Le roman d’Ernest et Célestine (23 mars 2017) de Daniel Pennac

Un ours et une souris amis ? Jamais ! Scandaleux ! Absolument interdit !
– C’est compris, Célestine ?
– Ernest, c’est compris ? Pourtant, personne ne pourra empêcher Ernest et Célestine de devenir les meilleurs amis du monde.

Chronique : « Le roman d’Ernest et Célestine », écrit par Daniel Pennac d’après les albums de Gabrielle Vincent ce lit  d’ une traite. Ce livre recèle plein de tendresse, d’amour, de bonne humeur, de courage, de passion… de gentillesse, et d’humour! Dans ce petit roman, il n’y a pas que le narrateur qui nous conte l’histoire… nous avons aussi les commentaires d’Ernest, de Célestine, de l’auteur, et même du Lecteur! et de quelques personnages vers la fin… C’est une vraie petite pépite. Ce qui est admirable dans cette aventure, c’est que l’on s’ennuie jamais. Toutes les virgules sont perlées, pour sourire, que l’on soit souris ou que l’on soit né ours. Une merveilleuse histoire qui porte à une réflexion sur la paix des ménages et la coexistence pacifique des peuples. Fabuleuse aventure, à lire aux petits même si ça décale par rapport aux dessins animés mais ça rapproche de notre humanité, c’est plein de tendresse, de finesse. Les grands ne perdent pas leur temps à le lire.

Note : 9,5/10

  • Broché: 201 pages
  • Tranche d’âges: 9 – 11 années
  • Editeur : Folio  Junior (23 mars 2017)

1540-1.jpg