Ameline joueuse de flûte (25 janvier 2018) de Clementine Beauvais et Antoine Deprez

Un magnifique conte revisité par Clémentine Beauvais, qui prend des allures d’histoire fantastique. On frisonne à chaque page, et les splendides illustrations d’Antoine Déprez n’y sont pas pour rien.

Chronique Transposant le conte des fréres Grimm, Clémentine Beauvais et fait découvrir la version traditionnelle avec sa version pour composer un hymne à l’enfance insubmersible. Antoine Déprez  mélange le dessin de mystère et d’insouciance et imagine donc une suite au conte du joueur de flûte de Hamelin. Dans un village silencieux à l’atmosphère sombre – admirablement rendue par les illustrations – des enfants accueillent avec joie Ameline, jeune orpheline qui vient de perdre son grand-père et va être accueillie dans un chaleureux foyer et Griselda, Marin et Prosper ne tardent pas à entrer en scène. Malgré leurs drôles de vêtements et leurs souliers tout mouillés, Ameline sympathise avec ces enfants sortis de nulle part. A découvrir

Note : 9,5/10

 

  • Album: 44 pages
  • Tranche d’âges: 9 – 12 années
  • Editeur : Alice (25 janvier 2018)
  • Collection : Histoires comme ça

51YR-tn2qwL._SX390_BO1,204,203,200_.jpg

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s