Et ma petite main dans la tienne – 11 mars 2021 de Louison NIELMAN (Auteur), Maud LEGRAND (Illustrations)

Une première histoire tendre dans un format adapté aux tout-petits, pour renforcer la complicité entre parents et enfant !

Achat : https://amzn.to/3fP5Ra8

Chronique : Utile pour les enfants comme pour les parents pour apprendre à porter un regard sans jugement sur les autres. Apprendre à écouter son cœur en maintenant la qualité de la relation. Une histoire qui met à la portée des enfants des outils pour :
-améliorer sa relation à l’autre,
-désamorcer les conflits,
-éviter les suppositions pour découvrir la réalité de l’autre,
– s’accepter tel que nous sommes parce que le regard que les autres ont sur nous sera toujours différents et dépendra de l’endroit d’où ils nous regardent, de leur façon d’appréhender la réalité,
-Prendre confiance en soi…

Magnifique.

Note : 9,5/10

Éditeur : Langue au Chat (11 mars 2021) Langue : Français Relié : 22 pages ISBN-10 : 2806311101 ISBN-13 : 978-2806311108

Petit sage du monde – Ubuntu – L’extraordinaire voyage au pays du partage – 25 mars 2021 de Anna GRIOT & Erine Savannah

Il n’est jamais trop tôt pour ouvrir les enfants à la philosophie ! Les petits contes, Petit sage du monde, aux illustrations colorées, sont racontés simplement afin d’être accessibles à tous.

Achat : https://amzn.to/3msqKZV

Chronique : Dans une ère où l’individualisme et l’égoïsme tend à prendre le dessus ce livre nous permet de nous remettre en question.
Il nous ouvre les yeux sur les fondamentaux de la vie, le bien-être, le partage la tolérance, le vivre ensemble etc… Une pure perle permettant aux plus septiques de s’éveiller. Il y a des défauts dans l’impression qui donne du charme a cette « philosophie » venue d’Afrique, cependant cela ne gâche nullement la lecture et la compréhension pour les plus jeunes.

Note : 9,5/10

Éditeur : Langue au Chat (25 mars 2021) Langue : Français Relié : 14 pages ISBN-10 : 280631108X ISBN-13 : 978-2806311085

Je suis moi ! – Je suis un chaton ! – 11 février 2021 de Céline PERSON (Auteur), Lili LA BALEINE (Illustrations)

Un grand album d’histoire très original avec, à la fin, 2 pages cartonnées épaisses détachables avec des masques prédécoupés à colorier.

Achat : https://amzn.to/3cW9QQj

Chronique : Cet album, tendre et poétique, permet d’évoquer l’importance de partager ses envies . Ici, Céline PERSON met en avant la relation entre un petit garçon déguisé en chat et sa classe.
L’affection, la camaraderie sont partis prenants au début du livre pour expliquer toute l’amour que les enfants doivent montrer.
Les illustrations de Lili LA BALEINE sont magnifiques, colorées et lumineuses. et un petit cadeau se cache à la fin du livre pour chaque enfant qui rêve encore.

Note : 9,5/10

Éditeur : Langue au Chat (11 février 2021) Langue : Français Relié : 34 pages ISBN-10 : 2806311055 ISBN-13 : 978-2806311054

Horreur à Arkham : La colère de N’Kai / 25 mars 2021 / de Josh Reynolds

a comtesse Alessandra Zorzi, aventurière et voleuse internationale, arrive à Arkham à la recherche d’un corps récemment exhumé d’une montagne en Oklahoma. Un corps étrange, singulier et aux origines mystérieuses… Mais alors qu’elle s’apprête à voler le cadavre, quelqu’un s’en empare avant elle !

Achat : https://amzn.to/3lOqTXl

Chronique : Merci à 404 édition de m’avoir fait parvenir une copie de Horreur à Arkham : La colère de N’Kai qui est le premier d’une série d’histoires se déroulant dans le cadre de l’Arkham Horror, une Amérique des années 1920 directement inspirée des œuvres de H.P. Lovecraft. L’histoire suit Alessandra Zorzi, maître voleuse, qui est engagée par un homme mystérieux pour voler une momie récemment découverte en Amérique centrale. Cependant, avant qu’elle n’ait eu le temps de faire son travail, quelqu’un l’a devancée et elle doit maintenant retrouver les coupables et récupérer la momie. Elle est aidée dans sa mission par un chauffeur de taxi grossier nommé Pepper, qui est probablement la personne la plus fiable de l’univers.

J’ai vraiment apprécié ce livre, Reynolds a fait un excellent travail en écrivant une histoire qui est accessible aux lecteurs qui n’ont jamais lu une histoire de H.P. Lovecraft ou joué au jeu de société, mais qui comporte quand même de nombreux clins d’œil aux lecteurs qui l’ont fait. On a vraiment l’impression que l’histoire se déroule il y a cent ans, avec des personnages qui s’expriment souvent dans l’argot des années 1920 et des gangsters qui brandissent des mitraillettes.
Alessandra est une protagoniste très convaincante, une femme compétente et pleine d’esprit qui ne se laisse pas faire. C’est de son point de vue que se déroule la majeure partie de l’histoire, alors qu’elle élucide lentement le mystère du vol de la momie.
Ce livre se lit rapidement avec des passages surnaturels effrayants, ce à quoi je ne m’attendais pas lorsque j’ai commencé à le lire, mais qui fonctionne étonnamment bien. Les éléments lovecraftiens sur l’horreur cosmique et les vieux dieux sont bien présents, mais ils ne sont pas vraiment explorés, ce qui est logique puisque notre protagoniste n’est pas le moins du monde versé dans l’occulte.
Le seul problème que j’ai rencontré avec cette histoire est qu’à un certain moment, il y a un peu trop de personnages à suivre, ce qui n’est pas nécessairement un gros problème mais j’ai confondu des personnages de temps en temps.

Horreur à Arkham : La colère de N’Kai est une lecture éminemment agréable et place la barre très haut pour les futures entrées de la série Arkham Horror.

Note : 9,5/10

ASIN : B08KZ7MVSN Éditeur : 404 Editions (25 mars 2021) Langue : Français Broché : 384 pages ISBN-13 : 979-1032404430

Suivez-nous sur INSTAGRAM:
https://www.instagram.com/culturevsnews/

J’espère que l’article vous à plus !
Si c’est le cas, LIKEZ, COMMENTEZ et PARTAGEZ svp !! ❤️
Et bien sûr… ABONNEZ-VOUS ! 😁🔥🔥

Timoté visite le Muséum /4 mars 2021/ de Emmanuelle MASSONAUD , Mélanie COMBES

Timoté est un petit lapin qui, au fil des albums, partage sa vie avec ses copains et sa famille.

Achat : https://amzn.to/3lSqKlr

Chronique : Un Timoté est toujours une une jolie histoire à raconté au enfants. Les couleurs du livre sont à la fois vives et douces et animent des dessins tendres et ronds. Il y a des détails charmants dans les illustrations. le jeune lecteur est invité à chercher des petites choses dans la page, à faire marcher son imagination et son observation. Il y a aussi un jeu à la fin de l’album. L’album est adorable, Timoté et sa famille sont si mignons !

Editeur : Grund (4 mars 2021) Langue : Français Relié : 24 pages ISBN-10 : 2324027690 ISBN-13 : 978-2324027697

Suivez-nous sur INSTAGRAM:
https://www.instagram.com/culturevsnews/

J’espère que l’article vous à plus !
Si c’est le cas, LIKEZ, COMMENTEZ et PARTAGEZ svp !! ❤️
Et bien sûr… ABONNEZ-VOUS ! 😁🔥🔥

Bonjour, le chien – 4 mars 2021 de Gilles ABIER (Auteur), Jean-Baptiste DROUOT (Illustrations)

Une amitié improbable entre un grand-père grognon et un joyeux petit chien.

Achat : https://amzn.to/2NrAkzd

Chronique : De chapitre en chapitre, Gilles ABIER avec les illustrations de Jean-Baptiste DROUOT ont choisis de nous emmener dans des endroits différents introduisant tour à tour de nouveaux personnages. La plume est élégante, parfois pleine de poésie, belle à vous élever l’âme! Et ce style sert parfaitement l’intrigue . La mise en place des personnages, leur profondeur psychologique, leurs failles notamment sur ce duo ce chien et Papi Denis. Une écriture subtile qui crée une atmosphère et donne corps aux personnages. L’auteur nous livre ce récit, vif et extrêmement bien écrit.

Note : 9,5/10

Éditeur : Poulpe Fictions (4 mars 2021) Langue : Français Broché : 48 pages ISBN-10 : 2377421482 ISBN-13 : 978-2377421480

Isaac, caniche maniaque – 11 mars 2021 de Charles MAZARGUIL (Auteur), Caroline Hüe (Illustrations)

Une enquête captivante menée tambour battant par un caniche surprenant !

Achat : https://amzn.to/38QUHND

Chronique : Poulpe Fictions nous offre un nouveau bijou d’humour écrit avec brio par Charles MAZARGUIL avec les illustration de Caroline Hüe.

Les enfants et si vous aimez les romans drôles et avec des animaux  ce livre sont faits pour vous. On y découvre un héros espiègle dans ce caniche maniaque. De l’humour à fond et très bien maitriser avec d’autres thèmes qui sont présents comme la différence au autres  et le poids de la transmission familiale, les difficultés d’intégration et une critique sociale sur notre vie .
L’importance d’être aimé, et de donner de l’affection sont très présentes, et Isaac malgré ses airs est bien gentil, et ses péripéties et expériences en tous genres font rire.
Les petites illustrations sont tantôt cyniques, tantôt tendres ou même émouvantes.
Avec des traits relativement simples pour ses personnages, Charles MAZARGUIL réussit à faire passer tout un panel d’émotion à ses personnages. Une lecture à la fois facile, drôle, et étonnante. Un très bon voyage.

Note : 9,5/10

Éditeur : Poulpe Fictions (11 mars 2021) Langue : Français Broché : 168 pages ISBN-10 : 2377421350 ISBN-13 : 978-2377421350

Kiki et Jax : la magie de l’amitié – de Marie Kondo & Salina Yoon – 18 mars 2021

Kiki et Jax sont des amis très différents : Kiki aime accumuler tout ce qu’elle trouve alors que Jax aime que chaque chose soit bien à sa place et que tout soit parfaitement rangé.

Achat :https://amzn.to/3qSKeHx

Chronique : Kiki, un écureuil, et Jax, un hibou, étaient les meilleurs amis du monde, mais ils n’aimaient pas tout de la même façon. Kiki aimait collectionner des objets tandis que Jax aimait trier des objets.
Kiki avait tellement d’objets collectionnés dans toute la maison qu’elle ne pouvait pas trouver ce dont elle avait besoin lorsque Jax venait l’inviter à jouer ou à aller nager. Kiki devait toujours jouer chez Jax. Elle souhaitait pouvoir jouer avec sa meilleure amie chez elle, mais il n’y avait pas de place.

Jax a dit qu’il pourrait aider Kiki à trier ses collections. C’était ce qu’il préférait faire. Ensemble, ils ont trié, empilé et rangé. Désormais, Kiki a de la place pour toutes ses affaires préférées et surtout pour sa meilleure amie (….).

Marie Kondo a utilisé ses théories sur la magie du rangement pour faire participer vos enfants au processus de rangement. En le rendant amusant, le rangement peut devenir une activité que vous appréciez tous ensemble.
Les illustrations en couleur pleine page de Salina Yoon donnent un aspect visuel à l’histoire de Marie Kondo, dont les mots sont peu nombreux, ce qui en fait un livre parfait même pour les plus jeunes enfants de la famille.

À une époque où les enfants sont plus que jamais à la maison, il s’agit d’une histoire douce sur les avantages de garder une chambre bien rangée.
Bien que j’aie aimé l’idée de trier et de classer les objets par catégories (à garder, à donner ou à jeter), je pense qu’elle aurait pu inclure des informations sur le rangement et l’étiquetage afin que chaque objet ait sa place.

Kondo inclut son mantra « faire naître la joie » dans cette histoire et je ne suis pas sûre que cela se traduise dans la pensée d’un enfant. Tout suscite la joie chez un enfant, même si c’est une pierre, une plume ou une ficelle qu’il a trouvée en se promenant.

Note : 9,5/10

Éditeur : Grund (18 mars 2021) Langue : Français Relié : 40 pages ISBN-10 : 2324025256 ISBN-13 : 978-2324025259

Un nom sur la liste – 14 janvier 2021 de Monica Hesse

Zofia Lederman, 18 ans, a été brisée par les camps.
Son corps commence à guérir, mais pas son esprit.
Elle n’a qu’une chose en tête : la promesse qu’elle a faite à son petit frère Abek, trois ans auparavant : après la guerre, je te retrouverai.

Achat : https://amzn.to/386jKMd

Chronique : Un nom sur la liste raconte l’histoire unique de ce qui s’est passé APRÈS la libération des camps de concentration. Zofia, qui a perdu toute sa famille, garde l’espoir que son petit frère, Abek, est vivant. Accompagnée d’abord par un soldat russe, elle revient chez elle pour constater que la situation a complètement changé. Pour tenter de retrouver son frère, elle voyage loin et finit en Allemagne où elle rejoint un groupe de personnes, déplacées et perdues, mais aussi pleines d’espoir. C’est là qu’elle trouve un avenir pour elle-même.

Zofia est une narratrice peu fiable. Elle est traumatisée par son séjour dans les camps de concentration, comme n’importe qui le serait. C’est à travers ses souvenirs que nous vivons la brutalité de ce qui s’est passé et les atrocités dont elle a été témoin. Ce livre m’a mis mal à l’aise, mais il devrait. Ce truc s’est passé et il ne faut pas l’oublier parce qu’on se sent mal à l’aise. La guerre ne s’est pas terminée pour beaucoup de gens, même après leur libération, et ce livre en témoigne.

La prose est crue et tendue. Les personnages sont vulnérables, torturés et résistants. L’intrigue est un récit émouvant sur la vie, l’amour, la bravoure, la force, la perte, la déception, l’espoir, la survie et les séquelles de la guerre.

Ce roman est un beau mélange de faits historiques, de fiction réaliste et d’émotion palpable qui nous rappelle de façon magnifique que même après avoir subi la cruauté et la méchanceté les plus inimaginables, l’humanité a toujours une capacité innée à vouloir aimer et être aimée.

Je recommande ce livre à tous les âges car nous ne devrions pas censurer nos enfants. Le passé est bien réel et doit être discuté, lu et vu. Ce livre est magnifiquement écrit, brut et puissant.

Éditeur : Nathan (14 janvier 2021) Langue : Français Broché : 400 pages ISBN-10 : 2092595237 ISBN-13 : 978-2092595237

Dernière nuit à Everland – 11 février 2021 de Sophie Cameron

Brody, 15 ans, vit une période difficile, entre l’argent qui manque dans sa famille et l’homophobie qu’il subit… Tout change lorsqu’il rencontre Nico, un garçon flamboyant qui assume son homosexualité et le rend fort.

Achat : https://amzn.to/3dHEpKf

Chronique : Je me suis assis pour écrire cette critique de Dernière nuit à Everland, mais j’ai ensuite réalisé que je n’avais pas de mots à offrir, seulement des larmes. Alors, je suis parti un peu, j’ai réfléchi, je suis revenu et je… n’ai toujours pas de mots, seulement des larmes. Mais on va quand même essayer d’écrire ça.

Dernière nuit à Everland est l’histoire de Brody Fair, un adolescent gay d’Édimbourg, l’enfant du milieu de trois ans, qui ne se sent pas à sa place dans le monde. Il est malmené à l’école, il a l’impression que personne ne s’en soucie à la maison, mais il rencontre Nico. Nico l’emmène à Everland, un endroit magique qui ouvre tous les jeudis à 23h21. Là, Brody se trouve une place pour lui, mais bientôt les choses commencent à mal tourner à Everland, et il doit prendre la décision d’y rester pour toujours ou d’y aller et de ne jamais revenir.

Ce que j’ai le plus aimé dans ce livre, ce sont les relations familiales. Il y a une relation familiale trouvée, oui, mais aussi la plus belle relation familiale biologique. Même lorsque Brody pense que personne ne s’occupe de lui, vous, en tant que lecteur, savez que sa famille le soutiendra quoi qu’il arrive. Je pense que ce que j’ai préféré dans tout cela, c’est la relation entre Brody et son frère Jake. C’était une angoisse parfaite et j’ai probablement pleuré plusieurs fois en lisant les scènes qu’ils ont vécues ensemble. En particulier le grand coeur à coeur à la fin.

J’ai aussi aimé le fait que la romance était en quelque sorte accessoire à cette relation familiale. L’intrigue n’était pas que Nico ait sauvé Brody ou vice versa, mais plutôt que la rencontre avec Nico et tout le monde à Everland a aidé Brody à se mettre à l’aise. Parce que la plus belle chose dans les livres LGBT, c’est que les personnages arrivent à être heureux et satisfaits d’eux-mêmes et à trouver leur place dans le monde, et cela ne me fera jamais oublier de pleurer.

Et même si la fin m’a rendu triste (quoique plein d’espoir ? D’une certaine manière), il n’y a rien que je n’ai pas aimé dans ce livre. Il était si doux et juste… guérison, je suppose que c’est le mot qui convient. Il y a juste ce côté brutal et authentique qui vient avec un auteur LGBT.

Note : 9,5/10

Éditeur : Nathan (11 février 2021) Langue : Français Broché : 384 pages ISBN-10 : 209257759X ISBN-13 : 978-2092577592