Les clés du bonheur (7 mars 2018) de Dalaï-Lama

Amour, altruisme et compassion: selon le dalaï-lama, le bonheur se construit sur ces trois fondements de la pratique du bouddhisme.
Rajiv Mehrotra a recueilli, sur une période de vingt ans, les réponses du dalaï-lama sur la façon de vivre et de pratiquer le bouddhisme pour connaître le vrai bonheur.
Ce livre aborde des questions essentielles: le rôle du gourou, la motivation sur le chemin spirituel, le karma, la réincarnation, le pouvoir de la méditation…
Au fil des pages, la sagesse du dalaï-lama, issue de sa connaissance des textes et de son expérience, nous incite à percevoir le sens de notre responsabilité universelle.
Car c’est au plus profond de nous que réside la clé de tout changement.

Chronique : On pourrait soutenir que le Dalaï Lama est l’un des meilleurs maîtres de la condition humaine de notre temps. Les premiers chapitres de «  »Les clés du bonheur  » sont utiles pour tout le monde. Sa Sainteté parle de choses comme les quatre nobles vérités qui consistent en des principes selon lesquels tous les êtres humains sont conditionnés à souffrir et à désirer le bonheur. Les émotions négatives et affligeantes (haine, jalousie, orgueil, etc.) causent la souffrance; et le but de la religion devrait être de dissiper les illusions et l’ignorance qui causent la souffrance et empêchent le bonheur. Cependant, une fois que les sujets se déplacent vers des choses comme la nature de la réalité, le temps, l’interdépendance naissant de toutes choses, et le concept de « vide » parce que les choses n’existent pas d’une manière absolue, les lecteurs qui ne sont pas des étudiants dévoués au bouddhisme peuvent se perdre car les concepts se compliquent très rapidement dans la philosophie bouddhiste. La critique de la philosophie orientale selon laquelle l’enseignement peut être « soit trop simple, soit trop complexe » est très pertinente. Si le lecteur n’est pas familier avec une terminologie de base, il ne trouvera généralement pas d’explications complètes ici. Le Dalaï Lama explique bien l’importance des enseignements bouddhistes basés sur un système de logique. Toutefois, on part du principe que les prémisses fondamentales doivent être acceptées comme la vérité avant que la logique puisse suivre. Par exemple, la nature cyclique des choses concernant la réincarnation, et les Six royaumes – tous ces éléments résident très clairement sous le parapluie de la croyance. Avec l’énorme quantité d’écrits dans les différentes traditions bouddhistes, le livre se lit plus comme des traités sur des sujets différents, plutôt que comme une vue d’ensemble du bouddhisme dans son ensemble.

 

Note :  9/10

 

  • Poche: 288 pages
  • Editeur : Archipoche (7 mars 2018)
  • Collection : Essais, documents
  • Langue : Français

41T37tqF0YL.jpg

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s