LOLA BOURDON T03: Lola Bourdon et la mère de Toutânkhamon (8 février 2017) de Renaud de Vriendt

Direction l’Égypte ! Le voyage au pays des pharaons s’annonce calme et culturel pour Lola et ses amis, mais les choses ne se passent pas comme prévu… En effet, une mystérieuse égyptologue du nom de Fanny Sterling apparaît. Elle vient de faire une découverte fantastique : la tombe de Néfertiti, la plus belle des reines d’Égypte et la mère de Toutankhamon… Il s’agit d’un trésor que les archéologues recherchent depuis des siècles ! Fanny a besoin de l’équipage du Champollion pour transporter la momie jusqu’au musée d’Alexandrie et elle demande à voyager sur le navire. Malheureusement, un groupe de mercenaires veut s’emparer de la reine. Et ils sont prêts à tout ! S’ensuit une formidable aventure avec pour toile de fond le mystérieux destin de Néfertiti ! Lola sauvera-t-elle la momie des pilleurs de trésors ? Pour le savoir, suivez-la le long du Nil et devenez incollable sur l’histoire et les mystères de la merveilleuse Égypte antique.

Chronique : Tome trois de Lola Bourdon, les lecteurs débutants vont avoir le plaisir de découvrir des petits récits, divertissants, bien écrits et remplis de bons conseils.Lola Bourdon est une petite fille pleine de malice qui voit sa vie changer du tout au tout lorsque son père accepte un poste de cuisiner à bord d’un bateau. Lola est très triste de devoir quitter sa meilleure amie, son école et son potentiel amoureux mais c’est une vie trépidante qui l’attend. Elle reçoit un téléphone portable de la part de son père. Cela lui permet de rester en contact avec Emma mais malheureusement elle perd l’appareil après quelques jours, suite à une péripétie qui aurait pu s’avérer désastreuse. A bord de ce petit navire, Lola va découvrir qu’elle n’est pas la seule enfant et qu’en plus, un professeur (le propriétaire du bateau par la même occasion) est là pour lui donner des cours. Le Champollion est sous le commandement d’une capitaine enjouée qui n’a pas peur de guider ce rafiot dans les endroits les plus dangereux. Grâce à Archimède Bolton, le prof foufou qui est également un puits de savoir, et Balthazar, le jeune garçon qui suit les cours avec elle, Lola va voir sa vie s’accélérer. Elle va devoir faire face à des dangers insoupçonnés et va vivre des aventures comme elle n’aurait jamais pu en rêver.Le langage est facile pour le jeune public qui tombera sous le charme de cette nouvelle série. Les chapitres se succèdent avec entrain, donnant au lecteur l’envie de tourner les pages pour suivre Lola et Balthi. En bonus un petit carnet coloré d’exploration. Une quinzaine de pages viennent résumer et illustrer cette troisième aventure dans un style enfantin, comme si Lola elle-même avait rédiger le carnet. Cela nous permet de mettre un visage sur les personnages et de suivre au plus près le ressenti de la petite Lola pendant cette excursion exceptionnelle.

Note : 9/10

 

  • Broché: 237 pages
  • Tranche d’âges: 9 – 12 années
  • Editeur : Kennes Editions (8 février 2017)
  • Collection : Je lis comme maman !

51fJffTXldL._SX311_BO1,204,203,200_.jpeg

 

Romi dans la nature (1 juin 2016) de Janik Coat

Romi le rhino fluo créé par Janik Coat est paré pour l’été !
Prêt à découvrir les contraires dans la nature luxuriante.

Critique : Une nouvelle aventure de Romi le Rhino flui qui est un petit livre idéal pour développer leur ses de l’observation à travers des situations très drôle où le  petit lecteur  va y voir des  oppositions sur le terrain et y expérimente différentes situations dans ce décor où l’univers est différant à chacune des pages et où les surprises sont nombreuse. Un vrai moment de bonheur à lire et à relire.

Note : 10/10

 

  • Editeur : Editions Sarbacane (1 juin 2016)
  • Collection : ALBUMS (HORS CO

51K+zWkWS9L._SX473_BO1,204,203,200_.jpg

 

Les Secrets de l’Ile (4 mai 2016) de Viveca Sten

Une froide journée de septembre, l’étudiant Marcus Nielsen est retrouvé mort dans son appartement de Nacka. Tout semble indiquer un suicide. Mais sa mère, convaincue qu’il a été assassiné, supplie la police de ne pas classer l’affaire. Quand l’inspecteur Thomas Andreasson commence à enquêter, les pistes semblent mener à la base militaire de Korsö, devant l’île de Sandhamn, où le corps d’un autre homme vient d’être retrouvé. Contactée par Thomas, Nora Linde, qui depuis sa séparation passe beaucoup de temps sur l’île, essaie d’en savoir plus sur cette base fortifiée où, pendant des décennies, ont été formées les unités d’élite des chasseurs côtiers. Y a-t-il dans ce passé-là quelque chose qui ne doit à aucun prix surgir au grand jour ? N°1 sur la liste des best-sellers en Suède, la nouvelle enquête de l’inspecteur Thomas Andreasson et de Nora Linde, le couple qui a inspiré la célèbre série télévisée Meurtres à Sandhamn diffusée sur Arte. « On aime ses héros positifs mais on frémit en découvrant la face sombre des personnages qui hantent son île trop tranquille pour être honnête. »

Critique : Les auteurs suédois sont devenu des maitres en matière de thriller et ce livre de Viveca Sten ne fait pas exception à la règle de haute qualité de ce pays. Dans ce roman on suit les aventures de l’inspecteur Thomas Andreasson et de son amie juriste Nora Linde. L’auteur va nous offrir un livre qui navigue dans les eaux troubles d’un passé qui prend racine sur une ancienne base de l’armée  Les cadavres s’accumulent dans cette histoire d’eau, et pas seulement en ce qui concerne les grandes étendues marines, le roman nous donne un aperçu historique d’une période avec celle des chasseurs côtier de l’île de Sandhamn et ses beaux paysages,
Les personnages principaux sont plus qu’intéressant parce que on va y suivre cette enquête au quotidien et les personnages sont vraiment attachants et avec Viveca Sten, telle une Agatha Christie scandinave nous concocte une enquête précise et efficace bien écrite et bien développée  qui prend le temps de poser l’enquête, sans qu’il n’y ait la moindre longueur pour autant. L’importance de la mer et des bateaux pour cette population du monde qui navigue et pêche comme elle respire, en symbiose avec la mer depuis la nuit des temps, émerge du récit,pour mieux nous surprendre à la fin qui est magnifique de précision.

Une atmosphère  à la Simenon, une petite île loin d’être paradisiaque.. tous les ingrédients sont là pour faire un policier bien agréable à lire.

Note : 9/10

 

  • Broché: 448 pages
  • Editeur : ALBIN MICHEL (4 mai 2016)
  • Collection : LITT.GENERALE

51v3fc3DtQL._SX320_BO1,204,203,200_

 

D’où vient la pluie ? – Mes premières questions de Katie Daynes et Christine Pym

Pourquoi pleut-il ? Qu’est-ce qu’un arc-en-ciel ? D’où vient le vent ? Les jeunes enfants trouveront la réponse à de nombreuses questions dans ce beau livre joliment illustré qu’ils auront plaisir à découvrir avec un adulte.
Cet ouvrage fait partie d’une toute nouvelle collection de livres à la fois instructifs et ludiques destinés aux jeunes enfants.

Critique : Un très beau livre d’apprentissage présenté sous forme de rabat avec de nombreuses questions et leur réponse. Sous Ses rabats adaptés aux petites mains, elle raviront les petits curieux et leur permettent d’apprendre un tas de choses tout en s’amusant.
Les illustrations sont vivement colorées et les explications à leur portée, et les adultes en apprennent aussi ce qui fait un belle révision et un belle apprentissage avec de superbe illustrations.
Un formidable livre pour expliquer les phénomènes atmosphériques aux enfants et éveiller leur curiosité scientifique, une belle découverte.

Note 10/10

 

  • Editeur : Usborne (24 mars 2016)
  • Collection : PREMIERES QUEST

index

 

La drôle d’expédition de Séverine Vidal et Marion Puech

Une autre aventure de Zach, le petit garçon qui a réussi à s’évader de la prison d’Alcatraz ! Perdu dans le jeu vidéo que son père est en train de créer, Zach cherche une issue. Il finit par se retrouver dans un… cockpit de fusée. Et pas n’importe laquelle : le voilà qui s’envole à bord d’Apollo 11, aux côtés des trois astronautes, Armstrong, Aldrin et Collins ! Zach se fait accepter par l’équipage, s’acclimate à la vie dans l’espace, rencontre un alien pour, au bout du voyage, vivre la plus excitante des aventures humaines : MARCHER SUR LA LUNE !

Critique: Après La drôle d’évasion voici le retour de Zach dans une superbe aventure de Séverine Vidal  superbement illustré par Marion Puech.

Pour une suite c’est pour l’instant un sans-faute La drôle d’expédition est dans la même veine que le premier : drôle, riche en rebondissements et pensée pour les plus jeunes.
Le personnage de Zack est très attachant c’ est un amoureux des livres, dans lesquels il puise les aventures qu’il ne vit pas dans la vie réelle ! Mais Zack a plein de ressources quand il s’agit de faire des bêtises ! S’inspirant de faits réels, Séverine Vidal nous emmène dans l’expédition Apollo 11 avec Neil Armstrong en guest, cette aventure nous garantit même quelques frissons ! Le style est fluide, direct et nous embarque dans cette incroyable aventure : les enfants vont adorer !

Les nombreuses illustrations de Marion Puech sont drôles et le coup de crayon rappelle un peu les bandes dessinées, donnant ainsi un côté animé aux illustrations.

En conclusion, c’est un carton plein pour ce deuxième tome qui peut lire indépendamment du premier . La drôle d’expédition est un roman parfait pour faire aimer la lecture aux plus jeunes. Une histoire à conseiller aux plus aventureux !

Note: 9,5/10

 

  • Broché: 220 pages
  • Editeur : Editions Sarbacane (2 mars 2016)
  • Collection : Pépix

51AGiFnKXeL._SX331_BO1,204,203,200_.jpg

 

Anges de fer, paradis d’acier de Serge Brussolo

Quelques années après son expédition sur Ozataxa, planète perdue au-delà de la frontière barbare, David Sarella est désormais au service du clone du pape Nothanos III. Ce dernier lui confie une mission secrète : à la tête de quelques soldats d’exception, il devra libérer des entités divines et les déposer sur Almoha, une planète sauvage et inhabitable, afin qu’elles la terraforment et en fassent un sanctuaire pour Nothanos III et ses fidèles. Mais se faire obéir de dieux vivants, mesquins et jaloux ne sera pas de tout repos, et David devra déployer des trésors de patience et de persuasion pour parvenir à ses fins. Suite de Frontière barbare, paru en 2013 dans la collection Folio SF, mais pouvant se lire indépendamment, Anges de fer, paradis d’acier est l’incursion la plus récente de Serge Brussolo dans la science-fiction. Une nouvelle fois, son talent et son imagination hors du commun font des merveilles.

Critique : Serge Brussolo nous immerge dans une histoire de science-fiction qui frôle la démesure. Les idées qu’il emploie sont proches de la folie, souvent totalement absurdes, mais on se plonge dans le monde qu’il nous décrit. Je devrais plutôt dire les mondes, car ce livre enchaîne les lieux, et ces derniers sont de plus en plus étranges : le cimetière d’avions autour du palais du pape Nothanos III, la planète Almoha, et enfin les mondes souterrains. Les descriptions sont nombreuses et précises . Il faut réussir à suivre l’auteur dans certains univers absurdes qu’il nous dépeint : arbres avec des plumes, moutons qui changent de couleur, etc. À chaque page, le lecteur peut rencontrer une nouvelle trouvaille qui repousse encore plus loin des limites qu’on pensait atteintes depuis longtemps. Les idées partent vraiment dans tous les sens et c’est peut-être un peu trop. Je l’ai apprécié, mais je ne suis pas certain que cela plaise à tout le monde. L’auteur joue avec la religion et la place des dieux . Serge Brussolo aime aussi réutiliser les noms de certains personnages ou de lieux : Almoha, Sigrid, David Sarella etc. Le personnage de David Sarella est égal à lui-même, peut-être même plus en retrait que dans le premier tome : tantôt incertain, tantôt sûr de lui. On se demande s’il est vraiment le héros de l’histoire ou s’il suit simplement le mouvement.

Ce roman est agréable et la lecture recommandée.

Note: 9/10

 

  • Poche: 464 pages
  • Editeur : Folio (29 mai 2015)
  • Collection : Folio SF

51iujIEQNJL._SX302_BO1,204,203,200_