Robot sauvage (15 juin 2017) de Peter Brown

Un cargo fait naufrage. Rozzoum unité 7134, alias Roz, échoue sur une île déserte. Pourra-t-elle survivre dans la vie sauvage ?

Chronique : L’auteur et l’illustrateur du livre Peter Brown, nous raconte un récit de rêve  pour comprendre les racines de notre humanité et essayer de concilier ce que nous apprenons avec la réalité de la vie que nous vivont. C’est une histoire de famille et de communauté; comment apprendre ce qu’est la solitude et comment la combattre; De l’interaction entre le monde humain et le monde naturel. C’est une histoire de sacrifice et où il faut surmonter la peur de l’inconnu et la différence; De changer pour ceux que vous aimez et pour vous-même (et savoir quand ne pas le faire). C’est une histoire qui nous résonne et  cela fera de profondes et belles discussions autour de ce roman.
C’est essentiellement une histoire de survie mais il ne s’oppose pas aux faits fondamentaux de la violence dans la nature (y compris les humains). Mais ce que qui est superbe est la voix unique donnée à toutes les créatures dans les bois, et à quel point l’histoire est passée d’une survivance effrayante à une histoire sur les créatures vivant en équilibre les uns avec les autres, même si elles ne le font pas se comprendre complètement. C’est un message puissant, mais doucement dit, sur les amis adoptifs et le tout superbement illustré. Un vrai coup de coeur.

Note : 10/10

WildRobot2.jpg

 

  • Broché: 288 pages
  • Tranche d’âges: 9 – 14 années
  • Editeur : Gallimard Jeunesse (15 juin 2017)
  • Collection : ROMANS JUNIOR

51r5Mo+8vXL._SX338_BO1,204,203,200_.jpg

 

Les saisons de Peter Pan (22 juin 2017) de Christophe Mauri

Tout le monde croit connaître les aventures de Peter Pan. Mais savez-vous comment sa montre s’est retrouvée dans l’estomac d’un crocodile ? Qui est sorti vainqueur du grand duel d’insultes avec Lily la Tigresse ? ou de quelle façon Peter a échappé aux boulets de canon du capitaine Crochet ?

Chronique : Peter ou l’art de réinventer sa réalité pour la rendre plus belle, non pas plus belle, moins sombre plutôt, juste un peu plus tolérable peut-être… mais quand tout semble perdu, que l’avenir se repeint il suffit parfois d’une simple petite lueur pour retrouver l’espoir. Christophe Mauri revisite ici de manière véritablement surprenante le mythe de Peter Pan. le réalisme et sa drôlerie en forme de saisons donne de l’ampleur à des personnages d’emblée attachants et le résultat s’avère plus que convaincant. L’histoire est toujours aussi bien construite et nous permet de redécouvrir le conte de Peter Pan. Mauri revisite le classique et nous propose ici une histoire passionnante, plein d’Énergie de mélancolie et de drôlerie finalement, avec une morale qui se profile, profonde et sérieuse afin de séduire les jeunes et les adultes.
Le personnage de Peter est complexe, partagé entre son monde d’enfant et les enfants perdus.
Le graphisme beau, parfait grâce à Gwendal Le Bec qui nous offre des images féérique sur l’île imaginaire.
Un livre entraînant et passionnant qui ce lit bien trop rapidement.

Note : 9,5/10

 

  • Broché: 160 pages
  • Editeur : Gallimard Jeunesse (22 juin 2017)
  • Collection : ROMANS JUNIOR

414kVNBqeIL._SX339_BO1,204,203,200_.jpg

 

Les P’tits Foot et le Zgougou magique & les Diables Rouges (11 mai 2017) de Néjib

  • Sur les conseils de Lou de Pom, les P’tits Foot avalent des graines de Zgougou magique et transforment le ballon en tout ce qu’ils veulent : fusée, météorite, piranhas. Un incroyable match se profile !
  • oseph rêvasse devant un bon feu de bois quand soudain il est réveillé par des diablotins surgis de la cheminée et qui sautent dans tous les sens. Pour faire diversion, il leur propose une partie de foot qui s’annonce infernale !

Chronique : Les P’tits Foot nous présente une troupe composée de Lapaluche, Barbindure, Lou de Pom, Joseph et Chouki, cette équipe se lance dans des parties un peu spéciale au fur et à mesure des albums. La plume de Néjib nous emmène bien loin de la planche traditionnelle et des cases sages. Ici, le dessin est libre et très dynamique, sans cesse mouvant. Les livres sont contrit avec une illustration qui domine la page, et un texte à la fois clair, évocateur et concis vient l’accompagner. Avec un soupçon de fantastique Néjib nous fait vivre des match de foot avec passion et un sens de la narration formidable et dans un récit ponctué de la plus belle des manières qui soit pleine d’amitié et d’humour.

Note : 9/10

 

  • Album: 28 pages
  • Tranche d’âges: 3 – 6 années
  • Editeur : Giboulées (11 mai 2017)
  • Collection : HORS SERIE GIBO

 

L’île aux mensonges (18 mai 2017) de Frances Hardinge

1860… Faith Sunderly est la fille d’un pasteur et éminent naturaliste. Accusé d’avoir trompé la communauté scientifique, celui-ci part s’exiler avec sa famille sur une île au large des côtes anglaises. Mais des menaces se propagent, jusqu’au drame. Que son père lui a-t-il caché ? Défiant les convenances sociales, avec toute la fougue de ses quatorze ans, Faith osera-t-elle faire surgir la vérité ? Une vérité qui pourrait se révéler fort dangereuse..

Chronique : 1860, et toutes les vraies horreurs sociales que le temps peut apporter, peuvent également être dans le temps, dans les bonnes mains de l’écrivain, qui peuvent apporter le plus grand éclairage sur tous les sujets de l’endroit d’une femme de nos jours. Frances Hardinge est vraiment un écrivain très brillant.
On peut honnêtement dire sans gâcher une chose que ce roman offre une justice merveilleuse pour les femmes et l’estime de soi.Nous pourrions apprendre tout en montrant un si mauvais exemple, et ne pas tenir compte de tous les fautes et fautes que Faith devra prendre dans le roman. On s’inquiète et on est ravi de toutes ses erreurs et de ses triomphes, alors même que on est de plus en plus préoccupé par le résultat final.
Car cela se ressent dans une véritable horreur depuis le début et jamais une fois la tension ne s’est glissée, se basant sur les détails, des caractérisations pointues et des révélations merveilleuses. On pourrait l’appeler une fantaisie sombre, bien sûr, ou une fiction historique avec un réalisme magique plié, ou même un conte de fée tellement enraciné dans la réalité qu’on ne pourrait jamais creuser assez profondément pour tuer l’arbre, mais hélas, cela fonctionne le mieux comme une véritable passionnante où L’horreur touche le merveilleux.
Est-ce que ce roman n’est pas seulement un conte parfait, mais aussi un peu le miroir au fait de sa propre écriture? Un vrai coup de coeur

Note : 10/10

 

  • Broché: 400 pages
  • Editeur : Gallimard Jeunesse (18 mai 2017)
  • Collection : ROMANS ADO

51Hnia44VSL._SX342_BO1,204,203,200_.jpeg

 

Big Nate, 8 : Amis ou ennemis ? (11 mai 2017) de Lincoln Peirce

Big Nate est amoureux de Ruby, la nouvelle de la classe. Comme son ennemi de toujours, Randy ! Mais pour sauver l’honneur de l’école au tournoi de frisbee, les deux rivaux sont-ils prêts à s’entendre ?

Chronique : C’est un peu dans le style du « journal d’un dégonflé » ou « joe millionaire » . Une suite de péripéties rigolotes vécues par un collégien. Ici, elles sont racontées à la première personne du singulier et illustrées de manière amusante.
C’est un livre à l’américaine, basé sur l’action et le rebondissement, le comique de situation, pas vraiment un livre qui enrichira l’enfant d’une manière ou d’une autre ou bien qui le cultivera… mais bon, si ça lui donne envie de lire et le plaisir de lire, cela mérite déjà un bon point ! C’est la version écrite des comédies grand public qui sortent sur nos écrans plusieurs fois par an.
Un bon moment de lecture pour l’enfant mais pas de la plus grande finesse pour le parent !
Big Nate est un élève turbulent et imaginatif, qui cumule les bêtises au collège, aidé par son meilleur ami, qui lui, est premier de la classe et passe sont temps à réviser.
Ils sont aux antipodes mais très complices. Big Nate collectionne également les heures de colle.
Ses professeurs caricaturaux ressemblent à s’y méprendre à des professeurs du quotidien. Nate découvre quelque chose qu’il n’a jamais connu de son père et qu’il veut participer à ce qu’il a fait. Aussi, il aime une fille mais ne veut pas le dire car il est inutile de lui dire à cause de quelque chose que vous devrez lire pour découvrir.

Note : 9/10

 

  • Relié: 224 pages
  • Tranche d’âges: 8 – 12 années
  • Editeur : Gallimard Jeunesse (11 mai 2017)
  • Collection : ROMAN CADET

51yfWA-WTQL._SX331_BO1,204,203,200_.jpeg

 

Big Nate, 6 : Big Nate joue et gagne (25 mai 2017) de Lincoln Peirce

Incroyable ! Un jour, la chance est du coté de Big Nate, champion toutes catégories de la catastrophe. Tout lui réussit. Pourquoi ? Et cela va-t-il durer ?

Chronique : Nate est en difficulté, comme d’habitude. Il a laissé ses notes d’évaluation à Teddy, où elles ont eu une mauvaise rencontre avec du sirop de gaufre. Il a fait que Artur soit en colère (parce que Nate est jaloux de lui), et Artur quitte leur groupe. C’est dommage, car le groupe est censé se produire lors d’une assemblée et écrire une chanson sur la nouvelle initiative de la Zone de remise en forme au collège. Cette initiative a tiré toute la nourriture amusante de l’école et encourage plus d’activité physique au lieu du basket-ball. Chad aime Maya, mais elle est enthousiasmée par l’attention de Marcus jusqu’à la 7ème année jusqu’à ce que Marcus montre ses vraies couleurs. Nate découvre que son propre père n’était pas un étudiant particulièrement fort, et Nate et ses amis sont en mesure de montrer leurs talents à la journée du terrain.
Points forts: Enfin, des choses qui se produisent réellement au collège (contrairement aux élections, les syndicats d’intimidation et les danses scolaires qui incluent des smokings)!  Nate essaie de faire le bon choix, mais échoue habituellement. Cela décrit parfaitement tant d’étudiants du collège mais les élèves du collège sont ici dans une mauvaise tension de crédulité.

Note : 9/10

 

  • Poche: 240 pages
  • Tranche d’âges: 9 – 14 années
  • Editeur : Folio Junior (25 mai 2017)
  • Collection : Folio Junior

51XF-5JF4QL._SX346_BO1,204,203,200_.jpeg

 

Le drôle de pique-nique d’Ours (27 avril 2017) de Quentin Blake et John Yeoman

Ours et ses amis sont réunis pour un pique-nique sur le lac. Mais leur tranquilité est perturbée par une invasion de bruyantes grenouilles.

Chronique :  Ours et son groupe d’amis multicolores décollent sur un radeau pour profiter d’un pique-nique tranquille sur l’eau. Les grenouilles aux charme inconscientes de leur irritant chant veulent rejoindre le pique-nique, mais les petits fêtards les dérangent doucement. Bientôt, le radeau est coincé sur une barre de sable et les grenouilles viennent à un sauvetage intelligent, ce qui entraîne de nouveaux amis inattendus. Une allégorie merveilleuse sur l’amitiés .

Note : 9/10

  • Album: 32 pages
  • Tranche d’âges: 3 – 6 années
  • Editeur : Gallimard Jeunesse (27 avril 2017)
  • Collection : L’heure des histoires

519O1bjAcIL._SX359_BO1,204,203,200_.jpg

Rendez-vous à la Tour Eiffel (27 avril 2017) de Elzbieta

Au grand cirque Zémir, le petit clown Gratte-Paillette reçoit une lettre. Sa grand-mère lui donne rendez-vous à la tour Eiffel ! Le voilà parti, dans son ballon, direction Paris…

Chronique : Elzbieta parvient avec cet album à parler aux enfants du voyage et du cirque. Elle trouve les mots qui « parlent » tout en racontant une belle histoire que l’on peut lire ensemble . Les jolies illustrations douces, l’histoire toute simple rendent l’album abordable dès 4 /5 ans. Magique, comme tous les Elzbieta.

Note : 9/10

  • Album: 32 pages
  • Tranche d’âges: 3 – 6 années
  • Editeur : Gallimard Jeunesse (27 avril 2017)
  • Collection : L’heure des histoires

511MPdpn41L._SX360_BO1,204,203,200_

Polichinelle et moi (27 avril 2017) de Elzbieta

Polichinelle et son petit chien donnent un spectacle. Mais tout ne se passe pas comme prévu..

Chronique : Voici le genre d’album que j’adore. Simple mais riche, intemporel et délicat. Tout y est juste pour donner de quoi nourrir richement l’imaginaire des enfants. Et les enfants ne s’y trompent pas. Ils adhèrent et adorent de suite. Ils aiment le rythme narratif répétitif, ils adorent l’univers chaleureux et épuré du théâtre. Ils sont charmé et en redemandent, les parents aussi. A partir de 2 ans et pour tous publics.

Note : 9/10

  • Album: 32 pages
  • Tranche d’âges: 2 – 5 années
  • Editeur : Gallimard Jeunesse (27 avril 2017)
  • Collection : L’heure des histoire

5139Rz0OdtL._SX361_BO1,204,203,200_.jpg

Le monde farabuleux de Roald Dahl (6 avril 2017) de Caldwell,Stella et Dahl,Roald

«Tu vas voir des choses incroyables ! De merveilleuses surprises t’attendent !» Charlie et la Chocolaterie.Vous voulez tout savoir sur l’univers de Roald Dahl, le champion du monde des histoires ? Ce livre est fait pour vous !Découvrez la recette de la tarte aux oiseaux de Commère Gredin, devenez incollable sur les géants grâce au guide du BGG, trouvez l’un des tickets d’or de Willy Wonka, tremblez à la lecture du manuel de discipline de Mlle Legourdin…Une plongée spectaculaire au cœur des histoires de Roald Dahl : collages, notes de l’auteur, anecdotes insolites, scoops sensationnels, photos d’objets étranges, livrets à feuilleter, rabats à déployer – et, bien sûr, les illustration du génial Quentin Blake !

Chronique : Cette année , nous célébrons 100 ans depuis la naissance de l’ éminent écrivain britannique, scénariste et conteur Roald Dahl, qui a donné au monde un certain nombre d’histoires mémorables, Charlie et la Chocolaterie, ou Le bon géant. Et à cette occasion, une publication unique basée sur Roald Dahl, qui ravira tous les fans de personnages. Pour sa valeur en créant Stella Caldwellová, un auteur britannique qui, comme Dahl écrit des histoires pour les jeunes lecteurs et Quentin Blake, illustrateur, dont les images unique accompagne la création de Roald Dahl est pour de nombreuses années les illustrations sont une partie intégrante, peut-être la partie la plus importante de cette publication. Sur un plus grand format et papier épais de qualité complète  l’impression générale du livre. L’auteur ajoute un certain nombre d’informations intéressantes et petite perles non seulement sur les personnages et les mondes, mais aussi montrer les endroits où et comment Roald Dahl s’est formé. Ainsi, nous pouvons jeter un regard dans les hangars du jardin, qui ont été créés. Le livre décrit en détail toutes les histoires de Dahl.  Dans le livre que nous pouvons nous attendre à un certain nombre de sections de pliage et une belle surprise à la fin. Par conséquent, si vous, comme des millions de lecteurs à travers le monde, complètement captivé par les histoires fantastiques de Roald Dahl, ce livre pourrait être un cadeau idéal pour vous.

Note : 9/10

  • Album: 62 pages
  • Editeur : Gallimard Jeunesse (6 avril 2017)
  • Collection : DAHL PRODUITS D

téléchargement (2)