Tout-petit Montessori – des animaux de la ferme et leurs petits / les objets de la maison (14 juin 2018) de Adeline Charneau et Mizuho Fujisawa

Les premières cartes classifiées Montessori pour développer le langage du tout-petit. Le tout-petit a un besoin d’ordre, de classement pour mieux comprendre le monde qui l’entoure.

Chronique :Deux coffret très sympa qui vont plaire aux enfants qui on besoin d’ordre et de classement. C‘est le cadeau que chacun auraient aimé recevoir, rien que les images mérite le coup d’œil! Ces coffrets sont superbement illustré et passe en revue chacune des animaux de la ferme et des objets de la maison  avec environ 30 cartes d’identification pour découvrir brebis, poulain, oreiller, dentifrice, ect… des heures de lecture et de découvertes. Les enfants adorent !

Note : 9,5/10

 

  • Coffret produits
  • Editeur : Nathan (14 juin 2018)
  • Collection : COFFRETS MONTES

 

Mon coffret première lecture : – 4/7 ans (5 juillet 2018) de Chantal Bouvÿ et Sabine Hofmann

Conformes à la pédagogie originale Montessori, ces histoires sont pensées pour le moment où l’enfant a envie de lire seul, de vraies histoires, mais qu’il ne maîtrise pas encore tous les sons.

Chronique : Parfait pour débuter la lecture ( une lettre = un son ), les lettres muettes grisées.
La fierté de lire un livre donne confiance dans l’apprentissage et aussi le goût du livre.
Le format, les illustrations, les thèmes, tout est choisi avec soin pour plaire au jeune lecteur avec
des illustrations qui sont belles et les personnages  attachants.

Note : 9,5/10

 

  • offret produits: 48 pages
  • Editeur : Nathan (5 juillet 2018)
  • Collection : 1ERE LECT MONTE

 

Mon cahier Montessori / de lecture / de géographie de Marie Eschenbrenner

Des cahiers avec 3 pages d’autocollants pour manipuler ses premiers mots selon la pégagogie et la progression du matériel de lecture Montessori, dès 3 ans.

Chronique : Montessori est à la mode ces temps-ci et le marché voit naître une kyrielle de livres et jeux éducatifs portant l’étiquette ‘Montessori’…
Ces livres propose des activités permettant aux enfants  de développer au quotidien leur ‘autonomie, confiance en soi, concentration, créativité’.
Toutes les activités proposées dans ces ouvrage sont intéressantes, mais si vous êtes un parent qui aime déjà prendre le temps de partager vos passions, les activités quotidiennes avec vos enfants, un parent qui a lui même reçu une éducation riche en transmission, nombreuses seront celles qui vous viendront à l’esprit sans aucune aide.

Note : 9,5/10

 

  • Broché: 60 pages
  • Editeur : Nathan (16 mai 2018)
  • Collection : CAH MONTESSORI

 

Mes petites histoires Montessori – La nuit étoilée (16 mai 2018) de Eve Herrmann et Roberta Rocchi

Liv a fait un terrible cauchemar. Elle trouve refuge dans les bras de son papa, qui pour la rassurer, improvise une leçon d’astronomie sur le balcon. Réveillée par leurs voix, Emy les rejoint pour admirer les étoiles.

Chronique : Mes Petites histoires Montessori est une collection simple et poétique inspirée de vie afin de développer la curiosité et l’imagination de l’enfant. On se retrouve ici avec l’histoire de la peur du cauchemard Ce qui est bien avec ce livre et qu’a la fin il se trouve une double page avec une activité en lien avec l’histoire.

Note : 9/10

 

  • Album: 32 pages
  • Tranche d’âges: 6 – 8 années
  • Editeur : Nathan (16 mai 2018)
  • Collection : ALB MONTESSORI

51wGW2nEh3L._SX396_BO1,204,203,200_.jpg

 

À pas de lou (2 mars 2018) de André Fanet

Sandro en fait une fois de plus l’expérience avec ce mois d’août qu’il devait passer avec son père. Celui-ci est retenu à l’étranger pour son travail et c’est donc en Haute-Savoie, dans le chalet de son grand-père que le jeune garçon va passer ses vacances. Sandro aime bien son Pépé, mais là-bas, dans ce hameau perdu au pied des combes sauvages, tout seul, que va-t-il bien pouvoir faire ? Ce qu’il ignore, c’est qu’il ne sera jamais seul. Entre Edgar le Cracra, le turbulent gamin de la ferme voisine, et l’insaisissable Lou, Sandro va découvrir, dans ces montagnes, un univers insoupçonné qui va rendre son séjour inoubliable.

Chronique : Condensé de cette œuvre de génie : Traité avec justesse, l’ouvrage est d’une qualité littéraire remarquable. André Fanet nous livre ici un condensé d’émotion et de tendresse avec le lien indéfectible entre l’aïeul et son petit-fils, pour préserver ce dernier d’une enfance meurtrie et sans horizon. Dans un esprit de rédemption, l’ancien va déployer tout son savoir-faire avec l’énergie qu’il lui reste et jusqu’à son dernier souffle pour remettre sur le bon chemin, le destin tourmenté d’un enfant Ce livre raconte une histoire simple, banale, qui pourrait concerner n’importe lequel d’entre nous, ce qui fait qu’on s’y identifie facilement avec un sentiment d’abandon, maltraitance et culpabilité sont les thèmes abordés qui portent en nous l’immense présence d’un être fort qui nous a appris la vie et nous transmet des valeurs et que l’on croyait invincible où le lecteur se replonge quelques décennies en arrière. Des moments beaux et touchants, un amour et une complicité, l’histoire d’une complicité intergénérationnelle et fait tout son possible pour  redonner le goût du bonheur. Un très beau moment de lecture..

Note : 9,5/10

 

  • Broché: 112 pages
  • Editeur : Alter Real Editions (2 mars 2018)
  • Collection : Littérature Générale
  • Langue : Français

51HV3z8r8uL.jpg

 

Lucide Tome 1 : Initiation (4 mai 2018) de Soraya Doye

La nuit de ses dix-huit ans, Alaya découvre qu’elle est une Lucide, un être capable de vivre et de contrôler ses rêves. Sa rencontre avec Thomas, qui partage le même don, va la plonger dans un avenir inconnu où le danger sera omniprésent. Entre traques et révélations, elle devra se montrer impitoyable pour protéger sa famille et son secret. Guidée par son instinct et par son coeur, sa vie sera bouleversée à jamais. Une aventure au-delà des dimensions, à la limite de la réalité, au coeur de la Lucidité

Chronique : Un rêveur lucide est une personne qui a conscience d’être en train de rêver et qui contrôle son rêve. Alaya est la narratrice de ce roman fantastique. Le lecteur la suit dans son initiation, la période au cours de laquelle elle va apprendre à maîtriser ce don. L’autrice se sert des rêves lucides pour placer son intrigue, une lutte entre le Bien et le Mal. Car cette Lucidité fait l’objet d’une lutte féroce. Alaya et ses nouveaux amis devront affronter un groupe qui veut comprendre comment fonctionne ce don, cette faculté et qui emploie des méthodes plutôt extrêmes pour y parvenir. Les affrontements vont avoir lieu sur deux plans, deux dimensions, la réalité et les rêves.  C’est surtout son histoire personnelle qui m’a vraiment aidé à de suite me plonger dans l’histoire. Il y a de bons ingrédients permettant aux jeunes lecteurs d’apprécier cette histoire : magie, aventure et combat d’épées et récit initiatique. On peut honnêtement dire sans gâcher une chose que ce roman offre de l’estime de soi. Nous pourrions apprendre tout en montrant un si mauvais exemple, et ne pas tenir compte de tous les fautes et fautes que Alaya devra prendre dans le roman. On s’inquiète et on est ravi de toutes ses erreurs et de ses triomphes, alors même que on est de plus en plus préoccupé par le résultat final.
Car cela se ressent dans une véritable horreur depuis le début et jamais une fois la tension ne s’est glissée, se basant sur les détails, des caractérisations pointues et des révélations merveilleuses. On pourrait l’appeler une fantaisie sombre, bien sûr, ou une fiction historique avec un réalisme magique plié, ou même un conte de fée tellement enraciné dans la réalité qu’on ne pourrait jamais creuser assez profondément. Superbe.

Note : 9/10

 

  • Broché: 384 pages
  • Editeur : Alter Real Editions (4 mai 2018)
  • Collection : Imaginaire

51zGxmlF9cL._SX351_BO1,204,203,200_.jpg

 

Secret débarque: Secret McQueen (14 mai 2018) de Sierra Dean

Secret Mc Queen trouve que sa vie a des allures de mauvaise blague. Abandonnée à la naissance par une mère loup-garou, embauchée à l’adolescence par le conseil des vampires de New York pour tuer des hors-la-loi, Secret est à cheval entre ces deux univers sans réellement appartenir à aucun des deux. À vingt-deux ans, elle s’est forgée une vie aussi normale que possible pour une tueuse à gage.

Chronique : La première chose que vous devriez savoir sur ce livre (et probablement toute la série) est qu’il s’agit d’une version plus légère de la série Riley Jensen Guardian (plus claire comme dans le monde de Riley est beaucoup plus sombre, plus riche et plus dangereux que Secret).
Cependant, il y a quelques similitudes et si vous avez lu à propos de Riley et que vous n’avez pas aimé son attitude envers, eh bien, tout, alors soit vous tolérerez simplement Secret McQueen parce que son histoire est un peu plus légère, soit vous la détesterez aussi.
J’ai aimé ce livre. Je n’ai jamais compris les gens qui lisent ces genres et font semblant d’être surpris par des tropes souvent utilisés. Moi aussi, j’ai été pris au dépourvu par quelques livres mais cela n’a jamais été parce que j’ai été surpris par la romance et un livre étiqueté comme une romance effrayante. C’est à la fois une fantaisie urbaine et une romance paranormale.
Comme pour la première, le protagoniste est un chasseur de vampires travaillant pour le Tribunal (organe de décision vampire).
La seconde est introduite un peu plus tard dans l’histoire lorsque la protagoniste est confrontée à son autre moitié d’ascendance, celle qu’elle a évitée toute sa vie.

A lire et l’attente du tome 2 va ce faire attendre.

Note : 9,5/10

 

  • Broché: 320 pages
  • Editeur : Alter Real Editions (4 mai 2018)
  • Collection : Imaginaire
  • Langue : Français

51xmmlKLExL._SY346_.jpg