Le capitaine étoile-de-mer (1 juin 2016) de de Davina Bell et Allison Colpoys

Demain, c’est le grand concours de déguisements à l’école.
Voilà Nathan bien préoccupé, son costume est prêt mais il ne se sent pas l’étoffe d’un héros, du tout même.
Il confie son secret aux cow-boys de son papier peint : maman sera-t-elle fâchée ?

Critique : Un album plein de poésie, de tendresse et de sagesse qui évoque à travers l’enfance avec l’anxiété et la peur de la confiance en soi . À travers cet album on apprend l’estime de soi et chose assez rarement dite dans un livre pour enfants la peur du jugement, et qu’il n’est pas grave d’être timide et d’appréhender un événement qui nous fait peur. Nathan notre petit enfant a peur du public et même camouflé derrière un déguisement il n’y arrive pas, mais sa mère va lui apprendre une chose bien plus belle que le jugement des gens sur soi. Un livre très bien illustré avec cinq couleurs qui exploite ce monde sous-marin plein d’amour.

Note : 10/10

 

  • Editeur : Editions Sarbacane (1 juin 2016)
  • Collection : ALBUMS (HORS CO

51kDl3hv97L._SX412_BO1,204,203,200_