La planète des sept dormants (14 juin 2018) de Gaël Aymon

Leur vaisseau endommagé, des explorateurs spatiaux se retrouvent coincés sur une planète inconnue. Lorsqu’ils découvrent les ruines d’une civilisation disparue, cela ravive l’espoir de la capitaine : cette nouvelle planète pourrait-elle être habitable ? L’équipage, lui, est profondément divisé. Vaut-il mieux prendre le risque de rester dans cet environnement désertique, ou bien repartir malgré l’état du vaisseau ?

Chronique : Ce livre est vraiment incroyable avec des descriptions sur la planète et toutes les inventions extraordinaires. On s’attache beaucoup aux membres de l’équipage et  Danco qui est j vraiment génial. L’histoire est bien construite, et cela nous permet de nous repérer facilement malgré le nombre important de personnages et leurs noms compliqués. de plus, nous en avons une liste au début et à chaque fois que l’on se perd, on peut aller la voir. Les luttes de pouvoirs sont en place entre les sages, les manipulateurs, les étrangers…
Un récit exigeant et dense avec des personnages complexes aux multiples facettes.
C’est un peu difficile d’entrer dans cette lecture car les noms, les objets, les lieux, les technologies ne nous sont pas familières et il est très difficile de visualiser les scènes.
Cependant le scénario est bien huilé et l’histoire au final est bien celle que l’on connait, amour et pouvoir !!

Note : 9,5/10

 

  • Broché: 272 pages
  • Editeur : Nathan (14 juin 2018)
  • Collection : GRAND FORMAT DI
  • Langue : Français

517q7Lcav3L._SX338_BO1,204,203,200_.jpg

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s