C’était pour de faux de Maxime Derouen 22 mai 2019

À la récréation, Bruno a tiré la capuche de Sophie. Oui mais apparemment, « pour de faux », comme il le dit à la maîtresse… Pour de faux ? Qu’est-ce que cela peut-il bien vouloir dire ? La question est posée au directeur de l’école, aux parents, au président… mais personne ne semble trouver la réponse ! Ce geste anodin mobilise toute la société par un effet « boule de neige », qui chamboule nomentanément l’ordre social…

Chronique :Un très bel album avec un beau format adapté au petite mains et où l’histoire de ce petit conte est raconté avec de superbe dessin qui nous font craquer  et qui  montre une histoire qui  permet aux enfants de constater qu’en apprenant, on grandit et que l’on soit différant n’est pas si grave et que on peut s’aider entre tous.Une belle leçon d’humanité.

Note : 9,5/10

 

  • Album: 48 pages
  • Tranche d’âges: 6 – 9 années
  • Editeur : Grasset Jeunesse (22 mai 2019)
  • Collection : Lecteurs en herbe
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2246816467

51v7wku-y6L._SX464_BO1,204,203,200_.jpg

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s