Mes premières postures de yoga (1 juin 2017) de Severine CORDIER et Stéphanie COUTURIER

C’est une première approche du yoga pour les tout-petits que nous propose Stéphanie Couturier qui le pratique au quotidien avec ses petits élèves à travers des postures adaptées : le paon, le papillon, le cobra, l’enfant ou encore le papillon, la sauterelle ou le chat.

Chronique : Livre très sympa et réussi sur cette première approche du yoga. Sur chaque double page l’enfant est mis en scène dans une situation de yoga sur un thème sonore comme par exemple le paon; le papillon et le cobra des oiseaux ….
Un texte évocateur qui reprend bien l’esprit de la  relaxation et du yoga, une puce sonore à presser pour obtenir le son du thème sonore, et bien sur des illustrations douces sur le thème.Ce livre sonore est très facile à lire, et va vous permettre d’initier votre enfant au yoga. Il permet de se libérer de ses angoisses et de prendre confiance en soi.

Note : 9,5/10

  • Album: 12 pages
  • Tranche d’âges: 3 – 5 années
  • Editeur : Grund (1 juin 2017)
  • Collection : Mes premiers livres sonores

51VQ47Ydi-L._SX453_BO1,204,203,200_.jpeg

Chute (9 mars 2017) de Christophe NICOLAS

Thomas Cahin est l’auteur de Chute, le phénomène de cette rentrée littéraire. Ce livre lui apporte le succès, la reconnaissance, la célébrité tant désirés. Ses rêves, enfin, se réalisent.
Et pourraient se briser aussi vite. Car ce roman, il ne l’a pas écrit. C’est Christophe, son ami d’enfance, qui, comme pris de fièvre, a tapé ces phrases sur sa machine à écrire. Depuis dix ans, Thomas était le gardien de son manuscrit. En l’usurpant, il s’est aussi approprié son histoire, et ses secrets les plus sombres.

Chronique :  Ecrit tel un film Christophe Nicolas nous entraîne dans un thriller au grand suspens à l’américaine. Un roman qui se lit très vite, c’est un vrai page turner. Même si l’idée n’est pas nouvelle on ne peut qu’aimer le style d’écriture qui nous fait entrer dans le roman avec grand bonheur. Le personnage de Thomas devient progressivement paranoïaque, se questionnant continuellement sur sa santé et le lecteur va lui aussi remettre en cause toutes les affirmations de ce personnage .
L’auteur, avec tout son talent arrive à nous tenir en haleine durant tout son récit. On passe par tellement d’émotions : on a la haine, on a la crainte et la tristesse à certains moments. Mais la déception… jamais. Voici un thriller psychologique où tout est dévoilé au fur et à mesure et finit par prendre tout son sens.
L’intrigue, les personnages sont très bien développés, on est pris dans la spirale infernale de l’intrigue, alternant des moments de tension et des moments plus calmes, mais loin d’être ennuyeux. Le dénouement est surprenant, loin de ce que tout lecteur pourrait imaginer.

Note : 9/10

  • Broché: 368 pages
  • Editeur : Fleuve éditions (9 mars 2017)
  • Collection : Outre Fleuve

51x13-UkqHL._SX331_BO1,204,203,200_.jpg

[Test Blu-Ray] «Conjuring 2 : le cas Enfield »(2 novembre 2016) de James Wan

Une nouvelle histoire vraie issue des dossiers d’Ed et Lorraine Warren : l’une de leurs enquêtes les plus traumatisantes. Lorraine et Ed Warren se rendent dans le nord de Londres pour venir en aide à une mère qui élève seule ses quatre enfants dans une maison hantée par des esprits maléfiques. Il s’agira d’une de leurs enquêtes paranormales les plus terrifiantes…

Critique Film : Merveilleuse suite au désormais culte premier volet, Conjuring 2 est maîtrisé de bout en bout par un James Wan toujours aussi talentueux en la matière et en pleine forme pour son retour dans le genre du film d’épouvante. Passé la séquence d’introduction qui donne immédiatement le ton l’ambiance est glauque à souhait, décors sombres et inquiétants, bruitages et apparitions terrifiantes, acteurs de haute volée et une musique parfaitement adaptée sont au programme . Le duo Wilson/Farmiga est plus que jamais fusionnel et nous permet de nous attacher encore un peu plus à leur personnages et de vivre intensément leur peur, leur crainte, et toute la tension des situations auxquelles ils sont confrontés, car ce sont de plus, de merveilleux acteurs. Les enfants de la famille Hodgson sont également particulièrement bien interprétés, mention spéciale évidemment à la petite Madison Wolfe, dont le naturel touchant ne fait qu’accentuer notre compassion à son égard. . James Wan réalise une œuvre à la fois très appliqué ,tant visuellement que dans l’écriture et très dynamique.

  • Acteurs : Vera Farmiga, Patrick Wilson, Madison Wolfe, Frances O’Connor, Lauren Esposito
  • Réalisateurs : James Wan
  • Audio : Français, Anglais
  • Sous-titres : Français, Néerlandais
  • Sous-titres pour sourds et malentendants : Anglais
  • Région : Toutes les régions
  • Rapport de forme : 2.40:1
  • Nombre de disques : 2
  • Studio : Warner Bros.
  • Date de sortie du DVD : 2 novembre 2016
  • Durée : 134 minutes

619vRLEcD-L._SL1000_.jpg

Vostok de Laurent Kloetzer

Vostok, Antarctique. L’endroit le plus inhospitalier sur Terre. Des températures qui plongent jusqu’à -90°C. En 1957, les Russes y ont installé une base permanente, posée sur un glacier de 3 500 mètres d’épaisseur, ignorant alors qu’à cet endroit, sous la glace, se cache un lac immense, scellé depuis l’ère tertiaire. Pendant des décennies, équipe après équipe, puits après puits, ils ont foré la glace. Pour trouver, peut-être, des formes de vie jusque-là inconnues. Vingt ans après la fermeture de la base, un groupe d’hommes et de femmes y atterrit, en toute illégalité. Ils vont réchauffer le corps gelé de Vostok, réveiller ses fantômes. Ils sont là pour s’emparer du secret du lac. S’ils échouent, il ne leur sera pas permis de rentrer vivants chez eux. Situé dans le même futur qu’Anamnèse de Lady Star, Vostok narre l’incroyable aventure d’une très jeune femme, Leonora, condamnée à laisser les derniers vestiges de son enfance dans le grand désert blanc.

Critique : Vosotok un livre où vous ne serez pas déçu de l’avoir entre vos mains. Un livre fascinant de Laurent Kloetzer qui va vous fasciner dès sa lecture finie. Dès les premiers chapitres on plonge directement dans cette base russe où l’on va suivre Leonora. Cette héroïne est plus qu’attachante et qui va devoir se révéler de plus en plus forte plus l’histoire avance. La première partie sert d’introduction sur les personnages, l’univers et sur l’intrigue qui nous permet de préparer l’arrivée de nos héros à Vostok. La seconde partie se passe sur la base où l’auteur va nous offrir un magnifique dans un monde fait de neige où les personnages vont se dévoiler au fil du récit. On y suit leurs péripéties dans cet enfer blanc, on se retrouve aussi angoisser que dans le film: The Thing de John Carpenter. Ici point de créature extraterrestre mais une base; un lieu qui fait bon de ne pas y vivre face à une certaine beauté qui s’en dégage, ce lieu devient un des personnages les plus importants du récit. Laurent Kloetzer sait décrire les situations les plus fortes pour nous entrainer au plus loin dans le livre avec ses descriptions sur les techniques et historique. La fin est ouverte ce qui laissera le lecteur choisir l’avenir des personnages.

Note : 9/10

 

  • Broché: 432 pages
  • Editeur : Denoël (17 mars 2016)
  • Collection : Lunes d’encre

41nBELe4tOL._SX339_BO1,204,203,200_.jpg