Les fabuleux navires du capitaine squid (21 octobre 2016) de Eric Puybaret

Les fabuleux navires du capitaine Squid ».
« Tu vois, petit, ce bateau est fabuleux. Mais je rêve
d’un navire mille fois plus beau et je sais qu’il existe.
Il est là, quelque part, comme un refuge
au milieu des tempêtes. La vie y est douce
et l’on y chante jour et nuit. »

Critique : Un superbe livre sur les navires illustré comme des tableaux , ce qui rend l’album des plus intéressant et qui va passionné les plus petits. Le récit est également très bien écrit, il n’est pas réserver qu’a l’enfant il fait aussi plaisir à l’adulte qui va s’immerger dans ce récit tout en finesse et poésie. Un album à lire et relire.

 Note : 9/10

  • Tranche d’âges: 3 années et plus
  • Editeur : Editions Margot (21 octobre 2016)
  • Collection : JEUNESSE

51A-NGZObVL._SX349_BO1,204,203,200_.jpg

 

Sauve-qui-peut l’été (10 mars 2016) de Rhéa Dufresne et Philippe Béha

Depuis quelques temps, les journées se rallongent et le temps se réchauffe sur la plage. Mouette est inquiète. Elle fait les cent pas. Mais que va-t-il arriver ? La course pour le découvrir est commencée. Elle doit rapidement aviser Crabe, Bernard-l’hermite et les autres habitants de la plage. Mais les aviser de quoi au juste ?

Critique: Un petit album sous forme de question où le lecteur se demande tout au long de la lecture de quelle menace la mouette veut protéger les autres habitants de la plage et la fin est hilarante et très bien trouver, l’écriture de ce petit livre est fin est drôle tout comme une construction policière où des indices sont glissés soit dans le texte, soit dans l’illustration nous échappent à la première lecture et nous fait réfléchir sur nos vacances à la plage. Un vrai coup de cœur !

Note : 10/10

 

  • Album: 24 pages
  • Editeur : Les 400 Coups (10 mars 2016)
  • Collection : ROMAN
  • Prix : 8,50 euros

51-U+XCTnGL._SY498_BO1,204,203,200_.jpg

 

Cacophonie ! (7 avril 2016) de Zidrou et Sébastien Chebret

Tout au fond de l’océan, les poissons et les autres habitants des lieux sont musiciens et font entendre une joyeuse cacophonie. Le pêcheur se laissera-t-il charmer ? Une trompette, un piano… Quel autre instrument retrouverez-vous dans cet orchestre.

Critique : Un album où chaque fois qu’on tourne la page, on découvre une couleur, une action, un son pour suivre l’histoire d’un piano à queue devenu piano aqueux et où tout un orchestre de créatures loufoques se joindra à lui pour lui tenir compagnie. Un livre ludique pour apprendre les sons à travers de belle illustrations et des personnages marins qui accompagne le rythme du livre.

Note : 8,5/10

  • Editeur : Les 400 Coups (7 avril 2016)
  • Collection : LES 400 COUPS
  • Prix : 10,50 euros

1540-1.jpg

Tous en bateau ! (13 juillet 2016) de France Cottin et Charlotte Roederer

Arthur et Chloé font une excursion en bateau jusqu’à une île voisine, mais vont-ils pouvoir aller visiter le phare qui est au sommet ?

Critique : Ce titre de la nouvelle collection « Papoti, Papota » a pour ambition d’aider les enfants à parler, pour développer leur vocabulaire, raconter leurs émotions, laisser libre cours à leur imagination à partir de situation de la vie réelle. Dès la première page on embarque avec Papoti et Papota, deux animaux, un chat et un lapin, qui sont les amis-complices de l’enfant. Ces derniers accompagnent l’enfant dans l’observation des images. Ainsi, à chaque double page, l’un fait un commentaire et l’autre pose une ou plusieurs questions à l’enfant. Ce qui est bien est le fait de partir d’une situation de la vie quotidienne avec des personnages réels.

Note : 9/10

 

  • Album: 24 pages
  • Editeur : Nathan (13 juillet 2016)
  • Collection : PAPOTI PAPOTA

5185jz5VVOL._SY498_BO1,204,203,200_.jpg

 

 

Ou est l’étoile de mer ? (27 avril 2016) de Barroux

Les océans recouvrent les trois quarts de notre planète, ils sont indispensables à notre survie, et pourtant, nous transformons jour après jour leurs fonds si précieux en véritable décharge. Nos déchets, essentiellement des plastiques, tuent chaque année plus d un million d oiseaux et des milliers de tortues et de mammifères marins… Plus que jamais, l avenir des océans est entre nos mains.

Critique : Voici un album sans texte et livre-jeu,où les petits poissons, grosse baleine et la fameuse étoile de mer sont dessiné  par Barroux qui d’un coup de crayon coloré et humoristique nous  fait rappeler à tous que protéger les océans c’est aussi nous protéger nous. L’ouvrage se lit de différentes façons :
– découverte par l’enfant lui-même
– lecture par l’adulte
Représentation ouverte du concept pour une lecture multiple.
                                                Barroux signe une œuvre audacieuse qui invite le jeune lecteur à se questionner sur des problèmes actuels. Une très belle œuvre.

Note: 10/10

 

  • Album: 40 pages
  • Editeur : KALEIDOSCOPE (27 avril 2016)
  • Prix : 13 euros

61HVu-l9W5L._SX441_BO1,204,203,200_

 

 

Le petit marin (26 mai 2016) de Stéphanie Vasseur et Estelle Meens

Un petit marin aime regarder la mer en s’imaginant ce qu’il peut y avoir tout au bout, là où le soleil disparaît dans les flots. Un jour, il prend son courage à deux mains et embarque vers l’aventure.

Critique : Le petit Marin qui nous raconte l’histoire de ce petit garçon qui s’ennuie — jusqu’à ce qu’il décide de prendre la mer; c’est un album  empreint de douceur et de beauté visuel auquel on ce laisse berçé jusqu’a la fin et qui nous laisse une petite larme dans l’oeil.
Un album tout simple, tout doux. Qui fait du bien au coeur.

Note : 10/10

 

  • Album: 26 pages
  • Editeur : Mijade (26 mai 2016)
  • Collection : ALBUMS

51QxgcupnQL._SX415_BO1,204,203,200_.jpg