Le grand livre des animaux : Pour ne pas se sentir bête en parlant d’animaux (2 mars 2017) de Pronto

Un grand et beau documentaire pour découvrir ou redécouvrir plus de 120 animaux, parmi lesquels l’ours kodiak, le toucan, le lapin de garenne, la moufette, l’opossum ou encore la puce.
Les doubles pages, organisées par thématiques, nous présentent les animaux par famille et les mettent en scène dans des expressions du quotidien grâce à une illustration pleine page.
Sous la plume et les pinceaux du savoureux Pronto, défileront tour à tour les animaux géants, les lents, les multicolores, les noirs et blancs, les toxiques et vénéneux, ceux qui piquent, ceux qui puent, ceux qui sautent, ceux qui vivent la nuit, ceux qui hibernent et bien d’autres encore.

Chronique : On n’aurait pu trouver meilleur sous-titre à cet ingénieux album. Ni se réjouir autant de sa parution alors même que rassembler les animaux par famille et par le langage de la langue française n’est pas a priori  la chose la plus facile qui soit. Et pourtant. Tandis que sont répertoriés sur la page de gauche les différant animaux , la page de droite illustre les expressions qui se rattachent à ces expressions bien pratiques. Et c’est ainsi qu’avec beaucoup d’humour sont imagées, en vrac, «J’ai jamais été très à cheval sur les règles», « t’es vraiment un drôle d’oiseaux », « t’est vraiment un drôle de zébré » et mille autres facétieuses merveilles de la langue française. Drôle et intelligent ce livre vous fera plaisir et vous en apprendrai beaucoup.

Note : 9,5/10

 

  • Relié: 36 pages
  • Editeur : De la Martinière jeunesse (2 mars 2017)
  • Collection : ALBUMS

51D60M2P9NL._SX361_BO1,204,203,200_.jpeg

 

Tohu Bohu (13 octobre 2016) de Rémi Courgeon

Un oiseau joue de la flûte à bec, un ogre barbare mange un orgue de barbarie, un hautbois jouxte une contrebasse dans cet inventaire loufoque des instruments et de leur musique.

Critique : Voici un album surprenant, qui au premier abord n’attire pas dés le premier coup d’œil, mais ce livre est en réalité une pépite où l’auteur nous entraine sur des jeux de mots des plus inventif et avec une patte d’illustration pas commune avec se noir un peu fort mais qui fait ressortir toute l’harmonie de cette album qui arrive à passionné adulte et enfant pour le plus grand bien de cette lecture où on souhaite y retourner et faire découvrir au autres ce petit ovni.

Note : 9,5/10

 

  • Album: 48 pages
  • Tranche d’âges: 3 années et plus
  • Editeur : Nathan (13 octobre 2016)
  • Collection : ALBUMS PETITS

51-0oXZBNjL._SY481_BO1,204,203,200_.jpg