Le set exclusif LEGO Architecture 21037 LEGO House est disponible sur le Shop LEGO ! (pour un temps limité)

Le set exclusif LEGO Architecture 21037 LEGO House est désormais disponible directement sur la boutique en ligne officielle LEGO au tarif de 49,99€, alors qu’il était jusque là vendu uniquement au LEGO Store de la LEGO House de Billund (Danemark) !

LEGO Architecture 21037 LEGO House

Pour rappel, cette disponibilité sur Internet ne sera que temporaire : pendant la fermeture au public de la LEGO House et dans la limite des stocks disponibles. Et vu la compétence habituelle de LEGO en termes de dimensionnement des stocks, je pense qu’il va très vite être en rupture, donc ne tardez pas si il vous intéresse.

Malheureusement, les deux autres exclusivités LEGO 4000026 Tree of Creativity et LEGO 40366 LEGO House Dinosaurs ne seront disponibles qu’au Royaume-Uni, au Danemark et en Irlande. Dommage, sauf si vous avez un contact là-bas pour passer commande pour vous (il faut que l’adresse de livraison soit dans l’un de ces pays).

LEGO Technic 42115 Lamborghini Sián : premier teaser !

LEGO Technic 42115 Lamborghini Sián

C’est parti pour le teasing de la nouvelle supercar LEGO Technic 42115 Lamborghini Sián, avec une première courte vidéo à cette adresse qui dévoile les jantes de la Lamborghini Sián FKP 37 dans la vraie vie et en LEGO.

Rendez-vous dans les prochains jours pour l’annonce officielle avant une sortie en juin chez LEGO, très probablement à 379,99€ comme la Bugatti Chiron 42083.

Lamborghini Sian

The Last of us 2 : une bande-annonce finale d’une noirceur abyssale

Attendu pour le 19 juin prochain, sept longues années après un premier opus aussi sublime que poignant, « The Last of us Part II » se dévoile dans sa dernière ligne droite avec une ultime bande-annonce. Images…

Initialement attendu le 29 mai mais reportée sine die sans date dans un premier temps, le très (très) attendu The Last of us Part II déboulera bien dans les linéaires le 19 juin prochain. Il y a quelques jours, le jeu est passé « Gold », soit la mise en production des versions destinées à la vente.

Dans cette dernière ligne droite, le studio de développement Naughty Dog dévoile une bande-annonce finale, qui annonce clairement un opus d’une noirceur abyssale… On vous laisse le plaisir de la découverte. Sept ans après, enfin, la conclusion d’une histoire aussi sublime que poignante et tragique.

A noter par ailleurs, et pour rappel, que Sony et le studio se sont fendu fin avril d’une mise en garde, suite à un leak massif d’éléments de l’histoire, gameplay, cinématique, etc… Faites attention donc sur les réseaux sociaux et / ou forums de discussions, car vous courrez le risque d’énormes spoils. Vous voilà prévenus.

Mortal Kombat 11 : Robocop s’invite dans le line-up des Kombattants !

Warner Bros. annonce pour le 26 mai « Mortal Kombat 11 : Aftermath », la première extension Histoire de la série, et rajoute de nouveaux personnages jouables pour son jeu fétiche : Fujin, Sheeva, et un guest spécial… RoboCop ! Images !

Depuis sa sortie, le studio continue d’alimenter régulièrement sa galerie de Kombattants en introduisant des Guests, parfois piochés dans des studios (cinéma) différents, comme la créature d’Alien, empruntée à la Fox. Dans MK 11, c’est le Terminator T-800 tout droit sorti de Terminator: Dark Fate, qui s’est invité à la fête par exemple.

Cette fois-ci, et pour la première fois, c’est le fameux mode story (alias « celui qui se regarde et joue comme une très sympathique série B ») qui est à l’honneur, avec l’arrivée le 26 mai de Mortal Kombat 11 : Aftermath.

Dans cette extension, Liu Kang, dieu du feu, nouveau gardien du temps et protecteur du royaume Terre, doit désormais faire appel à des alliés inattendus et autres ennemis connus afin de forger une nouvelle histoire alors que le sort des deux mondes est en péril.

De « nouveaux » personnages rejoignent le kombat dans cette nouvelle extension : Fujin, le Dieu du vent, qui fait un retour triomphant aux côtés de son frère, Raiden, et Sheeva, mi-humaine/mi-dragon aux quatre bras qui appartient à la race des Shokans. Et Last But Not Least, avec une grosse pointe de WTF, l’arrivée de RoboCop, le cultissime agent de police à la pointe de la technologie, qui fait sa première apparition dans la série et vient s’ajouter à la liste des kombattants spéciaux de Mortal Kombat 11. RoboCop aura dans Mortal Kombat 11 : Aftermath la voix et l’apparence de Peter Weller, l’acteur qui avait incarné ce personnage célèbre dans RoboCop et sa suite.

De plus, tous les possesseurs de Mortal Kombat 11 auront accès à une mise à jour de contenu gratuite contenant de nouvelles arènes, dont l’arène klassique du Bassin d’acide et l’arène de la Chambre des âmes, les Stage Fatalities, des coups de grâce qui utilisent l’environnement comme une arme, et la fonctionnalité populaire des années 90, les Friendships, qui permet au joueur d’éliminer ses adversaires avec un peu d’amour. Ce contenu sera disponible en parallèle de la sortie de Mortal Kombat 11 : Aftermath. Voilà de quoi réalimenter la licence avec un contenu dodu à souhait. Si vous aviez mis de côté votre manette pour le jeu, vous pouvez déjà reprendre votre entraînement.

Les Trolls 2 : un gros succès aux Etats-Unis en VOD qui provoque la fureur des exploitants

Initialement prévu en salle, « Les Trolls 2 – Tournée mondiale », de Universal a été directement proposé en VOD aux Etats-Unis. Gros succès, au point que la major envisage de poursuivre l’expérience d’une sortie simultanée en ligne et dans les salles.

Après l’exercice il y a quelques jours de prospective sur le devenir de certains films en salle (ou non), voilà bien une idée qui n’est pas franchement de nature à apaiser les tensions et les nerfs, déjà mis à rude épreuve en cette période de pandémie liée au Covid-19…

Initialement prévu en salle, le film d’animation Les Trolls 2 – Tournée mondiale, produit par Universal, a finalement directement atterri en VOD aux Etats-Unis. Il est ainsi proposé à 19,99 $ pour une location de 48h en ligne par la major, suite à la fermeture des salles américaines depuis la mi-mars. Et c’est un carton inattendu. Rien qu’au cours des 19 premiers jours, le film a généré près de 100 millions $ de recettes.

En déduisant les divers frais dont ceux du marketing, les revenus resteraient encore élevés selon le site Deadline, puisqu’il tourneraient aux alentours de 77%. Bien plus que le partage traditionnel des recettes effectué entre les studios et les exploitants de salles de cinéma, selon un ratio de 50 / 50 ou 60 / 40 selon les cas. Evidemment, le film ayant coûté 95 millions de dollars à produire, Universal risque de perdre un peu d’argent dans l’opération, d’autant qu’il faut ajouter les dépenses liées au marketing. Il n’empêche que ces très bons chiffres, étant donné le contexte et vu l’offre proposée, interpellent logiquement la major.

Dans une déclaration au Wall Street Journal publiée ce 28 avril, Jeff Shell, PDG de NBC- Universal, a précisé que « les résultats [du film] ont dépassé nos attentes et ont prouvé la viabilité de la VàD. Dès que les salles rouvriront, nous comptons sortir des films sur les deux supports ». Des propos qui ont résonné comme une déclaration de guerre aux oreilles d’Adam Aron, le PDG d’AMC, le plus puissant circuit de multiplexes aux Etats-Unis, fort d’un maillage de 8043 écrans répartis dans 634 cinémas à travers le pays.

La réponse du berger à la bergère… Et l’inverse

Ce dernier s’est fendu d’une lettre ouverte à Donna Langley, la CEO de Universal, pour lui faire part de son mécontentement. Et encore, le mot est faible; sa fureur plutôt : en rétorsion, il précise que son circuit de salles « ne distribuera plus aucun film Universal dans ses 1000 cinémas dans ces conditions », englobant donc les salles AMC d’Europe et du Moyen-Orient. Et d’ajouter : « Cette politique affecte tous les films Universal en tant que tels. Elle entre en vigueur dès aujourd’hui et à la réouverture de nos salles, et n’est pas une menace creuse ou inconsidérée. Cela étant, cette politique ne vise pas uniquement Universal par pure colère ou pour être punitive de quelque manière que ce soit, elle s’étend également à tous ceux qui abandonnent unilatéralement les pratiques actuelles de chronologie des médias en l’absence de négociations de bonne foi entre nous, de sorte que eux en tant que distributeurs et nous en tant qu’exploitants puissions profiter tous deux de ces changements et qu’aucun de nous n’en souffre. Actuellement, Universal est le seul studio qui envisage un changement complet. D’où cette communication immédiate en réponse ».

Adam Aron conclut sa lettre de manière assez lapidaire : « AMC a investi beaucoup de temps et d’énergie avec les dirigeants d’Universal ces dernières années pour essayer de trouver un nouveau modèle de chronologie qui serait bénéfique à la fois pour votre studio et pour nous. Bien que les déclarations unilatérales d’Universal sur cette question nous soient désagréables, comme cela a toujours été le cas AMC est prêt à s’asseoir avec Universal pour discuter des différentes stratégies de chronologies et des différents modèles économiques entre votre société et la nôtre. Toutefois, en l’absence de telles discussions et d’une conclusion acceptable à ce sujet, nos décennies d’activité commerciale incroyablement fructueuses ensemble sont malheureusement arrivées à leur terme ». Ambiance…

De son côté, la major a évidemment tenu à répondre au PDG de la société AMC, tentant de jouer l’apaisement : « En sortant Les Trolls 2 – Tournée Mondiale en VoD, notre objectif était de fournir du divertissement aux personnes confinées, alors que les cinémas et autres formes de divertissement extérieur ne sont pas disponibles. Compte tenu de la réaction enthousiaste au film, nous pensons avoir fait le bon choix. Notre désir a toujours été de fournir du divertissement à un public aussi large que possible. Nous croyons absolument à l’expérience de la salle et nous n’avons fait aucune déclaration contraire. Comme nous l’avons dit précédemment, nous prévoyons de distribuer les futurs films directement dans les salles de cinéma, ainsi qu’en vidéo à la demande lorsque ce mode de distribution sera approprié. Nous sommes impatients d’avoir d’autres conversations privées avec nos partenaires de l’exploitation, mais nous sommes déçus par cette tentative apparemment coordonnée de l’AMC et de la NATO de confondre notre position et nos actions ».

La major fait allusion au communiqué de la NATO, acronyme de National Association of Theatre Owners, soit l’association des exploitants américains de salles, qui s’est exprimé par l’entremise de son représentant, John Fithian. « Les circonstances exceptionnelles ne doivent pas être une raison pour Universal de les utiliser comme tremplin pour contourner la sortie des films en salle. […] Les salles de cinéma offrent une expérience immersive et partagée qui ne peut pas être reproduite – une expérience à laquelle de nombreux spectateurs Vàd de ce film auraient participé si le monde n’était pas confiné ». 

Surprise : le set LEGO 76157 Wonder Woman vs Cheetah est disponible sur le Shop LEGO !

LEGO 76157 Wonder Woman vs Cheetah

La surprise du jour, c’est la disponibilité du set DC Comics LEGO 76157 Wonder Woman vs Cheetah sur la boutique en ligne officielle LEGO !

Au prix de 39,99€ avec Wonder Woman Golden Eagle / Diana Prince, Cheetah / Dr Barbara Minerva, et Maxwell Lord (et un packaging inhabituel très réussi !). Le set est basé sur le film Wonder Woman 1984 dont la sortie au cinéma, initialement prévue en juin 2020, a été pour l’instant décalée au mois d’août prochain.

Retrouvez ce set directement à cette adresse.

LEGO 76157 Wonder Woman vs Cheetah

 

Nouveautés LEGO Harry Potter 2020 : l’annonce officielle

Voici l’annonce officielle des nouveautés LEGO Harry Potter 2020, avec de nouveaux morceaux de Poudlard (la Salle sur Demande, la tour d’Astronomie), la Forêt Interdite (si on peut appeler ça une forêt), le 4 Privet Drive et le Terrier. Et une Hedwige XXL avec une manivelle pour faire battre les ailes de la chouette. Sortie prévue le 1er juin 2020 sur le Shop LEGO.

LEGO Harry Potter 2020

  • LEGO 75966 Hogwarts Room of Requirement (193 pièces, 19,99€)
  • LEGO 75967 Forbidden Forest: Umbridge’s Encounter (253 pièces, 29,99€)
  • LEGO 75968 4 Privet Drive (797 pièces, 74,99€)
  • LEGO 75969 Hogwarts Astronomy Tower (971 pièces, 109,99€)
  • LEGO 75979 Hedwig (630 pièces, 49,99€)
  • LEGO 75980 Attack on The Burrow (1047 pièces, 109,99€)

Le set 75969 Hogwarts Astronomy Tower permettra de venir compléter le gros château “modulaire” de ceux qui ont déjà assemblé les sets 75948 Hogwarts Clock Tower, 75953 Hogwarts Whomping Willow et 75954 Hogwarts Great Hall. Cela commence à prendre de la place ! Et la boite 75966 Hogwarts Room of Requirement pourra éventuellement venir étoffer un peu l’intérieur.

Les scènes de ces sets LEGO Harry Potter 2020 sont principalement tirées des films Harry Potter et l’Ordre du Phénix et Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé (je rappelle que LEGO exploite la licence des films, non des livres, donc les designers s’inspirent de la représentation de l’univers vue au cinéma).

LEGO 75966 Hogwarts Room of Requirement (193 pièces, 19,99€) avec Harry Potter, Hermione Granger et Luna Lovegood, et de jolis patronus :

LEGO 75966 Hogwarts Room of Requirement

LEGO 75966 Hogwarts Room of Requirement LEGO 75966 Hogwarts Room of Requirement

LEGO 75967 Forbidden Forest: Umbridge’s Encounter (253 pièces, 29,99€) avec Harry Potter, Hermione Granger, Dolores Umbridge, deux centaures, et un Graup à construire :

LEGO 75967 Forbidden Forest Umbridge’s Encounter

LEGO 75967 Forbidden Forest Umbridge’s Encounter LEGO 75967 Forbidden Forest Umbridge’s Encounter

LEGO 75968 4 Privet Drive (797 pièces, 74,99€) avec Harry Potter, Ron Weasley, Dudley Dursley, Vernon Dursley, Petunia Dursley et Dobby :

LEGO 75968 4 Privet Drive

LEGO 75968 4 Privet Drive LEGO 75968 4 Privet Drive

LEGO 75969 Hogwarts Astronomy Tower (971 pièces, 109,99€) avec Harry Potter, Hermione Granger, Horace Slughorn, Luna Lovegood, Neville Longbottom, Ron Weasley, Lavender Brown et Draco Malfoy :

LEGO 75969 Hogwarts Astronomy Tower

LEGO 75969 Hogwarts Astronomy Tower LEGO 75969 Hogwarts Astronomy Tower

LEGO 75979 Hedwig (630 pièces, 49,99€) avec Harry Potter et Hedwig :

LEGO 75979 Hedwig

LEGO 75979 Hedwig LEGO 75979 Hedwig

LEGO 75980 Attack on The Burrow (1047 pièces, 109,99€) avec Ron, Ginny, Arthur et Molly Weasley, Nymphadora Tonks, Bellatrix Lestrange, Fenrir Greyback et Harry Potter :

LEGO 75980 Attack on The Burrow

LEGO 75980 Attack on The Burrow LEGO 75980 Attack on The Burrow

Il y aura aussi en septembre un calendrier de l’avent et une seconde série de minifigs à collectionner LEGO Harry Potter (référence LEGO 71028, 16 personnages différents) qui n’ont pas encore été annoncés officiellement.

Et la rumeur évoque également un très gros set exclusif à 400$ cet été, deux ans après le gros château microscale 71043 Hogwarts Castle. Certains parlent du Chemin de Traverse, qui avait déjà fait l’objet d’une jolie version en 2011 sous la référence 10217 Diagon Alley. Affaire à suivre, rien n’est encore confirmé tant que ce n’est pas officiellement annoncé par LEGO…