La cité exsangue : Les nouveaux mystères d’Abyme (19 avril 2018) de Mathieu Gaborit

Abyme, ville merveilleuse et baroque, est aussi l’unique cité des Royaumes crépusculaires où les peuples mortels peuvent cohabiter avec les démons et leurs seigneurs infernaux… Jusqu’à aujourd’hui. Après dix ans d’absence, Maspalio, farfadet flamboyant et ancien Prince-voleur de renom revient dans sa cité de coeur sur une énigmatique injonction de son ancienne amante Cyre. Mais dès son arrivée, rien ne se passe comme prévu. Abyme a changé et souffre d’une mystérieuse affliction. Aspiré dans un tourbillon de mésaventures, l’arrogant Maspalio devra se révéler d’une improbable humilité pour venir à bout des fléaux qui s’abattent sur lui et les siens..

Chronique : Mathieu Gaborit poursuit ici l’exploration de son univers puisqu’il s’agit du même décor que dans les Chroniques des Crépusculaires.
L’histoire se déroule dans une ville fantasque, orgueilleuse et vivante. La cité exsangue est un thriller qui vous emmènera dans les tréfonds de cette mégalopole. Démons, Farfadets, Prince-voleurs, conjurateurs, Guildes, l’auteur affectionne le décor. Et l’intrigue est tout à fait au niveau d’un bon polar qui aurait lieu dans un cadre plus conventionnel. C’est bien écrit, très fluide, là aussi, très poétique et rechercher sans jamais tomber dans la lourdeur et les effets artificiels.
L e personnage principal est assez attachant, prince voleur à la retraite, farfadet au milieu d’un monde peuplé d’humains, démons, sirènes et autres créatures. Maspalio est un Abymois « de cœur et de pierre », viscéralement attaché à sa cité. À travers ses yeux, on découvre Abyme, et on apprend à aimer cette ville.
À côté de lui gravitent un essaim de personnages plus ou moins développés.
Mais au final, le personnage le plus fascinant, c’est la ville en elle-même : Abyme, ville crépusculaire et secrète, avec ces lacis de rues, ses palais, sa foule cosmopolite. Abyme semble réellement vivante, une entité que révèrent ses habitants et à qui ils se remettent.

Note : 9,5/10

 

  • Broché: 320 pages
  • Editeur : MNEMOS (19 avril 2018)
  • Collection : ICARES

51eUy4xErKL._SX355_BO1,204,203,200_.jpg

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s