Le petit Tracasaurus de Rachel BRIGHT et Chris CHATTERTON | 9 janvier 2020

En cette belle journée d’été, le petit Tracasaurus a prévu un pique-nique… mais au moment de partir, il lui vient de drôles d’idées. Des inquiétudes voltigent autour de lui comme des papillons. A-t-il emporté assez à manger ? Et s’il se perdait dans la jungle ? S’il trébuchait et tombait ? Et s’il pleuvait ?

Achat : https://amzn.to/2RgagGd

Chronique : Un jeune dinosaure prépare un pique-nique. Il est plutôt organisé et prépare tout bien à l’avance. Certains pourraient le décrire comme un inquiet, mais c’est un dinosaure qui aimait savoir « ce qui l’attendait ». Bientôt, le dinosaure commence à avoir de petites pensées inquiètes et il ne semble pas pouvoir les changer. Ces inquiétudes deviennent alors plus intenses et sa conversation avec un lézard n’aide vraiment pas. Ces soucis vont-ils disparaître ? Heureusement, le jeune dinosaure se souvient de ce que sa mère a partagé avec lui et une boîte spéciale dans son sac l’aide à se débarrasser de ces soucis, comme les petits papillons. Ce livre ne m’a pas déçu. Rachel Bright aborde avec brio des sujets importants dans ses écrits et, avec les illustrations expressives et adorables d’un jeune dinosaure de Chris Chatterton, c’est un livre formidable, écrit avec un texte rythmé et optimiste, qui se lit à voix haute et qui est également une lecture importante sur les angoisses et le bien-être mental des jeunes.

Note : 9,5/10

 

  • Relié : 32 pages
  • Tranche d’âges: 6 – 8 années
  • Editeur : Grund (9 janvier 2020)
  • Langue : Français
  • ISBN-10 : 2324024276

41rHvIYMIJL._SX453_BO1,204,203,200_

 

Où est le pirate ? de Ingela P. ARRHENIUS | 16 janvier 2020

Un tout-carton avec des volets en feutrine et un miroir ! Où est caché le perroquet ? Et la guenon ? Et toi, où es-tu ?
Soulève les volets en feutrine et joue à cache-cache avec l’équipage d’un bateau pirate !

Achat : https://amzn.to/2tzcw2u

ChroniqueOù est le pirate ? de Ingela P. ARRHENIUS  est vraiment adorable. A chaque page il y a des petits morceaux de feutrine à soulever au fil de l’histoire pour découvrir les différents personnages. Non seulement les bouts de tissus sont beaux et joliment décorés mais en plus ils sont extrêmement résistants. C’est vraiment conçu pour les petits qui ne sont pas des plus délicats.
Les illustrations sont absolument mignonnes avec des petits détails pour enrichir le vocabulaire.
Les enfants vont les adorer,  rire à chaque surprise cachée sous les tissus.
A recommander.

Note : 9,5/10

 

  • Relié : 12 pages
  • Tranche d’âges: 3 – 5 années
  • Editeur : Grund (16 janvier 2020)
  • Collection : Le coin des histoires
  • Langue : Français
  • ISBN-10 : 2324025302

413-iCf3ZwL._SY498_BO1,204,203,200_

 

 

Le manteau de Séverine Vidal et Louis Thomas | 3 janvier 2020

Lison rêve du jour où elle pourra porter le manteau rouge de sa sœur aînée : un vrai manteau de grande ! Et quand ce jour tant attendu arrive, en plein hiver, Lison fanfaronne : il est beau, il est chaud, il est parfait

Achat du livre : https://amzn.to/2RfKSPK

Chronique : Cet album Séverine Vidal et Louis Thomas est un vrai coup de cœur avec des thèmes qui sont universels : marginalité et précarité, rapport à l’autre, respect de la personne, solidarité.Sur une mise en page sobre à l’extrême, au graphisme parfaitement maîtrisé pour laisser toute la place à l’émotion, cet album ressemble à un arrêt sur image, une séquence particulière : la réaction d’une enfant face à l’indifférence ou le rejet, son geste simple, généreux qui crée ce lien ténu, ce fugace espoir.

Le texte est neutre, ni misérabiliste, ni moralisateur. Il s’efface au profit de l’illustration forte, puissamment évocatrice. Sur la palette en variation de gris et d’ocre, seul le manteau rouge offre une touche de couleur vivifiante. À chaque page, le travail graphique se joue du point de vue, alternant contraste, flou et images hors champ. Un album émouvant, mais aussi pudique; un album réaliste mais aussi esthétique, qui, jusqu’à l’épilogue, répond aux préjugés, aux regards dévalorisants avec brio.Une lecture a partagé blotti bien au chaud pour tenter de répondre aux nombreuses questions qu’elle suscitera.

Note : 10/10

 

  • Album : 28 pages
  • Tranche d’âges: 3 – 6 années
  • Editeur : Gallimard Jeunesse (3 janvier 2020)
  • Collection : ALBUMS GALLIMAR
  • Langue : Français
  • ISBN-10 : 2075122067

51vLyl4JNiL._SX403_BO1,204,203,200_

 

12 jours sans parents de Sophie Rigal-Goulard | 15 janvier 2020

Trop bien, les parents partent en amoureux au Cambodge 12 jours ! Madeleine, 13 ans, Tristan, 12 ans, Tilio, 9 ans, et Sidney, 5 ans, sont bien décidés à en profiter, même si leurs grands-parents gardent un œil sur eux. Mais suite à un quiproquo, les 4 enfants se retrouvent livrés à eux-mêmes, sans personne pour s’occuper d’eux. Orgie de chips, nuit de la manette, portes ouvertes pour les copains, la liberté c’est top ! Jusqu’au soir où un orage éclate, provoquant une panne électrique qui plonge la maison dans le noir. Sidney pleure en réclamant maman, les placards sont vides, le lave-vaisselle déborde. Les désaccords s’enchaînent, la dispute gronde. Madeleine décide alors de gérer la situation…

Achat du livre :https://amzn.to/2stP2v5

Chronique :Sophie Rigal-Goulard nous offre en ce début d’année un roman rythmé et plein d’humour pour faire réfléchir sur la place des parents dans la vie des enfants.
Un livre qui fait se poser pas mal de questions sur la place intrusive des décisions prise par les parents dans le quotidien et dans le faite de laisser les enfants seuls mais quand on y regarde, les enfants, de plus en plus jeunes, y sont confrontés…
Ce livre se fait se poser les bonnes questions… Sophie Rigal-Goulard qui d’un coup d’une façon humoristique nous  fait rappeler à tous en tant que parents c’est aussi qui fait l’éducation et les règles de vie.
Représentation ouverte du concept pour une lecture multiple.                                               Sophie Rigal-Goulard signe une œuvre audacieuse qui invite le jeune lecteur à se questionner sur des problèmes actuels. Une très belle œuvre. Les différentes anecdotes et « rebondissements », le style enlevé rendent ce livre extrêmement agréable à lire. Une lecture qui serait profitable à certains adultes.

Note 9,5/10

 

  • Broché : 176 pages
  • Tranche d’âges: 9 – 12 années
  • Editeur : Rageot Editeur (15 janvier 2020)
  • Collection : Grand Format
  • Langue : Français
  • ISBN-10 : 2700275306

514GgcX6fLL._SX343_BO1,204,203,200_

 

 

Justin Case – Bons baisers de Moscou de Jean-luc Bizien | 14 novembre 2019

Étrange message que Matthew Slides reçoit à son domicile !
Le texte est codé, au point qu’il faut faire appel aux talents de Sonny Boy pour en saisir le sens.
Et voilà que l’ancien avocat d’affaires est rattrapé par son passé : un vieil ami, perdu de vue depuis des lustres, l’appelle au secours depuis la Russie. Il se dit menacé par les services secrets et bientôt arrêté.
Si tel est le cas, le malheureux risque d’être condamné pour espionnage… et exécuté sans que quiconque ait vent de sa terrible situation.

Achat du livre : https://amzn.to/2tFYMCK

Chronique : Jean-luc Bizien revient ici avec ce tome 4 de Justin Case et même si je n’est pas lu les précédent de la série , ce livre peut ce lire indépendamment. Si certaine personne on peur de ce coté Young Adult , il ne faut pas y faire attention. L’auteur va nous entraîner dans cette aventure . Avec une écriture des plus belle Jean-luc Bizien arrivé à nous emporter dans une intrigue assez complexe et passionnante entre l’envie que le livre continue encore et encore afin d’en savoir comment tout cela va se terminer. Le mystère central est peut-être un peu simpliste, mais il est irrésistible. Bizien a le don d’accrocher un nouvel indice à chaque fois que on à envie d’abandonner le navire. J’ai donc couru jusqu’au bout pour découvrir la solution et je l’ai trouvée… vraiment sympathique. Ce livre est l’équivalent littéraire d’un bon repas..

Note : 9/10

 

  • Broché : 320 pages
  • Editeur : French Pulp éditions (14 novembre 2019)
  • Collection : Young adult
  • Langue : Français
  • ISBN-13 : 979-1025106297

41PfE9R39xL._SX332_BO1,204,203,200_

 

Timoté et ses lunettes de Emmanuelle MASSONAUD et Mélanie COMBES | 9 janvier 2020

Timoté est un petit lapin qui, au fil des albums, partage sa vie avec ses copains et sa famille. Depuis quelque temps, Timoté a du mal à bien distinguer les petites lettres et détails dans les livres. Sa maîtresse en a parlé à ses parents et aujourd’hui c’est le grand jour : Timoté va chez l’ophtalmologiste et ensuite chez l’opticien pour choisir ses premières lunettes.

Achat du livre : https://amzn.to/2QSxtgs

Chronique :Après Timoté et et le Noël magique en fin 2019, voici un nouveau cru en ce début 2020 avec une jolie histoire à raconter aux enfants et cette saga de livre en livre deviens de mieux en mieux . Les couleurs du livre sont à la fois vives et douces et animent des dessins tendres et ronds. Il y a des détails charmants dans les illustrations. Le jeune lecteur est invité à chercher des petites choses dans la page, à faire marcher son imagination et son observation, le thème de l’opticien est bien aborder et il est vrai que les enfants peuvent avoir peur et cette histoire rassure.  Il y a aussi un jeu à décrocher afin de continuer l’aventure.L’album est adorable.

Note : 9,5/10

 

  • Album : 24 pages
  • Tranche d’âges: 6 – 8 années
  • Editeur : Grund (9 janvier 2020)
  • Collection : Timoté
  • Langue : Français
  • ISBN-10 : 2324025337

51ii6FiBnEL._SY498_BO1,204,203,200_.jpg

 

 

Le tout petit roi de Taro Miura | 14 septembre 2011

Une très belle fable sur le bonheur et la quiétude que ce petit album qui nous vient du Japon ! L’histoire d’un tout petit roi pour qui tout est trop grand : son château, son armée… Jusqu’à ce qu’il rencontre une très très grande dame. Ou l’art et la satisfaction de trouver « chaussure à son pied », au-delà des apparences et des vanités.

Achat du livre :https://amzn.to/37EaL23

Chronique : L’histoire est simpliste. Le roi ne trouvera pas le bonheur s’il ne se marie pas et n’a pas beaucoup d’enfants.
Mais je dois dire que les illustrations sont étonnantes.
La moitié du livre a des couleurs sombres pour montrer le désespoir du roi, tandis que la deuxième moitié a des couleurs vives pour montrer son bonheur.
Les personnages principaux sont des combinaisons de formes géométriques.
Le petit roi et la grande reine créent une merveilleuse image complémentaire et contradictoire.

Note : 9,5/10

 

  • Relié : 32 pages
  • Tranche d’âges: 3 – 5 années
  • Editeur : Editions Milan (14 septembre 2011)
  • Collection : Albums éveil
  • Langue : Français
  • ISBN-10 : 2745953559

41qDZh5BQfL._SX385_BO1,204,203,200_.jpg