jpg 

9 – Nos éclats de miroir de Florence Hinckel (Nathan)

Lien achat du livre : https://amzn.to/2YW9Rel

Ce livre nous emporte à travers le sentiment et réactions de Cléo sur ce carnet. Les adultes peuvent être mieux à même de comprendre les adolescents d’aujourd’hui. Ces préoccupations sont en partie les mêmes que celles de leurs parents au même âge, mais le contexte sociologique et technologique est bien différent (place des échanges virtuels…). Cette lecture est très agréable et on lit le roman d’un traite.

10 – Le Gène Atlantis de A.G. Riddle (Bragelonne)

Lien achat du livre : https://amzn.to/33qt7Sl

Si vous aimez la science-fiction/thrillers, vous aimerez probablement ce livre. Parce qu’il s’agit du premier livre d’une série, ne vous étonnez pas qu’il ait une fin ouverte un peu comme le font les séries télévisées. Certains critiques se sont plaints de la fin, mais je pense qu’ils ne comprennent tout simplement pas que le twist est conçu pour aiguiser suffisamment la curiosité du lecteur pour acheter le prochain livre de la série. Un roman qui vaut le détour et qui vous accompagnera en voyage avec grand plaisir.

51ZLIXPCAhL.jpg

11 –  Horrifikland de Lewis Trondheim et Alexis Nesme (Glénat)

Achat du livre : https://amzn.to/38JuTBo

Alexis Nesme, dans un graphisme hors d’âge, offre un écrin sur mesure à cette histoire horrifiquement drôle. Il apporte une patte très personnelle au graphisme des personnages tout en respectant les codes de leurs personnalités et de leurs attributs. Les décors touffus donnent à voir dans tous les coins faisant de l’album un livre qui peut se lire et se relire sans lassitude. Là est la richesse du média bande-dessinée. Les en-têtes chapitrant l’histoire nous invitent dans les années 30 comme dans les plus beaux cinémas-théâtres de l’époque. Un des meilleurs épisodes de la série.

11 – Toto Ninja chat et l’évasion du cobra royal de Dermot O’Leary et Nick East (Gallimard Jeunesse)

Achat du livre : https://amzn.to/2EsUSzb

Parfait pour les lecteurs réticents ou les jeunes lecteurs. L’intrigue est passionnante et rythmée et les personnages sont hilarants. Les illustrations sont superbes et aident à engager et à briser l’histoire pour que les enfants n’aiment pas trop la lecture. Il y a aussi beaucoup de vocabulaire nouveau dans ce livre.

12 – Vorrh de B. CATLING ( Outre Fleuve)

Achat du livre : https://amzn.to/35BpXwE

Il s’agit d’un livre spectaculaire, comme un scintillement de lumière qui rend les autres livres fades et monochromes. Je vous le recommanderais si vous aspirez secrètement à quelque chose qui vous sortira du classicisme de la lecture, quelque chose qui ouvrira votre subconscient et brouillera les frontières entre la prose et la poésie… et les rêves.

51O-1FzDKSL._SX340_BO1,204,203,200_.jpg

13 – Ninie ! de Michaël Escoffier (KALEIDOSCOPE )

Achat du livre : https://amzn.to/38PZ3mr

On sait que la répétition est essentielle à l’épanouissement cérébral et affectif et ce livre permet d’anticiper les rituels et de les rejouer à l’infini afin de leurs expliquer au mieux leurs quotidiens.Ninie incarne l’enfant qui grandit, indécis, audacieux plein de fantaisie et d’imagination. Douceur, respect et bienveillance qui est écrit et illustré avec beaucoup de douceur ce livre aborde habilement des problématiques rencontrées par des tout petits en proposant des histoires courtes et originale qui laissent place à l’imaginaire.

14 – L’Incroyable histoire de la littérature française de Catherine Mory et Philippe Bercovici (Les Arénes)

Achat de la bd : https://amzn.to/2JwxL9P

Le trait caricatural de Bercovici se prête à merveille à ce projet. Grâce à son trait de crayon irrévérencieux il redonne vie et stature humaine à des grands noms tels que Victor Hugo, Émile Zola ou Albert Camus. Dense, passionnant d’une époque à l’autre, souvent drôle, cet ouvrage pourrait peut-être plus se voir comme une boîte de chocolats dans laquelle le lecteur est invité à piocher à sa guise pour découvrir à chaque bouché de nouvelle saveurs.

817ys87bbal1875384335.jpg

15 – L’étrange histoire du collectionneur de papillons de Rhidian BROOK (Fleuve)

Achat du livre :https://amzn.to/38QP1Sm

Voyage dont on voudrait prolonger la durée tant il représente une bulle de respiration dans le récit avant que celui-ci ne prenne une tournure plus tragique. Le dernier tiers du livre prend en effet une tournure plus sombre. Les enjeux se font plus graves et les masques tombent, et c’est là que l’auteur en profite pour lancer son troisième sort. La transition entre l’atmosphère plus légère du road trip et l’aspect tragique est certes un peu brutale mais nécessaire. Il s’agit pour l’auteur de redistribuer les cartes pour la dernière partie de l’histoire, l’heure n’est plus à la bravade ni au grand discours. La tension s’installe très vite et on sent bien que l’on est passé à une autre étape du récit, celui où tout va se dénouer pour le meilleur ou le pire. L’auteur nous livre ici une véritable épopée moderne tantôt drôle tantôt tragique toujours finement maîtrisée avec un Ulysse bien souvent dépassé par les événements, traversé par une galerie de personnages haut en couleur.

 

 

 

La Provence comme ils l’ont aimée de Françoise BOURDON | 31 octobre 2019

La réunion de grands écrivains et de grands peintres qui célèbrent ensemble la Provence : Jean Giono, Colette, William Durrell, Frédéric Mistral, Stefan Zweig, Maupassant, Flaubert, Joseph Conrad, mais aussi Auguste Renoir, Cézanne, Van Gogh, Seurat… Une anthologie dirigée par Françoise Bourdon,

Chronique :  Tout amoureux d’art se doit d’avoir ce livre. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il ne s’agit pas d’un guide. C’est un ouvrage présentant un excellent survol de l’histoire à travers La Provence du point de vue des artistes et de leurs peintures.
C’est une excellente approche de l’histoire de l’art où l’on apprend plein de choses sans s’ennuyer, et, surtout sans difficulté, y compris par les lecteurs découvrant la peinture et son histoire .
Le tout est écrit dans un style agréable, limpide, clair.

Note : 9,5/10

 

  • Broché : 192 pages
  • Editeur : Omnibus (31 octobre 2019)
  • Langue : Français
  • ISBN-10 : 2258162807

51s-MdvdM0L._SX367_BO1,204,203,200_.jpg

 

Histoires d’une nation de Carl Aderhold, Françoise Davisse| 31 octobre 2019

L’histoire de la France au pluriel, par celles et ceux qui l’ont faite. Le livre de la série TV à succès diffusée sur France 2.

C’est quoi l’histoire de France, quand un quart de la population a ses racines ailleurs ? De Michel Drucker à Camélia Jordana, de Ramzy à Estelle Mossely, ces enfants d’Italiens, de Polonais, d’Arméniens, de Russes, d’Espagnols, de Portugais, d’Algériens, de Maliens, de Cambodgiens, … nous racontent leur histoire et à travers elle, l’histoire de France depuis 150 ans.

Achat du livre :https://amzn.to/2OtCyKE

Chronique : En 1889, la France pavoise. Elle vient de construire à l’occasion de l’Exposition universelle l’édifice le plus haut du monde : la tour Eiffel, araignée de métal appelée à porter l’âme de la République. La veille de l’inauguration, un ouvrier, Angelo Scagliotti, fait une chute mortelle. Mais rien ne doit venir gâcher la fête : l’affaire est étouffée, le nom de cet immigré italien est oublié. En 1889, on célèbre aussi le centenaire de la révolution française. La IIIe République, qui veut construire une véritable nation, a décidé en 1880 de faire du 14-Juillet la fête nationale. Après le double traumatisme de la défaite face à l’Allemagne et de la Commune de Paris en 1871, les républicains forgent l’idée de la nation française : dans chaque village, dans chaque quartier, à l’école comme sous le drapeau, tout le monde doit se sentir français, y compris les enfants d’immigrés. En effet, en 1889 également, les républicains instituent le droit du sol : les enfants nés en France de parents étrangers ont le droit de réclamer la nationalité française à leur majorité

C’est parce que 1889 résume si bien le projet républicain, à la fois positiviste et productiviste, que Françoise Davisse et Carl Aderhold ont choisi cette année comme point de départ de leur Histoire d’une nation. Ce, livre raconte comment, au cours des cent cinquante dernières années, la République a accueilli les étrangers à certains moments, leur a refusé l’entrée à d’autres, quand elle ne les a pas internés ou expulsés.

Au centre de ce récit chronologique: l’expérience de l’assimilation, puis de l’intégration, par l’école et le travail, mais aussi la lutte pour l’égalité et les révoltes contre les discriminations. La parole est donnée aux enfants, petits-enfants, arrière-petit-enfant d’immigrés, dont Michel Drucker à Camélia Jordana, de Ramzy à Estelle Mossely. Photos de famille en main, ils racontent la misère et la gloire de ces pères venus d’Italie, de Pologne, de Russie, d’Arménie, du Maroc ou du Cambodge, pour épauler la France en guerre, mais aussi pour la reconstruire, en se chargeant des travaux pénibles et sales que les Français ne voulaient pas faire.

Guidé par le souci de construire un récit national dans lequel « tout le monde trouve sa place », ce livre montre comment la nation française s’est réinventée et s’est enrichie grâce à ces différentes générations d’immigrés.  Mais ce qui frappe, c’est la permanence de la stigmatisation. Les périodes xénophobes sur fond de crises économiques et sociales se répètent. A Aigues-Mortes (Gard), près de 150 ouvriers italiens sont massacrés en 1893. Dans les années 1930, près de 500 000 étrangers, dont de nombreux Polonais, sont expulsés. Pendant la seconde guerre mondiale, des milliers de juifs et d’Espagnols sont internés dans des camps, notamment à Rivesaltes (Pyrénées-Orientales). Déjà victimes d’un racisme colonial, les Maghrébins et les Africains, sont, pour leur part, sujets aux violences verbales et physiques, depuis qu’ils se sont établis dans l’Hexagone.

La force de ce livre réside dans le choix de donner chair à ces histoires. En les rétablissant dans leur épaisseur émotionnelle, il parvient à montrer comment les enjeux changent d’une génération à l’autre. Si nombre d’ouvriers immigrés ont courbé l’échine, leurs enfants s’élèvent contre les discours stigmatisants. Le comédien Ramzy Bédia résume très bien le sentiment d’injustice que la génération des fils et des filles d’immigrés maghrébins nés en France a ressenti face à l’injonction à l’intégration.

Note : 9,5/10

Extrait :

234567

 

  • Album : 128 pages
  • Tranche d’âges: 9.0 années et plus
  • Editeur : Nathan (31 octobre 2019)
  • Collection : Histoire d’une nation
  • Langue : Français
  • ISBN-10 : 2092591223

1

 

 

Don Quichotte – Le roman du ballet – Dès 9 ans de Me Pascale Maret | 10 octobre 2019

À Barcelone, Kitri et Basile sont amoureux mais Lorenzo, le père de Kitri, rêve d’un meilleur parti pour sa fille. Il accorde alors sa main à Gamache, un seigneur ridicule. Arrive le vieux Don Quichotte, qui se croit revenu au temps des chevaliers et prend Kitri pour la Dulcinée de ses rêves. Kitri et Basile s’enfuient mais sont bientôt poursuivis par Gamache, Don Quichotte et Lorenzo. L’amour des deux jeunes gens triomphera-t-il des obstacles ?

Chronique  : Cette collection a pour but de présenter, de manière romancée, un ballet célèbre. Les textes, simples d’accès, écrits en assez gros caractères, sont étayés par des photos prises lors de la représentation de ces ballets à L’Opéra national de Paris.
Un résultat très réussi. On entre vraiment dans le récit, on imagine les personnages, leurs costumes, leurs émotions.
À la fin de chaque opus, des informations passionnantes sur la création du ballet, sur l’univers de la danse.

Note : 9,5/10

Extrait :

2345

 

  • Relié : 80 pages
  • Tranche d’âges: 9.0 années et plus
  • Editeur : Nathan (10 octobre 2019)
  • Collection : Opéra de Paris
  • Langue : Français
  • ISBN-10 : 2092587315

1