Dessiner encore – 11 mars 2021 de Coco

Seule dans le cabinet du psycho-thérapeute, j’essaie de mettre des mots sur l’indicible. L’attentat terroriste du 7 janvier 2015 tourne en boucle dans ma tête. La prise d’otage.
Les tirs. Le silence. Les images. Comment expliquer l’effroi ?

Achat : https://amzn.to/3qzyHg6


Chronique : C’est sombre à souhait et glauque d’autant, cru et cette Bd est juste superbe.
Ni naïf ni putassier, les grands thèmes chers aux dystopies bien sanglantes sont ici exploités. Des illusions aux rêves brisés, de la propagande heurtant avec fracas la réalité pour la pulvériser, jusqu’aux masses grouillantes excitées par la violence spectacle et tenues en laisse par la peur même de participer à ce spectacle… Tout y est pour créer une ambiance anxiogène au possible.
Mais cela reste une introduction partielle, parce qu’à trop se concentrer sur la représentation visuelle de la violence, le scénario prend son temps pour démarrer.
Visuellement, c’est très, très beau, il n’y a rien à redire là dessus. Le récit graphique bouleversant d’un voyage intérieur, pudique et authentique. Dessinatrice de presse à Charlie Hebdo, scénariste et auteure de bandes dessinées, Coco – de son vrai nom Corinne Rey -, rescapée du massacre dans les locaux de Charlie Hebdo, succède dans quelques semaines à Willem pour les caricatures publiées dans Libération et nous offre un recit brut et juste.

ASIN : B08QSQDD2R Éditeur : Les Arènes (11 mars 2021) Langue : Français Broché : 352 pages ISBN-13 : 979-1037502834

Extrait :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s