J’ai perdu Albert (28 mars 2018) de Didier van Cauwelaert

Pourquoi, après vingt-cinq ans de cohabitation, l’esprit qui hante Chloé l’a-t-il soudain quittée pour sauter dans la tête d’un garçon de café, Zac, apiculteur à la dérive qui ne croit en rien ? La situation est totalement invivable, pour elle comme pour lui, d’autant que cet esprit qui s’est mis à le bombarder d’informations capitales et pressantes n’est autre qu’Albert Einstein

Chronique : Tout en prétextant une histoire d’amour, l’auteur rend hommage à Albert Einstein de façon inédite en l’incorporant au roman sous la forme d’un esprit farceur et notamment squatteur. Cette aventure loufoque voir parfois carrément burlesque nous donne matière à réfléchir quant à l’intégrité d’un génie dans une époque bouleversée par de fortes tensions diplomatiques.
En effet, alors que l’histoire se déroule dans un présent bien contemporain avec des personnages modernes, le passé d’Einstein revient beaucoup sur le tapis et nous plonge au coeur d’un paradoxe quasi spatio-temporel. Pourquoi un mort, accessoirement connu pour quelques découvertes historiques, voudrait-il continuer à vivre à travers le corps de quelqu’un d’autre ? En rendant hommage à notre cher Albert, l’auteur remet en lumière son passé tumultueux, sans cesse ballotté entre la reconnaissance générale et l’hypocrisie, entre le statut de génie du siècle à celui de clown, victime de sa folie intellectuelle l’ayant conduit à élaborer l’arme du siècle. Nous avons réellement l’impression de rencontrer Albert Einstein à travers ce roman qui est à la fois drôle et grinçant. L’incompréhension qu’a suscité cet homme, les mensonges qui l’ont sali… tout est à présent bien plus clair et nous pouvons dire que finalement, il n’y a pas d’homme peu adapté à son siècle mais plutôt un siècle peu adapté à un esprit extraordinaire.Un petit roman sans prétention, mais qui se lit très bien. On passe vraiment un bon moment de lecture et c’est l’essentiel.

Note : 9/10

 

  • Broché: 224 pages
  • Editeur : Albin Michel (28 mars 2018)
  • Collection : A.M. ROM.FRANC

414Q7ZA1KGL._SX339_BO1,204,203,200_.jpg

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s