Nuit polaire de Delphine Chedru | 6 novembre 2019

Aku vit seul au nord du nord du monde connu, là où le soleil ne se lève presque plus l’hiver. Un jour, il aperçoit une petite lueur étrange, qui semble l’appeler entre les bois. Curieux, il décide d’aller voir. Il s’avance à pas lents dans la neige profonde. Soudain, deux yeux brillants l’arrêtent. C’est un renard qui l’interpelle, puis va pour l’accompagner dans sa quête. Suivront une chouette, un renne, un ours, un chien…

Achat du livre : https://amzn.to/32EqUSm

Chronique :  L’histoire, bien que sans surprise est vraiment mignonne pour les enfants ; elle contient de bonne humeur et de tendresse… pour cette fin d’année. On y trouve des personnages farfelus qui feront rire les enfants le tout illustrer avec beauté et plein de couleurs. Une belle petite histoire pour initier les plus jeunes à parler de l’entraide te de l’amitié entre  chacun. 

A lire sans hésiter !On a envie de se plonger dans les aventures  de ces personnages si ce n’est pas déjà fait.

Note : 9,5/10

Extrait :

12345

 

  • Album : 36 pages
  • Tranche d’âges: 3 années et plus
  • Editeur : Sarbacane Editions (6 novembre 2019)
  • Collection : EVEIL
  • Langue : Français
  • ISBN-10 : 2377313140

41bDCH7VheL._SY497_BO1,204,203,200_.jpg

 

Jefferson (1 mars 2018) de Jean-Claude Mourlevat

En ce radieux matin d’automne, le hérisson Jefferson décide d’aller chez son coiffeur se faire rafraîchir la houppette. Comment pourrait-il imaginer, alors qu’il arrive plein d’entrain au salon Défini-Tif, que sa vie est sur le point de basculer ? Accusé d’un meurtre qu’il n’a pas commis, le brave Jefferson, 72 cm de frousse et de courage, est jeté dans une aventure qui le mènera, pour le meilleur et pour le pire, au pays des êtres humains.

Chronique : Mourlevat nous offre avec ce récit un roman plein d’aventures, de tendresse, d’humour, d’amitiés dans laquelle l’inventivité de l’auteur est remarquable et une formidable invitation à découvrir la littérature jeunesse de qualité pour les indécis. Le ton trépidant et enlevé nous donne envie d’ aimer ….cette fable animalière et pour autant  profonde qu’elle nous touche et nous interpelle avec des thèmes universels sur la protection des animaux; drôle et féroce à la fois un livre à lire et a découvrir.

Note : 9,5/10

 

  • Broché: 272 pages
  • Tranche d’âges: 9 – 12 années
  • Editeur : Gallimard Jeunesse (1 mars 2018)
  • Langue : Français

51y68wd-KdL._SX339_BO1,204,203,200_.jpg

 

Tigrou (15 février 2018) de Charlotte Voake

Tigrou est un chat choyé et bien nourri… Mais du jour au landemain, il doit partager sa vie avec un chaton qui se croit tout permis ! Alors, Tigrou décide de quitter la maison…L’arrivée d’un plus petit à la maison est toujours une gande aventure.

Chronique : Charlotte Voake doit avoir des chats, parce qu’elle a parfaitement capturé les sentiments et les expressions des chats ici dans cette histoire charmante et drôle. Tigrou est très endormi quand son maître lui apporte un chaton pour troubler sa maison. Le chaton joue avec la queue de Ginger, mange sa nourriture et essaie de grimper dans son panier. C’est un très vilain chaton!
C’est à ce moment-là que Tigrou décide qu’il en a assez – il est temps d’ y aller.  Ce livre montre au enfant qu’il est important que l’on peut être ami avec des gens différents de nous. Cela montre aussi que parfois les gens font des choses en essayant juste de jouer et d’être amis et qu’ils n’ont pas nécessairement de mauvaises intentions.

Note : 9,5/10

 

  • Album: 40 pages
  • Tranche d’âges: 3 – 6 années
  • Editeur : Gallimard Jeunesse (15 février 2018)
  • Collection : L’heure des histoires

51NE5hK1XgL._SX362_BO1,204,203,200_.jpg

 

Amuse-toi à dessiner des animaux en pagaille (21 septembre 2017) de Faye Moorhouse

Une méthode pour dessiner 46 animaux et stimuler son imagination. Sur la page de droite, une forme à l’aquarelle à enrichir au feutre noir en suivant les propositions d’expressions et d’attitudes pour réaliser des portraits d’animaux décalés.

Chronique : un album très intéressant même si au premier abord ce n’est pas le livre que on pense mais Faye Moorhouse sait être plus intelligente qu’il n’y parait. le but étant de dessiné des animaux et de les transformer en une forme faite à l’aquarelle qui invite au dessin que on soit grand où petit et qui demande et fait travailler la créativité de l’enfant qui ici est très simple. Les enfants en sont fans et cela les occupent bien et intelligemment. Un livre éducatif, artistique et ludique par excellence ! Développe l’habileté manuelle et le sens des couleurs.

Note : 9,5/10

 

  • Broché: 96 pages
  • Editeur : Gallimard Jeunesse (21 septembre 2017)
  • Collection : COLORIAGES ET A

51WQUVVI5NL._SX473_BO1,204,203,200_.jpg

 

Pochette pompons animaux (14 septembre 2017) de Emilie LAPEYRE

Crée d’adorables pompons en forme d’animaux ! Dans ta pochette, tu trouveras tout le matériel nécessaire pour créer de jolis pompons en forme d’animaux : 4 pelotes de laine, des stickers en feutrine et des stickers d’yeux. Il te suffit de suivre les étapes illustrées pour réaliser facilement d’adorables petites bêtes en laine à accrocher partout !

Chronique : Une pochette sous le signe des pompons en forme d’animaux, avec des pelotes de laines  qui donneront vie à des animaux. Cette pochette demande et fait travailler la créativité de l enfant qui ici est très simple, cela demande de la minutie et de l’attention . Les enfants en sont fans et cela les occupent bien et intelligemment. De plus il reste souvent de la pelote et l’on trouve des recharges pour en refaire .Un jeu éducatif, artistique et ludique par excellence ! Développe l’habileté manuelle et le sens des couleurs.

Note : 9/10

 

  • Broché: 10 pages
  • Tranche d’âges: 9 – 12 années
  • Editeur : Grund (14 septembre 2017)

51YRAtwEzkL._SX423_BO1,204,203,200_.jpg

 

Dis, pourquoi tu cries ? (7 septembre 2017) de J.-r. Catremin et Arnaud Roi

C’est l’histoire d’un coq qui se met à chanter tôt, beaucoup trop tôt. Cocorico !
Et c’est l’histoire d’une petite chèvre qui se met à bêler pour l’accompagner… Bêêêêêêê !
Le cochon voit sa nuit gâchée, alors il commence à grogner ! Grouik ! Grouik !
Mais bientôt l’âne arrive en brayant ! Hi han ! Hi han !
Et quand la vache se met à beugler, meuh meuh, on peut dire que tout le monde est bien réveillé !
Alors, pourquoi un tel raffut ? C’est la poule qui nous donne la réponse. « Si le coq crie de joie, c’est parce qu’il va être papa ! » Entourée de ses poussins endormis, elle invite tout ce beau monde à se taire et à retourner au lit…

Chronique : Coup de coeur pour cet album pop-up à proposer aux enfants de tous âges.
Mélangeant animaux de la ferme on voit arriver à chaque double page un nouvel animal plus gros que celui d’avant et qui va chanter de plus en plus fort. Et chacun de se poser la question de pourquoi  le coq chante tôt jusqu’à la chute finale rigolote et on rentre dans une surenchère avec de l’humour qui ajoute à la théâtralité de ce livre pop up.

Note : 9,5/10

  • Tranche d’âges: 9 – 12 années
  • Editeur : Seuil jeunesse (7 septembre 2017)
  • Collection : LIVRE ANIMES

41UOnyqgTfL._SX331_BO1,204,203,200_.jpg

 

La nuit et le petit garçon (7 septembre 2017) de Louise Greig et Ashling Lindsay

Lorsque le silence remplace le chant des oiseaux, que le soleil disparaît, Max sait que le moment est venu. Il tourne la clé dans la serrure d’une mystérieuse boîte et l’obscurité surgit. C’est ensuite au tour de la nuit d’avoir sommeil et de céder sa place au jour. Une histoire pour aider les enfants à apprivoiser la nuit

Chronique : Décrit comme un livre au coucher cette album et beaucoup plus que cela. On y voit une célébration de la poésie et du pouvoir du langage pour embrasser le monde naturel de ce qui est tout autour de nous et qui est encore rarement considéré. Un jeune garçon semble vivre dans une maison avec sa mère et son chat. Sur lui, il détient une clé qui déverrouille le jour et la nuit, les laissant à leur temps respectif. Quand il le fait, les deux aspects jouent leur rôle dans l’adoption du paysage et de ses habitants. Non seulement le livre célèbre la beauté que la nuit apporte, mais encourage également le lecteur à l’embrasser aussi. Les belles illustrations de Ashling Lindsay marquent entre les textes de la double page en un seul lien selon l’humeur et le paysage. Un grand soin a également été pris en ce qui concerne le positionnement du texte et son  » Il est clair qu’il y a eu un véritable sentiment de collaboration entre illustrateur et poète.

Note : 9,5/10

  • Album: 40 pages
  • Tranche d’âges: 3 années et plus
  • Editeur : Gallimard Jeunesse (7 septembre 2017)
  • Collection : ALBUMS JEUNESSE

51MH+aUNzIL._SX444_BO1,204,203,200_