Billy et les Minuscules (5 avril 2018) de Roald Dahl et Quentin Blake

La mère de Billy lui avait bien dit de ne jamais ouvrir la barrière du jardin pour aller explorer le grand bois sombre et profond. Or, un jour, c’est exactement ce qu’il a fait.

Chronique : Une fois de plus, Roald Dahl nous propose une histoire à la fois magique et poétique. C’est à un extraordinaire voyage dans l’infiniment grand, celui des arbres dont on ne voit pas la cime, et de l’infiniment petit, la Forêt Minuscule, qu’il nous convie. Mais qui sont ces milliers et milliers de petits êtres qui vivent au creux des arbres de la Forêt interdite et de bien d’autres forêts en Angleterre et sûrement partout ailleurs dans le monde? me demanderez-vous. Une seule réponse, celle de l’auteur: « (…) parfois, les mystères sont plus excitants que les explications »!
Bien sûr, derrière ce conte enchanteur, Roald Dahl, comme à son habitude, plaide pour que ses jeunes lecteurs conservent cette curiosité intellectuelle, inestimable don, qui leur permet de voir ce que les adultes ne peuvent (veulent) plus voir! Et il l’énonce de manière explicite:
« Et, surtout, ayez les yeux ouverts sur le monde entier, car les plus grands secrets se trouvent toujours aux endroits les plus inattendus.
Ceux qui ne croient pas à la magie ne les connaîtront jamais. »
Ce récit est superbement illustré par les dessins de Quentin Blake qui fini ici sa collaboration avec Roald Dahl. Superbe.

Note : 9,5/10

 

  • Relié: 128 pages
  • Tranche d’âges: 8 – 13 années
  • Editeur : Gallimard Jeunesse (5 avril 2018)
  • Collection : ROMAN CADET ETR

51jAgDiRXKL._SX344_BO1,204,203,200_.jpg

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s