Sur ma liste (7 novembre 2018) de Rosie Blake

Depuis qu’elle a quitté son Danemark natal, Clara voyage là où l’envie la pousse. C’est ainsi qu’elle fait étape à Yulethorpe. Le petit village anglais est en plein émoi : on est à l’approche de Noël, et voilà que la boutique de jouets menace de fermer. Une catastrophe pour les habitants et les enfants… Touchée par le désarroi ambiant, Clara décide de redonner vie au magasin. Petit à petit, par la grâce de son art du bonheur à la danoise, elle transforme aussi la vie des uns et des autres. C’en est trop pour Joe, le fils de la propriétaire de la boutique, financier londonien aussi différent de Clara qu’on peut l’être, qui débarque à Yulethorpe dans l’idée de démasquer cette « aventurière » et de « remettre de l’ordre »

Chronique : Clara est un personnage intéressant à avoir comme protagoniste de ce roman. Contrairement à beaucoup d’autres personnages principaux, cette histoire ne parle pas vraiment d’elle en tant que personne et nous n’apprenons pas grand-chose sur sa personnalité dans ce livre. Mais nous apprenons l’effet qu’elle a sur les gens et les lieux et la façon dont elle a choisi de vivre sa vie et de se conduire avec les autres. J’ai trouvé cette façon de lire très rafraîchissante et je pense que c’est l’une des raisons pour lesquelles le livre s’est maintenu à un tel rythme. L’histoire est aussi réconfortante que vous pouvez l’imaginer, car elle réaffirme ce qui est important dans la vie. Si vous ne lisez rien d’autre cet hiver, alors assurez-vous que ce livre est en tête de votre liste. Il vous aspirera, vous enveloppera et vous laissera un sentiment heureux de satisfaction, exactement comme un bon livre devrait le faire.

Note : 9,5/10

 

  • Poche: 317 pages
  • Editeur : J’ai lu (7 novembre 2018)
  • Collection : Lj
  • Langue : Français

51RBBZv3ZjL._SX340_BO1,204,203,200_.jpg

 

Roméo cherche Roméo (7 novembre 2018) de Justin Myers

Gay, gaffeur et célèbre malgré lui… Le cousin de Bridget Jones ! James vient de rompre. Comme il tourne en rond dans son studio et au boulot, il décide de reprendre sa vie amoureuse en mains. Mais à l ère digitale, pas facile de rencontrer le grand amour romantique ! En attendant, jouant de son humour et de sa belle plume, James trompe l ennui en racontant sur son blog ses blind dates sous le pseudo de Roméo. Une initiative qui ne tarde pas à faire le buzz. Mais qui est donc Roméo ? Devenu malgré lui une célébrité du net, James ne se doute pas des péripéties qui vont suivre. L amour sera-t-il au bout de l aventure ?

Chronique : Il y a beaucoup de choses à aimer. L’écriture est excellente et il y a beaucoup plus de profondeur et de réalisme. C’est merveilleux de tomber enfin sur un livre avec un personnage principal gay à la recherche d’un amour qui ne se transforme pas en érotisme M/M habituel . En tant que personnage principal, James (ou Jim) est très authentique. Il est loin d’être parfait, il n’est pas sûr de lui, il n’a pas l’air de s’apprécier ou de s’apprécier, Dans le roman, James Brodie (Jim), un écrivain de 34 ans qui vient de mettre fin à une relation de six ans avec une ex obsédée de gym, déteste son travail et sa meilleure amie annonce qu’elle déménage en Russie. Il crée un blog de rencontre anonyme en tant que Roméo, à la recherche de son partenaire idéal, « The Last Romeo » et documente franchement les hauts, les bas et la nature comiquement ridicule de la rencontre à Londres. Magnifiquement écrites et pleines d’impertinence, les dates sont brillamment décrites, tout comme la dispute avec son ex . Bien qu’il y ait plein d’amis bien intentionnés, de déjeuners du dimanche et d’amis amusants qui viennent avec une bouteille de vodka, la partie la plus émouvante du livre pour moi est celle où James commence à se demander où Jim commence et où Roméo termine. Je ne donnerai pas la fin, mais bien souvent Roméo est juste sous ton nez. Lisez-le, profitez-en, puis achetez-en une copie pour tous vos amis, surtout s’ils promettent de venir avec une bouteille de quelque chose de chaleureux et de danser autour de votre salon avec vous sur Madonna.

Note : 9,5/10

 

  • Poche: 320 pages
  • Editeur : J’AI LU (7 novembre 2018)
  • Collection : Lj
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2290165417

515TSEk42oL._SX340_BO1,204,203,200_.jpg

 

Casse-noisette – Les romans du ballet de l’Opéra de Paris (25 octobre 2018) de Me Pascale Maret

C’est le soir de Noël chez les Stahlbaum. Le parrain de Clara, l’étrange Drosselmeyer, lui offre un pantin en forme de casse-noisette. La fête s’achève et, dans la maison déserte, tout se transforme : une armée de rats menace Clara ! Heureusement le casse-noisette qui a pris vi, les chasse avec l’aide de l’armée des soldats de plomb. Transformé en prince, il emmène la jeune fille dans un merveilleux voyage où flocons et danseurs tourbillonnent. Clara se réveille : aurait-elle rêvé ?

Chronique : Cette collection a pour but de présenter, de manière romancée, un ballet célèbre.
Ainsi découvre-t-on, dans ce livres, l’histoire de casse noisette écrit en assez gros caractères, sont étayés par des photos prises lors de la représentation de ces ballets à L’Opéra national de Paris.
Un résultat très réussi. On entre vraiment dans le récit, on imagine les personnages, leurs costumes, leurs émotions.
A la fin de chaque opus, des informations passionnantes sur la création du ballet, sur l’univers de la danse.

Note : 10/10

 

  • Broché: 80 pages
  • Tranche d’âges: 9.0 années et plus
  • Editeur : Nathan (25 octobre 2018)
  • Collection : OPERA DE PARIS

41uQ85i+4kL._SX328_BO1,204,203,200_

 

20 allée de la danse, un pas de côté (8 novembre 2018) de Elizabeth Barféty et Magalie Foutrier

À l’École, les élèves préparent un événement hors du commun : ils vont danser en public au musée d’Orsay ! En l’honneur du peintre Edgar Degas, les petits rats présenteront un exercice à la barre. Maïna, Constance, Zoé, Sofia, Colas et Bilal sont ravis de danser dans ce cadre unique. Mais leur plaisir est troublé par une série de disparitions d’objets de valeur à l’internat. Les élèves commencent à s’interroger : y aurait-il un voleur parmi eux ?

Chronique : En partenariat avec L’Opéra national de Paris, l’auteur, par le biais de ces romans, nous dévoile le quotidien des élèves de l’Ecole de Danse.
Efforts, exigences, pression, éloignement familial, internat, maîtrise de soi… tout est décrit avec une grande simplicité et vérité.
Le récit traite également des relations aux autres : rapports d’amitié au sein du groupe, premiers amours et chagrins…
L’histoire n’est pas seulement ciblée sur la danse. Bien que les élèves évoluer sur scène et en répétition, il y a tout un pan de l’histoire dédiée à l’intimité des danseurs.
Les danseurs entrent en scène, la magie opère le lecteur ne peut qu’admirer la splendeur des gestes, la grâce des mouvements, la sensualité et l’émotion qui filtre de leurs attitudes. On passe un excellent moment avec ses danseurs. Une immersion rare et intense dans l’univers des rats de danse.

Note : 09/10

 

  • Broché: 160 pages
  • Tranche d’âges: 9 – 12 années
  • Editeur : Nathan (8 novembre 2018)
  • Collection : OPERA DE PARIS
  • Langue : Français

410121Xo7HL._SX331_BO1,204,203,200_.jpg

 

 

Où le coeur se pose (7 novembre 2018) de Tamara McKinley

L’amour peut-il survivre en temps de guerre ?Février 1941. Julie Harris, sage-femme, travaille dans le quartier de l’East End, à Londres, quand un bombardement détruit la maison dans laquelle elle a grandi, anéantissant tous les membres de sa famille, à l’exception de son neveu William, un nourrisson.Déterminée à tenir la promesse qu’elle a faite à sa soeur de protéger William jusqu’à ce que Bill, son père, rentre du front, elle accepte un poste de sage-femme à Cliffehaven, sur la côte sud-est de l’Angleterre. La famille Reilly, qui dirige la pension du Bord de Mer, la prend sous son aile.Mais bientôt, Julie apprend que Bill est porté disparu… tandis que William tombe gravement malade.À son chevet, Julie craint de perdre ce petit ange qu’elle commençait à aimer comme son propre fils.

Chronique : Dans ce livre, la sage-femme Julie et son neveu fuient l’attentat à la bombe à Londres après la perte d’une grande partie du reste de leur famille et sont recueillis par la famille Reilly à Beach View. Il y a beaucoup de pertes dans ce livre, et c’est probablement le livre le plus sombre de la série à ce jour. C’est une période particulièrement difficile pour la très aimée famille Reilly, et le lecteur ce retrouve à s’inquiéter pour eux pendant que on est loin du livre. le lecteur doit ce  rappeler à plusieurs reprises que ce ne sont pas de vraies personnes, mais après quatre livres, on se sent comme de vieux amis. Le regard sur la vie familiale ordinaire pendant la guerre reste fascinant, et on aime les petits détails sur l’entretien ménager, la vie dans un abri antiaérien, les achats en temps de guerre, les soins médicaux, etc. que l’auteur saupoudre dans ses livres. On retient cet épisode d’une étoile car on a l’impression que la série devient un peu prévisible et use de sa formule, et qu’il y a un détail qui a été laissé en suspens inutilement et dont on ne doute qu’il sera lié dans un autre livre mais ce sont des choses assez mineures dans un livre autrement merveilleusement intéressant.

Note : 9/10

  • Broché: 384 pages
  • Editeur : Archipel (7 novembre 2018)
  • Collection : Romans
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2809825203

41h5CK9j6RL._SY346_.jpg

Pop-up Lune (18 octobre 2018) de Anne Jankeliowitch et Annabelle Buxton

Ouvrez ce livre, et laissez la magie de la Lune entrer dans la pièce. Au fil de superbes tableaux en relief, découvrez comment elle s’est formée, à quoi ressemble sa face cachée, quels pouvoirs on lui attribue, pourquoi sa forme évolue au cours des mois, comment fonctionnent les fusées… et beaucoup d’autres choses !

Chronique : Superbe et pour les petites mains qui peuvent apprécier ce Pop up  sur la lune qui est très ludique , ce  pop-up est superbes et plutôt robustes! De jolies couleurs, des reliefs, des animations attrayantes et plein de détails à observer dans les illustrations, tout pour plaire au enfants et adulte et le charme se découvre au fil des pages lorsque les illustrations se déploient en relief. A offrir sans hésiter.

Note : 9,5/10

 

  • Album: 22 pages
  • Tranche d’âges: 9 – 12 années
  • Editeur : De la Martinière jeunesse (18 octobre 2018)
  • Collection : LIVRES ANIMES

51O+lS0BO6L._SX384_BO1,204,203,200_.jpg

 

Magie (27 septembre 2018) de Alexandre HENRY et Alice TURQUOIS

Corde magique, balles en mousse, jeu de cartes… Retrouve, dans ton kit, tous les accessoires nécessaires pour réaliser 10 tours étonnants et épater tes amis ! Grâce au livre illustré de 24 pages, suis pas à pas les explications d’un vrai magicien et monte ton propre numéro ! Que le spectacle commence !

Chronique :  Un kit de magie très complet avec des tours simples à réaliser pour les enfants. La boîte est complète, conforme à la description. Il y a même un programme tout près pour faire un vrai spectacle, avec commentaires écrits, mise en scène. C’est un cadeau parfait pour les petits magiciens en herbe. Enfant ou adulte, débutant ou pas, tout le monde s’y retrouve largement avec les jolis idées qui permet de démarrer facilement puis de progresser avec pas mal d’idées et qui donne envie d’aller plus loin.

 

  • Relié: 24 pages
  • Tranche d’âges: 9 – 12 années
  • Editeur : Grund (27 septembre 2018)
  • Collection : Remue-méninges
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2324022621

51sUZsIwv1L._SX496_BO1,204,203,200_.jpg