Test DVD : HAPPY BIRTHDEAD 2 YOU (19 Juin 2019) de Christopher Landon avec Jessica Rothe, Israel Broussard

Alors que Tree pensait s’être définitivement débarrassée de celle qui voulait sa mort et qu’elle file le parfait amour avec Carter, elle se retrouve projetée dans une dimension parallèle à notre monde. Elle doit désormais affronter des fantômes de son passé et de nouveaux ennemis.

Chronique : Beaucoup mieux que le premier film ! Dans ce deuxième volet, nous connaissons la boucle et ce qu’elle produit, permettant une meilleure compréhension du film. La remarque que je vais dire n’est pas du tout objective mais, à certains moments, les dialogues étaient plus scientifiques voire même la situation était un peu « farfelue » ce qui m’a perdu à plusieurs reprises. Mais ces perditions de mon esprit n’étaient que temporaires car je replongeais très vite. Il y a une réelle évolution entre le premier et le deuxième film : la manière de tourner est différente ; on s’attache énormément aux personnages. ; le scénario et les dialogues sont améliorés… Pour moi, la catégorie « épouvante-horreur » convient mieux au deuxième film qu’au premier. En effet, les scènes d’angoisse et de peur sont plus fréquentes que l’ancien volet. De plus, même s’il n’y a pas de scènes pour nous faire peur, on peut tout à fait s’appuyer sur ce que j’appellerais « la torture mentale » : on se met à la place des personnages et nous fait ressentir leurs émotions. Vous n’avez plus qu’à prendre 1h40 de votre temps et regardez ce film car il en vaut la peine (ATTENTION : regardez le 1er avant le 2e pour bien comprendre comment l’histoire se forme.

Note : 8 /10

Video :. Toutes les pièces sont en ordre, y compris des couleurs vives et une clarté texturale à haut rendement, prise après coup. Le contraste a été légèrement augmenté, donnant à presque toutes les nuances une augmentation évidente du zeste qui confère au film une apparence légèrement hyperréaliste. Les lèvres et les yeux sont vraiment éclatants et les éléments de l’environnement – naturels et synthétiques – à l’intérieur et à l’extérieur – sont également présents avec une saturation intense. Les textures sont solides. La monture est parfaitement nette. Les traits du visage sont un délice, les vêtements sont définis avec précision, et tout, des dortoirs aux bibelots des laboratoires scientifiques en passant par les plans extérieurs larges, est clair et très détaillé. Un peu de bruit apparaît dans diverses situations de faible luminosité, ce qui est tout à fait normal pour une production numérique (bien qu’il existe un bruit très visible dans quelques clichés de jour clairs, comme à 27:13 lorsque Ryan, Carter et Tree marchant délibérément sur le campus). Pourtant, l’image ne souffre d’aucune autre source et ne code pas pour le moins possible.

Audio : La bande son sans perte DTS-HD Master Audio 5.1 de Happy Death Day 2U offre une expérience d’écoute complète et très complémentaire. Les auditeurs apprécieront les éléments sonores environnementaux de qualité, y compris la cafétéria Din au chapitre deux et à une partie de basketball au chapitre trois, ce dernier offrant également la meilleure implémentation surround du film lorsqu’une alarme retentit au milieu du jeu et qu’une voix commande aux élèves d’évacuer, les deux émanant d’une position ferme vers l’arrière. Les graves s’engagent lorsque la machine explose au chapitre quatre avec une forte poussée positive dans la zone d’écoute. Cela se produit à quelques reprises, chacune avec le même composant bas de gamme extrêmement profond. Les effets d’action généraux – coups de feu, collisions, etc. – offrent une profondeur et des détails intéressants, sans exception. La définition musicale est forte, large et présente un complément positif à l’arrière. Le dialogue est fidèle au positionnement naturel, à la clarté et à la hiérarchisation.

death-day-2-u-babyface.jpg

Bonus :Le bonus Never-Ending Birthday permet aux acteurs et à l’équipe de retrouver la joie de revenir à ces personnages, et plus particulièrement à l’histoire de 2U et à la façon dont elle a élevé les attentes de tous les fans du premier film.

J’aimerais saluer un certain court-métrage, mais encore une fois, je vais devoir être vague. Ce qui fait Web of Love : Tree’s Triangle est un bonus si impressionnant qu’il emmène les spectateurs au cœur du véritable test que Landon avait sur les bras en créant quelque chose qui peut mettre Tree, et ses compagnons de jeu dans ce monde fou, dans des situations nouvelles (et crédibles) qui émettent un poids émotionnel pour enrichir davantage le lien du public avec ces personnages. Après tout, ils ont fait deux fois le voyage avec eux.

Il y a un gag reel, ce qui est toujours agréable avec des films d’horreur parce que cette tension est si élevée que lorsqu’il y a une opportunité de tout laisser sortir, c’est généralement à propos de quelque chose d’hilarant.

Il y a aussi une scène supprimée qui voit Tree courir dans l’hôpital où nous passons tant de temps. Elle était poursuivie par ce masque obsédant ? Non, un garde de sécurité. C’est agréable de voir à quel point Landon est à l’écoute de la portée de sa franchise et de ce qu’il a choisi de couper.

 

  • Acteurs : Jessica Rothe, Israel Broussard, Phi Vu, Suraj Sharma, Sarah Yarkin
  • Réalisateurs : Christopher Landon
  • Format : Couleur
  • Audio : Italien (DTS 5.1), Allemand (DTS 5.1), Anglais (DTS-HD 5.1), Français (DTS 5.1), Espagnol (DTS 5.1)
  • Sous-titres : Danois, Portugais, Espagnol, Islandais, Norvégien, Hindi, Allemand, Arabe, Français, Néerlandais, Suédois, Finnois, Italien
  • Sous-titres pour sourds et malentendants : Anglais
  • Région : Toutes les régions
  • Rapport de forme : 2.39:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Universal Pictures France
  • Date de sortie du DVD : 19 juin 2019
  • Durée : 99 minutes

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s