Albie Bright, Les mondes multiples (17 octobre 2018) de Christopher Edge

Le monde d’Albie Bright s’écroule lorsque sa mère, une scientifique de renom, meurt d’un cancer. Passionné d’atomes et de trous noirs et animateur d’une série TV scientifique, son père lui laisse entendre qu’elle est peut-être encore vivante dans une dimension parallèle. Albie s’accroche alors à cette idée folle. Il va tout mettre en œuvre pour explorer les « mondes multiples » et trouver le monde où sa mère vit encore.

Chronique : J’ai regardé le synopsis, j’ai regardé la longueur du livre et j’ai réfléchi : « Pouvez-vous vraiment raconter une histoire d’univers parallèles dans un texte aussi bref ? » Eh bien, la réponse est : Oui, et c’est une belle histoire, en plus.

Christopher Edge présente aux lecteurs Albie Bright, dix ans, fils de deux scientifiques de renom. Mais quand sa mère meurt, Stephen part à la recherche de sa mère dans un univers parallèle. Ce qui suit est un voyage important pour apprendre comment les circonstances peuvent façonner une personne, ce que signifie regarder au-delà des apparences de surface et comment il est important d’aller de l’avant.

Parce qu’Albie part en voyage, s’attendant tout simplement à retrouver sa mère et à régler tout le chagrin qu’il a ressenti depuis sa mort. Mais Edge fait un travail brillant en montrant que ce n’est pas si simple ; dans chaque univers parallèle où Albie arrive. Il y a peu d’altérations et de changements dans l’Albie de cet univers particulier, avec les problèmes correspondants. Chaque Albie doit passer par leurs propres épreuves individuelles, et notre Albie, se rend vite compte que bien que son chagrin soit douloureux, il n’est pas seul. C’est une leçon puissante et éloquente qui utilise avec éloquence la science et la physique quantique, et les lecteurs de tous âges admireront l’efficacité et l’élégance avec lesquelles Edge est capable de partager ces concepts.

Mais en dehors du voyage d’Albie, Edge prend soin d’utiliser les autres pour mettre l’accent sur la puissance qu’apporte le fait de passer à autre chose. L’accent est mis, et c’est compréhensible, sur la difficulté de ce processus, mais c’est une nécessité pour continuer à vivre et à apporter la créativité dans le monde. C’est particulièrement efficace dans l’un des univers, où le sort du monde est incertain, mais cet acte de passer à autre chose aide à ouvrir la porte à quelque chose qui pourrait changer ce destin même.

Dans l’ensemble, Edge a écrit une histoire puissante en quelques chapitres brefs. La science entremêlée avec le voyage d’Albie vers l’âge adulte a un impact, et je suis un peu époustouflé par son voyage. J’ai hâte de partager ce livre avec tout le monde. Fortement recommandé, point final.

Note : 9,5/10

 

  • Broché: 224 pages
  • Tranche d’âges: 9 – 12 années
  • Editeur : Hatier Jeunesse (17 octobre 2018)
  • Collection : Grand Format
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2401032894

51YMRANHA1L._SX343_BO1,204,203,200_.jpg

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s