Du côté de l’Italie : le texte de Donato Carrisi sur le confinement

Mon fils, dans ce monde bouleversé je t’offre la force d’un « quand »

Comment vas-tu ?

C’est étrange : ce qui jusqu’ici n’était qu’une question de convenance prend aujourd’hui un sens fort, lourd et, surtout, réciproque. Parce que ton bien-être est une condition essentielle du mien. Et de mon espoir.

Je vais bien, si ça peut vous rassurer.

Je suis dans les Pouilles. Sara et moi sommes arrivés la veille de la tempête, avec une valise pour deux, pour présenter mon dernier livre dans le cadre d’une tournée que j’ai immédiatement interrompue. Moi, Sara et son gros ventre. La naissance n’attendra pas la fin de cette crise. Mon enfant arrivera bientôt dans ce monde malade. Qui n’était pas le monde que nous avions préparé pour lui.

Nous sommes chez mes parents, dans ma chambre d’enfant : le lieu que j’ai fui pour réaliser mes rêves est aujourd’hui devenu le refuge le plus sûr. Pour combien de temps encore ? … 

POUR LIRE L’INTÉGRALITÉ DU TEXTE :

https://fr.calameo.com/read/00595689463d9b0dca1d8?utm_source=E-mail&utm_medium=nl&utm_content=&utm_campaign=CalmannLevy_NL_MaVie#5_20200415

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s