Jason et la toison d’or, Tome 1 : Premières armes (2 novembre 2016) de Alexandre Jubran et Luc Ferry

Héritier du trône d’Iolcos, Jason est le seul survivant d’un massacre perpétré par son oncle, le félon Pélias. Mis en sécurité par sa mère, il parfait son apprentissage auprès du meilleur éducateur de la Grèce : le centaure Chiron. Devenu adulte, Jason part alors accomplir son destin et réclamer son trône. Mais, piégé par son oncle, il se retrouve à devoir entreprendre la plus périlleuse des missions : rapporter la toison d’or, un trésor aussi inestimable qu’inaccessible.

Critique :  Cette Bande dessinée est fidèle au récit . C’est une manière plutôt agréable, notamment pour ceux qui sont rebutés par la littérature classique de découvrir une oeuvre majeure. Les dessins sont de qualité.
L’idée de cette collection est globalement excellente. Le cahier explicatif en fin de volume apporte un éclairage utile et permet de faire le lien entre les différents épisodes de la bande dessinée qui sans ce dernier pourrait paraître assez obscur pour ceux qui ne connaissent pas cette épopée. Le récit est très bien mené : on sent un scénario complexe, bien réfléchi, qui soulève peu à peu le voile devenu épais dans les premières pages. On sent que les auteurs s’apprêtent à donner un souffle nouveau à cette quêteUn album qui intéressera ceux qui sont passionnés par la mythologie et qui ne seront pas gênés par l’introduction de la fiction. Le mélange fait que les enjeux sont nombreux et qu’il faut les suivre avec attention. Le dessin et les couleurs sont intéressants, on ne peut qu’attendre la suite pour savoir où nous allons.

Note :  9/10

 

  • Album: 56 pages
  • Editeur : Glénat (2 novembre 2016)
  • Collection : La sagesse des mythes

51HQy5yx8AL._SX373_BO1,204,203,200_.jpeg

 

Métamorphose T01: Exorde (4 mai 2016) de Ericka Duflo

Adolescente rebelle et obstinée, Senna brave les interdits depuis le décès de sa mère. Elle ne fréquente plus les mêmes amis, rentre tard le soir et se fait souvent renvoyer de l’école. Ses relations avec son père se dégradent. Pourtant, Senna a d’autres inquiétudes : une marque hideuse et boursouflée s’étale sur son dos, elle entend des voix effrayantes et a parfois l’impression d’être surveillée. Ses écarts de conduite vont également l’amener à rencontrer Ian, un garçon sombre au comportement étrange. Sa vie va alors prendre une tournure inattendue.

Critique : Nous entrons dans un livre rempli de mystère, avec une héroïne comme Senna qui est une jeune fille qui a changé du tout au tout à la mort de sa mère. Elle vit désormais seule avec son père, et sa tante qui vient la voir de temps en temps. Elle aime faire la fête et des bêtises ; jusqu’à la bêtise de trop qui la fera envoyer dans un internat en Alaska. C’est alors que les choses vont évoluer pour notre héroïne qui se découvrira un bien étrange héritage. L’univers mis en place par l’auteure est très complexe et sombre avec des créatures que l’on rencontre dans tout au long de ce premier tome et qui sortent de la  mythologie grecque.
L’auteure réussi à  faire tenir le lecteur en haleine du début à la fin. Ce roman est addictif et d’une facilité de lecture incroyable et au vu de sa finalité on espère que la suite nous réserve de grandes choses et qu’elle parviendra à s’émanciper de ses consœurs car il est indéniable que sa mythologie permet d’entrevoir d’énormes perspectives.
Une super histoire qui tiens en haleine et dont on à hâte de lire la suite.

Note : 9/10

  • Broché: 384 pages
  • Editeur : Kennes Editions (4 mai 2016)
  • Collection : KE.METAMORPHOSE

41L1etbGkpL._SX331_BO1,204,203,200_.jpeg

 

Panique dans la mythologie : Hugo contre le Minotaure ( 7 septembre 2016) de Fabien Clavel

Hugo, féru de mythologie, anti-héros par excellence au sein de sa classe de 5e, devient en revanche un précieux allié des Dieux lorsqu’il bascule dans le passé.
Quand  Hugo  observe sur un vase antique que Thésée a disparu du Labyrinthe, il suspecte la magicienne Médée et part à la recherche du héros de l’Attique.

Critique : Ce second tome de Panique dans la mythologie s’adresse aux jeunes lecteurs passionnés de mythologie. A travers les missions d’Hugo on redécouvre de façon ludique et originale les plus célèbres mythes de la mythologie grecque. Pour ce second épisode, direction la Crète sur les traces de Thésée dans le labyrinthe du minotaure car le jeune héros semble être en danger ! Le plus sympathique, c’est de voir la psychologie du jeune Hugo s’étoffer.Plongé dans la mythologie, il s’épanouit, savourant l’aventure, son rôle valorisant de mythoplaste… et la présence de la jolie Blanche à ses côtés ! Son émerveillement pour ce monde disparu qui renaît sous ses yeux est communicatif.

Note : 8,5/10

 

  • Poche: 160 pages
  • Tranche d’âges: 9 – 12 années
  • Editeur : Rageot Editeur (7 septembre 2016)
  • Collection : Rageot Romans

51Gyhb2rn2L.jpg

 

Panique dans la mythologie : l’odyssée d’Hugo (7 septembre 2016) de Fabien Clavel

Hugo, féru de mythologie, anti-héros par excellence au sein de sa classe de 5e, devient en revanche un précieux allié des Dieux lorsqu’il bascule dans le passé.
Lors d’une visite au Louvre, Hugo est projeté dans l’Antiquité. Il découvre qu’Ulysse a disparu et Hadès lui confie la mission de le retrouver.

Critique : Ce premier tome de Panique dans la mythologie inaugure une série de courts romans pour les jeunes lecteurs passionnés de mythologie. On redécouvre de façon ludique et originale les plus célèbres mythes de la mythologie grecque. Pour ce premier épisode, direction Troie pour revivre l’Odyssée d’Ulysse car ce dernier a disparu !
Le format court de chaque tome rend l’histoire très dynamique et le duo Blanche/Hugo fonctionne à merveille.

Note : 8,5/10

 

  • Poche: 160 pages
  • Tranche d’âges: 9 – 12 années
  • Editeur : Rageot Editeur (7 septembre 2016)
  • Collection : Rageot Romans

51l-3ItVxOL._SY346_.jpg

 

Les plus intrigantes femmes de la Bible (22 septembre 2016) de Claude Rappe

Les femmes dans la Bible pourraient être perçues comme des soumises effacées, mères avant d’être amantes, voire prostituées ou maîtresses cruelles, intrigantes, manipulatrices et ambitieuses, sans scrupule ou franchement saintes et martyrs. Elles sont surtout le terrain fertile de fantasmes, incarnant des valeurs, elles sont l’objet de fabulations.

Critique : Un très bon livre qui nous permet de découvrir ses femmes sous un jour que peut de personnes connaissent. Claude Rappé sait écrire et il est aussi très bien documenté sur le sujet et  arrive à nous entrainer dans les avec ses mères de l’humanité,  de Ève, à sa rivale légendaire Lilith, l’une blanche, l’autre noire, en passant par l’émouvante Sara, épouse d’Abraham et mère du peuple hébreu, on ne compte plus les personnalités attachantes et charismatiques du récit biblique. Un livre qui se lit avec plaisir et auquel on le fini avec plaisir pour enrichir sa propre culture.*

Note : 9/10

  • Broché: 218 pages
  • Editeur : La boite à pandore (22 septembre 2016)
  • Collection : LES +

411aq-06pil-_sx313_bo1204203200_

 

 

 

Les tops de L’Antiquité (25 août 2016) de Hélène Montardre et Sandrine Mirza

Une présentation claire pour découvrir les grands thèmes de l’Antiquité, au travers de portraits, de dates clés, de sites incontournables ou de sujets de la vie quotidienne.`

Critique : 240 pages pour tout savoir sur les mondes anciens : l’Égypte ancienne, la mythologie grecque, Rome et sa civilisation.  Une présentation claire pour découvrir les grands thèmes de l’Antiquité, au travers de portraits, de dates clés, de sites incontournables ou de sujets de la vie quotidienne. L’ensemble est à la fois suffisamment simple pour être lu sans qu’on s’y perde ni que l’on finisse par s’ennuyer, plus accessible que d’autres encyclopédies sur le sujet, et malgré tout suffisamment riche pour qu’on apprenne des choses à chaque page. Le combat des dieux menés par Zeus contre les Titans, les douze travaux d’Hercule aka Héraclès, Jason et la toison d’or, l’incontournable Odyssée d’Ulysse, la création des premières grandes cités… . Un livre très intéressant avec plein de trucs marrants à l’intérieur. En revanche, c’est plutôt un livre pour adulte (enfin adulte qui veut quand même des images dans ses livres), ou pour ado intéressé par la mythologie et l’histoire, mais pas vraiment pour enfant.

Note : 8/10

 

  • Broché: 240 pages
  • Editeur : Nathan (25 août 2016)
  • Collection : Dokéo

61YCS+Qa71L._SX471_BO1,204,203,200_.jpg

 

Les monstres de l’Odyssée Auteur : H. Montardre Illustrateur : N. Duffaut, B. Bachelier

L’histoire des incroyables monstres rencontrés par Ulysse au cours de l’Odyssée.
Lorsque Ulysse accomplit son long voyage pour revenir dans son royaume après la guerre de Troie, il combat bien des monstres… Comment sont nées les sirènes, ces divinités mi-femmes mi-oiseaux ? Qui était Polyphème, le Cyclope trompé par Ulysse ? et les géants Lestrygons ? Saviez-vous qu’avant d’être un monstrueux rocher, Scylla fut une nymphe, victime d’une terrible histoire d’amour ? Partez à la rencontre de ces monstres qui peuplent l’Odyssée !
Critique :  Toute la série « des petites histoires de la mythologie » par Hélène Montardre est extraordinaire. C’est une adaptation très fidèle des grands mythes,Ici on traites des montres que l’on rencontre à travers le livre de l’Odyssée.  Le texte est de qualité et se lit avec une très grande facilité vu que l’histoire va à l’essentiel.Les histoires sont conforme au texte d’Homer tout en étant adaptée à des enfants.De plus, un complément d’information intéressant vient clore l’ouvrage.A recommander aux enfants fan de mythologie.
Note : 8,5/10
64 Pages
Parution : août 2016
9782092565292.JPG