Bad baby-sitters (3 mai 2018) de Caroline Cala

Commes les héroïnes du Club des baby-sitters, Malia, Dot et Bree ont décidé de créer leur propre club. Tant Pis si elles ne connaissent rien aux enfants, elles ont absolument besoin d’argent pour organiser leur super fête d’anniversaire.

Chronique : C’est un livre très amusant . Les trois personnages sont très distincts les uns des autres et aussi uniques — l’auteur fait un travail incroyable avec la caractérisation dans cette histoire. Ce roman est aussi une bonne parodie de la création d’un club de baby-sitters. Bien que le sujet du roman est traité légèrement grâce à l’humour et que son scénario se révèle plutôt convenu, Bad baby-sitters démontre tout en passant un bon moment et efficacement que les enfants ont besoin de quelqu’un qui les aime pour qu’il puisse pleinement s’épanouir.
Ce roman donne en plus à réfléchir sur l’avenir que l’on se construit petit à petit, en ne prenant pas la route la plus simple. de toutes façons, tous les chemins mènent à Rome, alors pourquoi ne pas emprunter des détours et contours pour y arriver, ça ne manquera pas de nous enrichir.
Donc en mélangeant le tout on obtient un roman pétillant, humoristique, touchant et crédible.

Note : 9/10

 

  • Broché: 304 pages
  • Tranche d’âges: 9 – 12 années
  • Editeur : De la Martinière jeunesse (3 mai 2018)
  • Collection : FICTION

51HeHKXaLML._SX339_BO1,204,203,200_

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s