Quand la Lune descendit sur terre (15 mars 2018) de Charlotte Boucault (traductrice) et Jüri Mildeberg

À travers les textes de ce recueil, vous découvrirez la vision de la vie et la relation à la nature du peuple mansi sur les rives de l’Ob, en Sibérie occidentale.
Ainsi, dans les 18 contes de ce recueil, vous appendrez : pourquoi, selon les Mansis, l’écureuil a le dos rayé ; pourquoi le lièvre a les lèvres coupées, de longues oreilles et une courte queue ; comment l’homme a doté le renne de bois et comment le corbeau est devenu noir ; pour quelle raison le chien et l’homme sont devenus amis ; qui est Moshnê, fille et soeur des ours…

Chronique : Ce livre est un petit bijou de fantaisie : une sorte d’Almanach du peuple mansi ; avec ces 18 de leurs contes  pourrez facilement entrer dans leurs histoires et ma vous prendrez surtout plaisir à les relire.
Les illustrations de Jüri Mildeberg sont fines et élégantes et accompagnées des plus beaux poétiques qui jouent avec les mots et les références à l’imaginaire mythique et symbolique. Un superbe cadeau pour les petits et les grandes qui voyageront avec cet ouvrage précieux dans les beaux contres proposées.

Note : 10/10

 

  • Flexibound
  • Editeur : BOREALIA; Édition : BOREALIA (15 mars 2018)
  • Langue : Russe

51XoWXQ5PSL._SX289_BO1,204,203,200_.jpg

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s