Frigiel et Fluffy, tome 1 : Le Retour de l’Ender Dragon (27 octobre 2016) de Nicolas Digard et Frigiel

Frigiel, orphelin depuis la disparition mystérieuse de ses parents, est élevé par son grand-père dans un petit village de la forêt d’Ardan. Adolescent, il ne connaît pas grand chose du monde extérieur. Avec son fidèle chien Fluffy, casse-cou et gaffeur, il va vivre des aventures qui l’entraîneront jusqu’aux terres du Nether et découvrir que la magie, interdite près d’un siècle plus tôt, est toujours en action dans le monde. En chemin, Frigiel et Fluffy rencontrent Abel, un garçon de 19 ans bavard, un peu trouillard qui déteste la magie et Alice, une voleuse de talent, très indépendante.

Chronique : Ce livre est véritable hommage à l’univers de Mincraft mais  qui est complètement différents des romans actuels mais tout aussi immersif. La qualité du livre est réussie. Un titre qui brille, une carte du monde en couleurs, des illustrations en noir et blanc et une partie des personnages en couleurs sur le rabat de fin. Ce livre est très intéressant pour les minecraftiens et pour ceux qui connaissent Frigiel. Pour un joueur  l’univers de Minecraft est parfaitement retranscrit.  On y retrouve tout ce qu’a fait le succès du jeu ainsi qu’avec ses nombreuses mises à jour. On va parcourir avec notre compagnon de nombreux biomes et il fera la connaissance de deux personnages. Abel et Alice. Le rythme se fait en place et on veut poursuivre la progression de la carte.Un premier tome accrocheur avec une très belle écriture et la fin de de tome se coupe d’une façon brutale ce qui un peu frustrant mais qui donne envie de lire le tome 02.

Note : 9/10

  • Broché: 304 pages
  • Tranche d’âges: 9 – 12 années
  • Editeur : Slalom (27 octobre 2016)

51U9djpztnL._SX316_BO1,204,203,200_

Aventures à Guedelon, tome 1 : Les pierres qui pleurent de Danielle Martinigol

Dans le cadre réel du château de Guédelon, des personnages imaginaires…… et l’aventure commence.
Les jumeaux Pierrel et Tim vivent de nos jours au chantier médiéval de Guédelon. Avec leur amie Najoie, ils rencontrent Tessa et Wally dont la mère est historienne. Un phénomène étrange se produit : des larmes semblent couler de certaines pierres du château.
Brusquement projetés au 13e siècle, les adolescents doivent aider Pacqueline, servante du Roi Saint Louis, à sauver l’honneur de son père, un tailleur de pierre.
Qui pourra les conseiller ? Sûrement pas l’homme inquiétant venu du passé qui espionne à notre époque la construction du château fort de Guédelon…

Critique: Tout simplement génial ! Un livre fantastique passionnant à lire absolument ! L’auteur nous emmène dans un étrange univers et on a du mal à rejoindre la réalité une fois le livre fermé. Voici donc un roman de pure fantaisie dans cet univers aussi horrible qu’irrationnel, tous les ressorts de la magie noire, tous les arcanes de la sorcellerie sont utilisés. Le lecteur nage dans les cauchemars, les délires, le paranormal et l’onirisme le plus échevelé. Quelle imagination, c’est un festival, un feu d’artifice assez unique ! Ça n’arrête pas une seconde. On rêve de la débauche d’effets spéciaux que le cinéma actuel pourrait tirer de l’adaptation de cet ouvrage. L’art de Danielle Martinigol est peut-être celui d’un cousin éloigné de Boris Vian, Lewis Carroll voire d’Eugène Ionesco et pourquoi pas leur hybride réincarné. Au pays de la magie, même sauvage et hyper dangereux, tout est possible ! À signaler que ce livre est le premier tome d’une série.

Note : 9,5/10

 

  • Poche: 160 pages
  • Editeur : ACTUSF (17 mars 2016)
  • Collection : Aventures à Guédelon

51KhM5n7AIL._SX341_BO1,204,203,200_